Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
25 ans après la première édition, gare à la banalisation - Sidaction

Sidaction

25 ans après la première édition, gare à la banalisation

En 1994, lors du premier Sidaction, la comédienne Clémentine Célarié embrassait un séropositif sur la bouche pour montrer que le virus ne se transmet pas ainsi. 25 ans plus tard, alors que les traitements ont progressé, l'association alerte sur la "banalisation" de l'épidémie.

E-llico.com / Santé / VIH

25 ans après la première édition, gare à la banalisation
Sidaction

Mis en ligne le 03/04/2019

Tags

Sidaction 25 ans

"Comme le dit notre slogan, n'oublions pas que le virus du sida est toujours là", déclare Françoise Barré-Sinoussi, présidente de Sidaction, avant la 25e édition de cet événement caritatif soutenu par les télévisions et les radios, de vendredi à dimanche. "Il y a une telle banalisation du VIH et du sida qu'on dirait que plus personne ne s'y intéresse", s'alarme la chercheuse, codécouvreuse du virus au début des années 80 et prix Nobel de médecine 2008.

Selon les derniers chiffres officiels, publiés fin mars, 6.400 personnes ont découvert leur séropositivité en France en 2017, un nombre qui ne baisse plus depuis plusieurs années. "On arrive à une sorte de plateau", regrette Françoise Barré-Sinoussi. "C'est extrêmement inquiétant. J'étais récemment à une soirée-débat avec des jeunes, et ils ne se sentaient pas réellement concernés".

Sidaction vient de publier un sondage selon lequel 23% des jeunes s'estiment mal informés, soit deux fois plus qu'en 2009. "C'est le niveau le plus haut atteint depuis 10 ans", selon l'association. 23% des 15-24 ans pensent qu'il existe des médicaments pour guérir du sida, contre 13% en 2009, selon ce sondage Ifop-Bilendi réalisé en ligne fin février auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 personnes.

Or, si les traitements par trithérapie permettent aujourd'hui de rendre le virus indétectable et d'empêcher sa transmission, on ne sait toujours pas l'éliminer de l'organisme. "Si on veut mettre fin à l'épidémie, il faut financer la recherche", martèle la Pr Barré-Sinoussi.

Une séquence d'appel aux dons de quatre minutes sera retransmise en direct vendredi à 20h41 par toutes les chaînes de télévision participantes (sauf M6, qui la diffusera en léger différé vers 21h00). Les dons peuvent être faits par téléphone (110, appel gratuit), par SMS (envoyer "DON" au 92110 pour un don de 5 euros) et par Internet (www.sidaction.org).

Dans un contexte de baisse générale des dons aux associations, le Sidaction avait réuni l'an passé 4,4 millions d'euros de promesses de dons, soit plus qu'en 2017. Ses responsables ne dévoilent pas le montant final des dons effectivement récoltés, mais assurent qu'il est lui aussi supérieur à celui de 2017. Cette augmentation est toutefois due au "don exceptionnel d'un grand donateur" anonyme, dont le montant n'est pas précisé.

Les figures historiques de Sidaction, comme son ancien président Pierre Bergé, décédé en 2017, ou sa vice-présidente Line Renaud, ont toujours su toucher ce type de donateurs grâce à leur réseau. "Heureusement qu'il y a Line, car Pierre n'est plus là et ce n'est pas moi qui vais attirer les donateurs", reconnaît Françoise Barré-Sinoussi, qui a succédé à Pierre Bergé et va vivre sa deuxième édition comme présidente. Le parrain de l'événement sera cette année le couturier Jean Paul Gaultier.

Le nombre de porteurs du VIH en France est évalué à environ 172.000, dont 24.000 sont séropositifs sans le savoir.

La France est cette année au centre de la lutte contre le sida puisqu'elle accueillera le 10 octobre à Lyon la conférence de financement du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Appelé "conférence de reconstitution des ressources", cet événement a lieu tous les trois ans.

Rédaction avec AFP


> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Villejuif Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur

Asie En Corée du Sud, les soldats gays menacés de triple peine

USA / Présidentielle Pete Buttigieg, star montante des démocrates, a lancé officiellement sa candidature

Vatican L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques

Justice Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Réseaux sociaux Agnès Cerighelli poursuivie par Aides et SOS homophobie pour ses propos homophobes

Eglise catholique Pour Benoît XVI, les scandales de pédophilie s'expliquent par la révolution sexuelle des années 60

Viol présumé Pierre Palmade mis hors de cause après sa garde à vue

Rugby L’Australie renvoie son joueur star Israel Folau après de nouveaux propos homophobes

Lapidation des homosexuels Le chef de la diplomatie britannique annule un évènement au Dorchester

USA / Présidentielle Pete Buttigieg a évoqué les conditions de son coming out dans un discours

Visibilité Têtu lance un forum pour les LGBT en entreprise

Transphobie Un homme jugé le 22 mai pour l'agression de Julia

Parentalité Les enfants nés de GPA doivent avoir deux parents légaux, selon la CEDH

Outing Le fils du sultan de Brunei serait gay selon le blogueur Perez Hilton

Etude 4 homosexuels sur 10 n'indiquent pas leur orientation sexuelle à leur médecin

Agression de Julia Rassemblement à Paris, un suspect de nouveau interpellé

Etats-Unis Taylor Swift fait un don de 113.000 dollars à une organisation LGBT du Tennessee

Transgenres Julia, agressée à Paris, sort la transphobie de l'ombre

International L'Eglise sollicitée pour condamner la criminalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L’Église catholique gênée par le coming out d’un prêtre

Homophobie d'Etat Effrayée par la charia, la communauté LGBT de Brunei pense au départ

Sidaction 2019 4,5 millions d'euros de promesses de dons, en hausse par rapport à 2018

Religion Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels

Police / Justice Un jeune de 17 ans interpellé pour une agression homophobe dans les Yvelines

Sondage Les 3/4 des Français favorables à la PMA pour toutes

Etats-Unis Les candidats gays n'ont plus à se cacher pour gagner

Eurovision / Genre Bilal Hassani content d'être une voix de la jeunesse LGBT

Lapidation des homosexuels Virgin Australia annule un accord avec Royal Brunei à cause de la charia

Sidaction 25 ans après la première édition, gare à la banalisation

Les précédentes Unes

précédent avril 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSTRAP
26 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris