Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire - Edouard Louis et le récit de son viol

Edouard Louis et le récit de son viol

Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire

Dans son deuxième livre, Edouard Louis raconte comment Reda l'a agressé et violé chez lui, un soir de Noël en 2012. Dans la vie réelle, la justice a remis en liberté ce sans-papiers algérien qui clame son innocence et demande en vain une confrontation avec l'écrivain.

E-llico.com / Culture / Médias

Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire
Edouard Louis et le récit de son viol

Mis en ligne le 14/12/2016

Tags

Edouard Louis Reda B. Justice

Sur le même sujet

Remise en liberté de Reda B., accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis
Agression / Edition
Remise en liberté de Reda B., accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis

"Je veux lui parler, être en face de lui, et il dira la vérité", a affirmé à l'AFP Reda B., 31 ans, après sa sortie de prison, ordonnée jeudi.

"Je souhaite que cette procédure s'arrête ou, en tout cas, ne plus en faire partie. Je ne suis pas allé aux confrontations, je n'irai pas au procès", a déclaré de son côté, dans un courriel transmis mardi à l'AFP, Edouard Louis, 25 ans. Tout en réaffirmant avoir "été l'objet d'un viol et d'une tentative de meurtre en décembre 2012", dans son appartement parisien, quartier de la République. Une scène au coeur de son livre "Histoire de la violence", qui a confirmé son statut de jeune talent littéraire, début 2016. Mais des faits vigoureusement contestés par Reda B.

Jeudi, les magistrats de la chambre de l'instruction à Paris ont relevé qu'après plus de dix mois, sa détention provisoire n'était plus nécessaire. Il reste mis en examen pour viol avec arme et vol. Les juges relèvent aussi le refus d'Edouard Louis de se rendre à une confrontation chez la juge d'instruction, le 24 novembre. Dans son rapport daté d'octobre, l'experte psychologue, qui a préconisé cette confrontation, a noté qu'il souhaitait un non lieu, qu'il relativisait les choses - "je n'ai pas été très bien pendant deux semaines environ mais pas plus" -, et qu'il regrettait d'avoir porté plainte, sous l'influence de deux amis, a raconté une source proche de l'enquête.

Au soir du 25 décembre 2012, celui qui n'est pas encore l'auteur d'"En finir avec Eddy Bellegueule", chronique du rejet dont il a été victime, dans son village de Picardie, dépose plainte au commissariat. Il a 21 ans.

Devant la police, il raconte avoir rencontré un certain Reda dans la rue, en rentrant du réveillon. Ils se sont plu et ont eu plusieurs relations sexuelles. Les choses auraient dégénéré quand il s'est rendu compte que sa tablette et son téléphone avaient disparu. Reda aurait alors explosé de colère, essayant de l'étrangler avec une écharpe, le menaçant en lui disant qu'il avait un "gun", avant de le violer. Au lendemain de sa plainte, Edouard Louis est examiné par un médecin qui a diagnostiqué des ecchymoses au cou et des blessures compatibles avec un viol.

Simone de Beauvoir 

L'histoire aurait pu rester privée. Mais le livre sort le 7 janvier 2016. Edouard Louis en a fait la promotion les semaines précédentes: "il n'y a pas une ligne de fiction", explique-t-il à Livres Hebdo.  Reda B., le vrai, est arrêté le 9 janvier, à Montreuil. Son ADN est identique à celui recueilli trois ans plus tôt sur un verre, dans le studio d'Edouard Louis. Il aurait pu être mis en cause plus tôt, puisqu'il avait été arrêté plusieurs fois en 2013 pour des vols, et même incarcéré en 2014, sans qu'aucun rapprochement ne soit fait.

Une nouvelle histoire, judiciaire, commence. Reda B. concède qu'à l'époque, il lui arrivait de dérober leur portable à des hommes qu'il séduisait - il est mis en cause pour un vol similaire - mais conteste vigoureusement l'agression. S'il confirme avoir rencontré Edouard Louis et avoir eu des relations avec lui, "il n'y a jamais eu de violence", assure-t-il à l'AFP.

De son côté, Edouard Louis explique qu'il se situe dans l'"héritage" de "la Ligue du droit des femmes proche de Simone de Beauvoir" en cherchant à concilier "la nécessité d'une reconnaissance des violences" subies et "la critique de la répression, de la justice, de la prison".

"Une pure posture", dénonce l'avocate de Reda B., Me Marie Dosé. "Quand on est accusé, le premier droit que l'on a, c'est de pouvoir être confronté à son accusateur. Or, Edouard Louis refuse ce droit à l'homme qu'il accuse", assène-t-elle, se disant convaincue que l'écrivain est "pris au piège" de son oeuvre littéraire.

(Source +photo AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Katy Perry de chrétienne conservatrice à défenseure des droits homosexuels

Présidentielle Le militant homophobe Samuel Lafont ne sera pas exclu de l'équipe de campagne de Fillon

Serbie Un clip électoral du premier ministre interdit pour homophobie

Droits LGBT François Hollande estime qu'il y a encore de nombreux combats à mener

Education Une commune du Nord condamnée pour un litige concernant l'homoparentalité

Pays-Bas / Elections Le parti Artikel 1 veut promouvoir une égalité complète et l'acceptation de l'autre

FN en Paca Marine Le Pen accuse C8 de manipulation suite à des propos négationnistes et homophobes

VIH / Sida Des chercheurs français trouvent un moyen de repérer une cachette du virus dans le corps

Présidentielle Un militant homophobe radical au sein de l'équipe de campagne de Fillon

PMA Emmanuel Macron ne se précipitera pas pour légiférer

Etats-Unis La Gay Pride de Los Angeles transformée en marche de résistance contre Trump

USA Les législations anti-gays s'accumulent dans 23 Etats américains

Cinéma / Homophobie La Malaisie censure le moment gay de la Belle et la Bête

Documentaire Upon the shadow veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

Homophobie Deux hommes écroués pour le viol d'un militant LGBT algérien à Marseille

Sondage Une forte majorité des jeunes de 18 à 34 ans favorables à la PMA et la GPA

Transgenres Plus de 700 changements de sexe à New York depuis 2015

Présidentielle Elu, Dupont-Aignan ne remettrait pas en cause le mariage homosexuel

Intersexe Un rapport sénatorial préconise l'indemnisation des personnes intersexes

Russie / Homophobie La Belle et la Bête interdit aux moins de 16 ans à cause d'un moment gay

Présidentielle Bertrand Delanoë apporte son soutien à Macron

Allemagne Le candidat social-démocrate Martin Schulz promet le mariage pour tous s'il est élu à la chancellerie

Etats-Unis / Transgenres Nouveau rebondissement dans la bataille des toilettes

Décès Les funérailles de George Michael vont pouvoir se tenir

Royaume-Uni L'ancien majordome de la princesse Diana fait son coming out

USA Les droits des transgenres renvoyés à une cour d'appel

Controverse SOS s'explique sur son soutien au livre Les homophobes sont-ils des enculés ?

Nantes Une transgenre aux assises pour une dose mortelle de silicone sur un Israélien

Les précédentes Unes

précédent mars 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore