Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Au plus près de Barbara, à pas de velours - Exposition

Exposition

Au plus près de Barbara, à pas de velours

Point d'orgue d'une année riche en hommages, une exposition à la Philharmonie de Paris redonne vie à partir de vendredi à Barbara, disparue il y a vingt ans, via un émouvant parcours en musique, brossant le portrait d'une artiste plus surprenante qu'il n'y paraît.

E-llico.com / Culture / Médias

Au plus près de Barbara, à pas de velours
Exposition

Mis en ligne le 12/10/2017

Tags

Barbara Exposition

.

p>"L'idée est de traverser le miroir, d'aller plus loin que 'la dame en noir'", souligne Clémentine Deroudille, qui avait déjà été aux commandes de la rétrospective consacrée à Georges Brassens en 2011.

 

Admiratrice de l'inoubliable interprète de "L'Aigle noir" ou de "Göttingen", elle a choisi de privilégier l'émotion et de montrer, aux admirateurs comme aux néophytes, "combien Barbara est vivante".

Cela passe d'abord par la voix de la chanteuse qui guide les visiteurs et à la présence de grands rideaux en velours, rouge mais aussi gris, évoquant la scène, ce lieu où elle a connu "sa plus belle histoire" avec un public subjugué par son intensité et sa voix au vibrato unique.

L'exposition emmène d'abord le visiteur sur les traces de Monique Serf, petite fille juive née dans les années 30, marquée par la guerre et une enfance meurtrie, avant qu'elle ne devienne Barbara Brody en 1950 à Bruxelles, où elle s'essaye à la chanson, puis enfin Barbara tout court à son retour à Paris.

On découvre ensuite la "chanteuse de minuit" qui éclot sur la rive gauche, puis l'artiste devenue incontournable jusqu'à sa mort en novembre 1997 à l'âge de 67 ans.

Avec force manuscrits, lettres et partitions annotées, on lève le voile sur le processus de création de celle qui fut une des rares femmes auteur-compositeur-interprète de son temps.

Petits zinzins

Composant sans relâche, elle a laissé derrière elle de multiples documents comme ses "petits zinzins", des ébauches de textes griffonnés, et des enregistrements sur cassettes ou bandes pour ses musiciens. Ses costumes de scène et des photographies montrent également comment elle a créé son personnage de "dame en noir" et a réussi à devenir une incarnation vivante du spectacle.

Ces documents, souvent rares et émouvants, ont été fournis par le neveu de la chanteuse, Bernard Serf, son ancienne secrétaire et l'association "Barbara Perlimpinpin", souligne Clémentine Deroudille, qui a effectué ce travail de recherche avec le réalisateur Mathieu Amalric, auteur d'un film en forme de jeu de pistes autour de la figure de Barbara, sorti début septembre.

Mais l'exposition s'attarde aussi sur la face moins connue de Barbara: celle d'une femme aimant plaisanter, tricotant à ses heures perdues et appréciant le confort douillet de sa maison à Précy-sur-Marne, via des vidéos d'archives et même des messages laissés sur répondeur à ses proches.

L'émotion est à son comble dans une grande salle embrassant les 17 dernières années de la chanteuse. Celles où elle devient une chanteuse populaire avec "L'aigle noir" (1970), s'aventure le temps d'une pause au théâtre et au cinéma, se lance dans des concerts aux allures de grand-messe à Pantin - sur le site même de la Philharmonie -, au Châtelet et à Mogador.

Des années aussi où sa voix s'abîme.

Tout y est: reconstitution de sa maison à Précy-sur-Marne et de son jardin, magnifiques portraits photo de l'artiste et au fond de la salle, son piano et sa chaise à bascule. Tous les vendredis, des artistes viendront sur cette scène interpréter des titres de Barbara, sous des lampions évoquant ceux de Mogador.

N'oubliant pas la dimension engagée de l'artiste, qui s'est investie auprès des malades du sida dans les années 80 et a chanté en prison, l'exposition se termine par la reconstitution de sa loge, avec des paniers de préservatifs à disposition pour le public et des télégrammes à lui adresser.

Autant de preuves d'amour d'une histoire qui n'a jamais tout à fait pris fin. L'exposition se tiendra jusqu'au 28 janvier 2018.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Haute-Savoie Une bande de jeunes visaient des homosexuels avec une carabine 22 long rifle

Paris Bruno Julliard annonce la création d'un centre d'archives LGBT en 2020

Etats-Unis La Maison Blanche retire son soutien au Stonewall Inn comme Monument national

Campagne anti-PMA Ne laissons pas la haine à nouveau envahir les rues !, met en garde l'APGL

Droite Sens Commun fait un appel du pied à Marion Maréchal-Le Pen

Kosovo Première gay pride dans les rues de Pristina

Transgenres La Grèce autorise le changement de sexe à partir de 15 ans

Etats-Unis La Cour suprême va auditionner le boulanger qui avait refusé de préparer un gâteau de mariage gay

Dubaï Un Britannique menacé de prison pour avoir effleuré un homme à la taille dans un bar

Allemagne Première adoption par un couple homosexuel à Berlin

Campagne La Manif pour tous compare des enfants nés de PMA à des légumes OGM

Transgenres Le pape François rejette les opérations de réassignation de genre

Participation à un meeting anti-LGBT L'ingratitude de l'élu républicain Steve Scalise à l'égard de la policière lesbienne qui lui a sauvé la vie

Etats-Unis Les transgenres ne sont plus protégés au travail par la loi anti-discrimination

France Un millier d'infractions anti-LGBT ont été enregistrées par la police ou la gendarmerie en 2016

Religion Présumés moribonds, les cathos de gauche bougent encore

Italie / Cinéma Le réalisateur Sebastiano Riso victime d'une agression homophobe

Droits de l'Homme / ONU Les Etats-Unis s'opposent à une résolution sur l'abolition de la peine de mort pour homosexualité

Grande-Bretagne L'homosexualité reste taboue dans le football britannique

Genre Les associations LGBT dénoncent un bus de la honte circulant à Paris

Egypte Les médias et les religieux soutiennent la chasse à l'homme policière contre les gays

Royaume-Uni L'Eglise anglicane sanctionne sa branche écossaise qui reconnaît le mariage gay

Azerbaïdjan Human Rights Watch dénonce des tortures de militants LGBT

Brésil En pleine croisade contre les gays, une Église leur ouvre les bras

Australie Une forte majorité en faveur du oui au mariage gay, selon les sondages

Sport / Discrimination Dans 300 jours, les 10e Gay games à Paris, pour célébrer l'égalité

Egypte Le groupe rock pro-LGBT Mashrou' Leila dénonce une chasse aux sorcières

Azerbaïdjan Amnesty dénonce les mauvais traitements subis par les LGBT arrêtés en série par la police

Agenda LGBT

MonterDescendre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent octobre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

BLOUSON PERFECTO
695.00 €
Voir l'offre pour BLOUSON PERFECTO
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
JOCKSTRAP ROUGE
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ROUGE
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
SPRAY ANAL
19.50 €
Voir l'offre pour SPRAY ANAL
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
JOCKSLIP
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
SUCEURS TETONS
15.00 €
Voir l'offre pour SUCEURS TETONS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
SHORT X-TENSION
52.00 €
Voir l'offre pour SHORT X-TENSION
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore