Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le nouvel allié de Trump est un magistrat qui voulait interdire l'homosexualité - USA

USA

Le nouvel allié de Trump est un magistrat qui voulait interdire l'homosexualité

Donald Trump s'est accommodé mercredi sans ciller de la défaite de son poulain lors d'une élection primaire dans l'Alabama, apportant son soutien au vainqueur Roy Moore, un magistrat qui porte un chapeau de cow-boy, se fait le héraut des Évangiles et veut interdire l'homosexualité.

E-llico.com / Actus

Le nouvel allié de Trump est un magistrat qui voulait interdire l'homosexualité
USA

Mis en ligne le 28/09/2017

Tags

Etats-Unis Roy Moore Trump Sénat

Sur le même sujet

Les républicains désignent un candidat ultra-homophobe pour les sénatoriales en Alabama
Etats-Unis
Les républicains désignent un candidat ultra-homophobe pour les sénatoriales en Alabama

Le dirigeant avait initialement misé sur un républicain classique et loyal pour la primaire sénatoriale de l'Alabama, Luther Strange, mais c'est l'ancien chef de la Cour suprême de l'Alabama, un Etat conservateur du Sud, qui a été plébiscité par les électeurs républicains locaux, avec 55% des voix contre 45%.

"Il a l'air d'être un type vraiment bien qui a mené une campagne fantastique" a tweeté Donald Trump au lendemain du scrutin, après avoir effacé plusieurs tweets de soutien envers Luther Strange.

Roy Moore, 70 ans, est célèbre pour avoir été suspendu pas une, mais deux fois de son poste de chef du pouvoir judiciaire de l'Alabama.

La première fois pour avoir installé, malgré une interdiction au nom de la séparation des pouvoirs, un monument à la gloire des Dix Commandements au siège de la justice de l'Etat, en 2003. La seconde il y a un an, parce qu'il a refusé de reconnaître la légalisation du mariage homosexuel, malgré une décision de la plus haute cour des Etats-Unis. Il n'a pas pour autant abandonné sa croisade politico-religieuse.

Cet activisme est populaire dans l'Alabama. Le poste de chef de la justice de l'Alabama est électif, et il y a été élu deux fois. En cas d'élection au Sénat le 12 décembre contre le candidat démocrate, Roy Moore s'est donné comme mission de restaurer la place "de Dieu et de la Constitution au Congrès". "Dieu tout puissant a fait plus pour ma campagne que quiconque", a-t-il déclaré après sa victoire. "Je n'ai jamais prié pour remporter cette élection. J'ai seulement prié pour que soit exaucée la volonté divine".

En 2005, il a déclaré dans une interview télévisée que l'homosexualité devait être rendue illégale. "La Constitution est fondée sur la morale établie par les Écritures saintes", argumentait-il. Comme juge, il a qualifié l'homosexualité d'"abjecte, immorale", un "crime contre la nature" et un "mal inhérent".

Bannon et Palin

Il coche les autres cases symboliques du conservatisme américain: l'homme apparaît régulièrement coiffé d'un chapeau de cow-boy, il est allé voter à cheval et se promène armé d'un revolver, officiellement soutenu par le lobby des armes, la National Rifle Association.

En décembre 2016, il avait mis en doute le fait que Barack Obama soit né aux Etats-Unis, flirtant avec les conspirationnistes qui contestent la légitimité de l'ancien président démocrate. C'est l'un des rares points de convergence avec Donald Trump, qui a longtemps contesté la naissance américaine de son prédécesseur.

Avec son message religieux, le juge Moore n'avait en effet rien d'un "trumpiste" naturel. Donald Trump s'est construit sur les questions socio-économiques (protectionnisme, défense de l'emploi industriel, baisse des impôts...), évitant de s'empêtrer outre-mesure dans des questions de société.

Mais le monde trumpiste, à commencer par l'ex-conseiller présidentiel Steve Bannon, évincé de la Maison Blanche cet été, s'est rallié pour faire triompher le personnage au nom du combat contre l'establishment du parti républicain. L'ancienne candidate à la vice-présidence Sarah Palin a aussi fait campagne pour lui.

Ils voient en Roy Moore un homme qui ne transigera pas sur les principes et sur l'application du programme originel de Donald Trump, notamment sur l'immigration, quitte à défier les chefs républicains du Congrès.

Pour Steve Bannon, patron du site Breitbart, et ses alliés, la victoire du magistrat est également une démonstration de force avant les primaires du printemps prochain, en vue des législatives de novembre 2018. Steve Bannon s'est vanté d'avoir lancé une "révolution" qui s'étendra "d'Etat en Etat", promettant une armée de "gens suivant le modèle de Roy Moore, qui n'ont pas besoin de lever de l'argent auprès des élites, des capitalistes et des gros bonnets de Washington, New York et la Silicon Valley".

L'ennemi, en tout cas, n'est pas Donald Trump. "Ne laissez pas la presse dire que, sous prétexte qu'il a soutenu mon adversaire, je ne le soutiens pas lui et son programme, tant que c'est constitutionnel", a lancé Roy Moore mardi à propos du locataire de la Maison Blanche.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Paris Le président d'Urgence Homophobie victime d'une agression

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 19e arrondissement

Homophobie Christiane Taubira chante Aznavour en recevant le prix Tolerantia 2018

GPA et mère d'intention La Cour de cassation attend l’avis de la CEDH

Justice La subvention municipale au centre LGBT à nouveau autorisée par la justice

Roumanie / Référendum Droits des homosexuels : l'Europe coupée en deux

Don du sang En commission, les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Egalité Exclure les lesbiennes de la PMA n'est pas une discrimination pour le Conseil d'Etat

Roumanie Un référendum contre le mariage gay dans un climat délétère

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore