Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons - Paris

Paris

Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons

Deux hommes de 47 et 52 ans, qui étaient considérés par leur voisinage comme de gentils "tontons", sont jugés aux assises de Paris à partir de mercredi pour des viols commis sur trois garçons âgés à l'époque de 8 à 11 ans.

E-llico.com / Actus

Deux hommes aux assises pour les viols de trois jeunes garçons
Paris

Mis en ligne le 03/01/2017

Tags

Viol Pédophilie

Ils risquent jusqu'à vingt années de réclusion criminelle à l'issue de ce procès prévu pour durer jusqu'à vendredi, et qui pourrait se tenir à huis clos.

Les deux accusés sont jugés pour des viols sur mineurs avec des circonstances aggravantes, puisque commis "en réunion" et par des personnes "faisant autorité".

Les faits se sont déroulés pour la plupart dans l'appartement que ces deux hommes, nés au Maroc et en situation irrégulière en France, partageaient dans une "cité" parisienne construite à la fin du XIXe siècle, un petit ensemble d'immeubles rangés autour d'une voie privée en plein coeur de la capitale (Xe arrondissement).

Selon les enquêteurs, les deux hommes "savaient se rendre utiles en assurant la garde des enfants à des moments où les parents n'étaient pas disponibles ou défaillants", et étaient très appréciés par leur voisinage, qui voyait en eux des "tontons de confiance, gentils et disponibles."

En juin 2014, un garçon de 8 ans se présente avec sa mère à la police pour dénoncer des viols commis par un voisin.

L'enfant raconte aux policiers que ces gestes lui étaient présentés comme un "jeu" secret, et qu'il recevait des cadeaux ainsi que des bonbons.

Après ces révélations, deux autres garçons âgés de 10 et 11 ans sont eux aussi entendus, et rapportent des faits similaires, en désignant l'accusé de 47 ans comme l'auteur principal.

Les enquêteurs ont par ailleurs saisi trois vidéos mettant en scène des viols et attouchements sur l'un des enfants.

L'accusé de 47 ans a rapidement reconnu l'ensemble des faits, et avoué qu'il en avait pris l'initiative. Il est jugé pour avoir violé chacun des trois garçons.

L'autre homme, âgé de 52 ans, est jugé pour viol et agression sexuelle de l'un des garçons. Il ne reconnaît que des attouchements.

Les psychologues ont souligné que les enfants risquaient de développer des symptômes de stress post-traumatique retardés, lorsqu'ils débuteraient leur vie sexuelle.

Les enquêtes de personnalité menées sur les deux accusés ont mis en évidence une situation socialement précaire - les deux hommes sont sans papiers, sans travail fixe, sans diplôme, l'un souffre de diabète insulino-dépendant - et un climat de "frustration et de misère sexuelle relative", selon les termes d'une expertise psychiatrique.

Le principal accusé a raconté aux policiers qu'il avait lui-même été abusé sexuellement dans son enfance.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Dominique (nique, nique...)

Ça laisse un peu perplexe... "Le principal accusé a raconté aux policiers qu'il avait lui-même été abusé sexuellement dans son enfance." On peut se demander si la publicité faite à de nombreuses affaires de viol et/ou de pédophilies n'est pas à l'origine du fait que de nombreux coupables disent avoir eux-même été violés quand ils étaient enfants. Espérant peut-être bénéficier ainsi de la clémence des juges...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Italie Scandale sexuel avec des fonds publics

Yvelines Mise en examen d'un proche d'un élu FN trouvé mort chez lui après une séance SM

Transgenres Le mannequin brésilien Valentina Sampaio, fière d'être l'emblème des LGBT

Zambie Le foot zambien secoué par le débat sur l'homosexualité

Transgenres Au Pakistan, le troisième sexe hausse la voix

Tanzanie Un ministre menace de publier les noms de gays

Présidentielle Macron se pose en défenseur de la communauté homosexuelle

Egalité La Finlande entérine le mariage gay

Europe Le Parlement européen demande aux États membres d'arrêter la stérilisation forcée et la médicalisation des personnes trans

Droits LGBT Sous le feu des critiques, Macron s'engage à légaliser la PMA pour les couples de femmes

Présidentielle Hamon désavoue Macron à propos du mariage pour tous

Mariage pour tous La communauté LGBT accuse Macron de draguer la droite et l'extrême droite

Présidentielle Emmanuel Macron légitime la Manif pour tous dans un entretien à L'Obs

Religion Le Synode de l'Eglise d'Angleterre rejette un texte excluant le mariage homosexuel

Décès Fadi Fawaz, le dernier boyfriend de George Michael, écarté des funérailles de la star

TF1 Louis(e), première série française avec une héroïne transgenre

Identité Mannequin transgenre à la une: une invitation à aller au-delà du glamour

Pérou Une proposition de loi pour légaliser les unions homosexuelles

Sexualité, attaques informatiques Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui

Mode L'édition française du magazine Vogue met un modèle trans en couverture

USA Un acteur porno gay suprémaciste blanc arrêté dans une descente anti-drogue

Meryl Streep aux LGBT Trump nous rappelle à quel point la liberté est fragile

Zagreb Manifestation après l'attaque au gaz lacrymogène contre une boîte de nuit gay

Zagreb Attaque homophobe contre une discothèque qui accueillait une soirée LGBT

Viol de Théo Après Canteloup, Laurent Baffie verse dans l'homophobie sur Twitter

Campagne Présidentielle SOS homophobie dénonce les propos de Nicolas Dhuick (LR) sur Emmanuel Macron

Belgique Le parlement facilite l'adoption pour les couples homosexuels

Nouvelle-Zélande Les condamnations anciennes pour homosexualité rayées des casiers judiciaires

Cinéma Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs

Viol de Théo Nicolas Canteloup présente personnellement ses excuses sur Europe 1

Les précédentes Unes

précédent février 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT SIMILICUIR
49.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT SIMILICUIR
chez RoB Paris
LA FELLATION
13.00 €
Voir l'offre pour LA FELLATION
chez Menstore
NEXUS GLIDE
45.00 €
Voir l'offre pour NEXUS GLIDE
chez Mentoyz
CAGOULE SPANDEX
52.00 €
Voir l'offre pour CAGOULE SPANDEX
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
69.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
POMPE SUEDOISE
39.00 €
Voir l'offre pour POMPE SUEDOISE
chez Mentoyz
LOT 9 COCKRINGS
45.00 €
Voir l'offre pour LOT  9 COCKRINGS
chez RoB Paris
SHORT BACKLESS
54.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
CREME DE MASSAGE
14.00 €
Voir l'offre pour CREME DE MASSAGE
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
POPPERS COLT X3
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS COLT X3
chez RoB Paris
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
BOMBERS
189.00 €
Voir l'offre pour BOMBERS
chez VestiaireGay
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore