Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons - Paris

Paris

Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons

Deux hommes de 47 et 52 ans, qui étaient considérés par leur voisinage comme de gentils "tontons", sont jugés aux assises de Paris à partir de mercredi pour des viols commis sur trois garçons âgés à l'époque de 8 à 11 ans.

E-llico.com / Actus

Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons
Paris

Mis en ligne le 03/01/2017

Tags

Viol Pédophilie

Ils risquent jusqu'à vingt années de réclusion criminelle à l'issue de ce procès prévu pour durer jusqu'à vendredi, et qui pourrait se tenir à huis clos.

Les deux accusés sont jugés pour des viols sur mineurs avec des circonstances aggravantes, puisque commis "en réunion" et par des personnes "faisant autorité".

Les faits se sont déroulés pour la plupart dans l'appartement que ces deux hommes, nés au Maroc et en situation irrégulière en France, partageaient dans une "cité" parisienne construite à la fin du XIXe siècle, un petit ensemble d'immeubles rangés autour d'une voie privée en plein coeur de la capitale (Xe arrondissement).

Selon les enquêteurs, les deux hommes "savaient se rendre utiles en assurant la garde des enfants à des moments où les parents n'étaient pas disponibles ou défaillants", et étaient très appréciés par leur voisinage, qui voyait en eux des "tontons de confiance, gentils et disponibles."

En juin 2014, un garçon de 8 ans se présente avec sa mère à la police pour dénoncer des viols commis par un voisin.

L'enfant raconte aux policiers que ces gestes lui étaient présentés comme un "jeu" secret, et qu'il recevait des cadeaux ainsi que des bonbons.

Après ces révélations, deux autres garçons âgés de 10 et 11 ans sont eux aussi entendus, et rapportent des faits similaires, en désignant l'accusé de 47 ans comme l'auteur principal.

Les enquêteurs ont par ailleurs saisi trois vidéos mettant en scène des viols et attouchements sur l'un des enfants.

L'accusé de 47 ans a rapidement reconnu l'ensemble des faits, et avoué qu'il en avait pris l'initiative. Il est jugé pour avoir violé chacun des trois garçons.

L'autre homme, âgé de 52 ans, est jugé pour viol et agression sexuelle de l'un des garçons. Il ne reconnaît que des attouchements.

Les psychologues ont souligné que les enfants risquaient de développer des symptômes de stress post-traumatique retardés, lorsqu'ils débuteraient leur vie sexuelle.

Les enquêtes de personnalité menées sur les deux accusés ont mis en évidence une situation socialement précaire - les deux hommes sont sans papiers, sans travail fixe, sans diplôme, l'un souffre de diabète insulino-dépendant - et un climat de "frustration et de misère sexuelle relative", selon les termes d'une expertise psychiatrique.

Le principal accusé a raconté aux policiers qu'il avait lui-même été abusé sexuellement dans son enfance.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Dominique (nique, nique...)

Ça laisse un peu perplexe... "Le principal accusé a raconté aux policiers qu'il avait lui-même été abusé sexuellement dans son enfance." On peut se demander si la publicité faite à de nombreuses affaires de viol et/ou de pédophilies n'est pas à l'origine du fait que de nombreux coupables disent avoir eux-même été violés quand ils étaient enfants. Espérant peut-être bénéficier ainsi de la clémence des juges...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

SOS Homophobie TPMP, c'est l'homophobie servie sur un plateau

Homophobie Pour sa première sortie de ministre, Flessel prône l'inclusion par le sport

Liban En privé, les LGBT libanais clôturent la première gay pride du monde arabe

Roumanie Gay pride à Bucarest sur fond de campagne contre les mariages homosexuels

Egalité Taïwan attend fébrilement un jugement historique sur le mariage gay

Bangladesh 27 personnes arrêtées pour homosexualité

Télévision Plus de 17.500 appels au CSA après une séquence homophobe d'Hanouna, les associations LGBT ulcérées

Gouvernement Les nouveaux ministres et les sujets LGBT, de Laura Flessel à Gérald Darmanin

TPMP / Homopobie SOS homophobie saisit le CSA après un nouveau dérapage d'Hanouna qui piège des homosexuels

Europe Le Parlement européen appelle la Tchétchénie à cesser de persécuter les homosexuels

Liban A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Homophobie Les meurtres homophobes ne cessent d'augmenter au Brésil

Familles homos En marche! veut la PMA pour toutes les femmes, selon son porte-parole

Ukraine Deux policiers blessés lors d'une manifestation LGBT

France La persécution des homosexuels en Tchétchénie au coeur de la journée internationale contre l'homophobie

Russie Manifestation à Saint-Pétersbourg pour soutenir la communauté LGBT en Tchétchénie

Tunisie Un collectif d'ONG appelle à dépénaliser l'homosexualité

Droits LGBT L'ILGA-Europe publie sa Rainbow Map 2017

Tchétchénie Trois associations LGBT déposent plainte devant la CPI pour génocide

WikiLeaks / Transgenre Chelsea Manning est sortie de prison

Journée mondiale contre l'homophobie L'homosexualité encore tabou au travail malgré une législation forte

Journée mondiale contre l'homophobie Un guide pratique du Défenseur des droits pour prévenir l'homophobie au travail

Liban Un évènement LGBT annulé après des menaces de religieux

Indonésie Deux hommes condamnés à des coups de canne pour relations homosexuelles

Gouvernement Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Justice Le parquet demande un procès pour dix protagonistes d'une'agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris

Journée mondiale contre l'homophobie France 2 s'engage contre l'homophobie avec Patrick Timsit et Franck Riester

Education Des lycéens en jupe le 19 mai pour l'égalité hommes-femmes

Asie La gay pride de Singapour sera interdite aux étrangers

Les précédentes Unes

précédent mai 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore