Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire - Edouard Louis et le récit de son viol

Edouard Louis et le récit de son viol

Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire

Dans son deuxième livre, Edouard Louis raconte comment Reda l'a agressé et violé chez lui, un soir de Noël en 2012. Dans la vie réelle, la justice a remis en liberté ce sans-papiers algérien qui clame son innocence et demande en vain une confrontation avec l'écrivain.

E-llico.com / Culture / Médias

Après le roman vrai, le risque de l'impasse judiciaire
Edouard Louis et le récit de son viol

Mis en ligne le 14/12/2016

Tags

Edouard Louis Reda B. Justice

Sur le même sujet

Remise en liberté de Reda B., accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis
Agression / Edition
Remise en liberté de Reda B., accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis

"Je veux lui parler, être en face de lui, et il dira la vérité", a affirmé à l'AFP Reda B., 31 ans, après sa sortie de prison, ordonnée jeudi.

"Je souhaite que cette procédure s'arrête ou, en tout cas, ne plus en faire partie. Je ne suis pas allé aux confrontations, je n'irai pas au procès", a déclaré de son côté, dans un courriel transmis mardi à l'AFP, Edouard Louis, 25 ans. Tout en réaffirmant avoir "été l'objet d'un viol et d'une tentative de meurtre en décembre 2012", dans son appartement parisien, quartier de la République. Une scène au coeur de son livre "Histoire de la violence", qui a confirmé son statut de jeune talent littéraire, début 2016. Mais des faits vigoureusement contestés par Reda B.

Jeudi, les magistrats de la chambre de l'instruction à Paris ont relevé qu'après plus de dix mois, sa détention provisoire n'était plus nécessaire. Il reste mis en examen pour viol avec arme et vol. Les juges relèvent aussi le refus d'Edouard Louis de se rendre à une confrontation chez la juge d'instruction, le 24 novembre. Dans son rapport daté d'octobre, l'experte psychologue, qui a préconisé cette confrontation, a noté qu'il souhaitait un non lieu, qu'il relativisait les choses - "je n'ai pas été très bien pendant deux semaines environ mais pas plus" -, et qu'il regrettait d'avoir porté plainte, sous l'influence de deux amis, a raconté une source proche de l'enquête.

Au soir du 25 décembre 2012, celui qui n'est pas encore l'auteur d'"En finir avec Eddy Bellegueule", chronique du rejet dont il a été victime, dans son village de Picardie, dépose plainte au commissariat. Il a 21 ans.

Devant la police, il raconte avoir rencontré un certain Reda dans la rue, en rentrant du réveillon. Ils se sont plu et ont eu plusieurs relations sexuelles. Les choses auraient dégénéré quand il s'est rendu compte que sa tablette et son téléphone avaient disparu. Reda aurait alors explosé de colère, essayant de l'étrangler avec une écharpe, le menaçant en lui disant qu'il avait un "gun", avant de le violer. Au lendemain de sa plainte, Edouard Louis est examiné par un médecin qui a diagnostiqué des ecchymoses au cou et des blessures compatibles avec un viol.

Simone de Beauvoir 

L'histoire aurait pu rester privée. Mais le livre sort le 7 janvier 2016. Edouard Louis en a fait la promotion les semaines précédentes: "il n'y a pas une ligne de fiction", explique-t-il à Livres Hebdo.  Reda B., le vrai, est arrêté le 9 janvier, à Montreuil. Son ADN est identique à celui recueilli trois ans plus tôt sur un verre, dans le studio d'Edouard Louis. Il aurait pu être mis en cause plus tôt, puisqu'il avait été arrêté plusieurs fois en 2013 pour des vols, et même incarcéré en 2014, sans qu'aucun rapprochement ne soit fait.

Une nouvelle histoire, judiciaire, commence. Reda B. concède qu'à l'époque, il lui arrivait de dérober leur portable à des hommes qu'il séduisait - il est mis en cause pour un vol similaire - mais conteste vigoureusement l'agression. S'il confirme avoir rencontré Edouard Louis et avoir eu des relations avec lui, "il n'y a jamais eu de violence", assure-t-il à l'AFP.

De son côté, Edouard Louis explique qu'il se situe dans l'"héritage" de "la Ligue du droit des femmes proche de Simone de Beauvoir" en cherchant à concilier "la nécessité d'une reconnaissance des violences" subies et "la critique de la répression, de la justice, de la prison".

"Une pure posture", dénonce l'avocate de Reda B., Me Marie Dosé. "Quand on est accusé, le premier droit que l'on a, c'est de pouvoir être confronté à son accusateur. Or, Edouard Louis refuse ce droit à l'homme qu'il accuse", assène-t-elle, se disant convaincue que l'écrivain est "pris au piège" de son oeuvre littéraire.

(Source +photo AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne Un homme transgenre est enceint de quatre mois

Homophobie La Manif pour tous perd son procès en diffamation contre Act Up

USA / Trump La star de Broadway Jennifer Holliday renonce au concert d'investiture après la réaction de ses fans gays

Etats-Unis 156 élus LGBT demandant à Trump de poursuivre la lutte pour l'égalité

Maroc Violente agression d'un homosexuel dans le Rif marocain

Justice Prison avec sursis requise contre les auteurs de tweets homophobes adressés à Ian Brossat

USA / Minorités La diversité à Hollywood, pas si dur, affirment des stars de la télé

Religion catholique 6% des cathos engagés se déclarent proches de la Manif pour tous

Primaire de la gauche Les candidats favorables à la PMA, sauf Montebourg et Valls

Paris Ian Brossat poursuit en justice les auteurs de tweets homophobes contre lui

Etats-Unis Homophobe et raciste, le ministre de la Justice de Trump promet de protéger les minorités

Football La Fédération anglaise en faveur d'un coming-out collectif

Pologne Un couple gay menacé de mort va pouvoir se marier à Madère au Portugal

Propos sur le mariage gay Le commissaire Oettinger sur la défensive face aux eurodéputés

Nigeria Un sketch homophobe devient viral

Obsèques L'ex de George Michael Kenny Goss invité par la famille en signe d'acceptation de son homosexualité

Afrique du Sud Mariage de la championne olympique Caster Semenya avec sa compagne

Sexualité Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels, selon une étude

Décès Le compagnon de George Michael entendu par la police

Mariage pour tous La maire de Bollène devant la justice pour son refus de marier un couple lesbien

Réseaux sociaux Facebook critiqué pour la censure d'une photo d'une statue de nu du 16ème siècle

Dijon Un médecin accusé d'homophobie après des commentaires sur Facebook

Turquie Tentative de lynchage d'un styliste et militant gay, opposant d'Erdogan

Disparition Le compagnon de George Michael dormait dans sa voiture la nuit de la mort du chanteur

Brésil Le nouveau maire de Rio pense que les avortements ratés causent l'homosexualité

Chine Un transgenre gagne un procès pour licenciement illégal

PMA / GPA Delfraissy veut mieux intégrer les associations dans les réflexions du Comité d'éthique

Cambodge Trois personnes recherchées pour avoir placé le roi dans un photomontage porno gay

Agen Un prof renvoyé après avoir été piégé par un élève sur un site de rencontres porte plainte pour discrimination

Paris Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons

Les précédentes Unes

précédent janvier 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT SIMILICUIR
49.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT SIMILICUIR
chez RoB Paris
LA FELLATION
13.00 €
Voir l'offre pour LA FELLATION
chez Menstore
NEXUS GLIDE
45.00 €
Voir l'offre pour NEXUS GLIDE
chez Mentoyz
CAGOULE SPANDEX
52.00 €
Voir l'offre pour CAGOULE SPANDEX
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
69.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
POMPE SUEDOISE
39.00 €
Voir l'offre pour POMPE SUEDOISE
chez Mentoyz
LOT 9 COCKRINGS
45.00 €
Voir l'offre pour LOT  9 COCKRINGS
chez RoB Paris
SHORT BACKLESS
54.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
CREME DE MASSAGE
14.00 €
Voir l'offre pour CREME DE MASSAGE
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
POPPERS COLT X3
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS COLT X3
chez RoB Paris
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
BOMBERS
189.00 €
Voir l'offre pour BOMBERS
chez VestiaireGay
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore