Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida - Protection des données

Protection des données

Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida

L'application de rencontres homosexuelles Grindr, qui a laissé des entreprises tierces accéder à des données privées de ses utilisateurs, dont leur statut VIH, était critiquée de toutes parts mardi, et notamment pas les associations de lutte contre le sida.

E-llico.com / Actus

Grindr sous le feu des critiques des associations de lutte contre le sida
Protection des données

Mis en ligne le 04/04/2018

Tags

Grindr Applications Protection des données personnelles Aides

Sur le même sujet

Actions Traitements alerte sur la confidentialité des données sur les applis de rencontre
Statut sérologique VIH
Actions Traitements alerte sur la confidentialité des données sur les applis de rencontre
Aides appelle au boycott de Grindr
Protection des données personnelles
Aides appelle au boycott de Grindr
Grindr accusé de révéler le statut VIH de ses utilisateurs à des entreprises
Internet
Grindr accusé de révéler le statut VIH de ses utilisateurs à des entreprises

Au coeur de la polémique, les données que les utilisateurs de l'application peuvent choisir de communiquer au groupe revendiquant 3,6 millions d'usagers actifs quotidiens dans le monde, dont leur statut sérologique et la date de leur dernier test. Ces informations, a priori confidentielles, ont été communiquées à des entreprises chargées de tester l'application.

Selon un chercheur du cabinet norvégien SINTEF, dont le travail a été rapporté lundi par le site d'informations BuzzFeed, il serait possible via le croisement de ces données d'identifier les personnes.

Ce nouveau scandale sur la protection défaillante des données personnelles, après celui entourant Facebook, a immédiatement fait réagir les associations de lutte contre le sida, certaines allant jusqu'à appeler au boycott de l'application.

"Aides appelle au boycott total de Grindr, et invite les utilisateurs actuels à changer d'application", écrit mardi l'association française dans un communiqué. En tête du document, le mot-clé #DeleteGrindr ("Supprimez Grindr"), qui se répandait mardi sur Twitter.

"Les entreprises qui font leur beurre sur la sexualité de leurs clients se doivent a minima d'être exemplaires. Exemplaires sur la protection des données de leurs clients ET sur les enjeux évidents de prévention et de santé publique", accuse Aides, plutôt favorable par ailleurs au fait de proposer, à la discrétion des usagers, de mentionner leur statut VIH.

Cela "n'est pas un problème", a assuré à l'AFP Antoine Henry, responsable de la communication de l'association. "C'est même une bonne chose car ça permet de normaliser la perception et l'image des personnes séropositives", a-t-il expliqué, assurant que "ce qui pose problème, c'est la transmission de ces données, leur utilisation on ne sait pas à quelles fins, et le fait qu'on ne maîtrise plus leur protection".

Premier sur la géolocalisation

Un reproche émis également par l'organisation américaine de lutte contre le sida AIDS Healthcare Foundation (AHF), qui a qualifié cette affaire de "violation flagrante des lois sur la confidentialité", exigeant du groupe qu'il "cesse immédiatement" de communiquer les informations personnelles de ses utilisateurs à des entreprises tierces.

"Il est extrêmement regrettable que ces hommes qui ont été assez courageux pour partager leur statut VIH, positif ou négatif, sur leurs profils Grindr, aient peut-être vu leurs données les plus personnelles être partagées sans discernement par Grindr", a déclaré le président de la fondation, Michael Weinstein.

Selon le site d'information Axios, qui citait lundi le chef de la sécurité de Grindr Bryce Case, l'application a cessé de partager ses données avec des entreprises partenaires. Assurant de la confidentialité des informations communiquées, le groupe basé en Californie a reconnu que cette diffusion pouvait susciter des "inquiétudes".

"Nous comprenons à quel point la révélation d'un statut VIH peut être un sujet sensible", a assuré Scott Chen, un des responsables du groupe. "Notre but a toujours été de promouvoir la santé et la sécurité de nos utilisateurs", a-t-il poursuivi, soulignant cependant que les usagers étaient libres d'indiquer ou non leur statut VIH sur leur profil.

Natasha Babazadeh, avocate au Electronic Privacy Information Center, un centre d'information sur la confidentialité électronique, a cependant estimé mardi dans un communiqué à l'AFP que Grindr aurait a minima dû "avertir ses utilisateurs de ses intentions de transférer ou de mettre des données à la disposition de tiers".

Fondé en 2009, le groupe qui se qualifie de "plus grand réseau mondial de rencontres pour hommes gays", a été le premier à utiliser la technologie de la géolocalisation sur smartphone, facilitant ainsi les rencontres. Cette polémique intervient alors que Facebook est cloué au pilori depuis plus de deux semaines, accusé de n'avoir pas protégé les données de plus de 50 millions d'utilisateurs.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Erwin

france 2 parle du scandale de facebook durant son journal télé du 20h mais ne parle pas du scandale grindr, peut être parce qu'il s'agit d'une application de rencontres pour les hommes homosexuels.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Allemagne L'extrême droite appelle à la fermeture du célèbre club Berghain à Berlin

Loi Asile et immigration Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement

People L'acteur et mannequin britannique Zander Hodgson fait son coming out

Agression homophobe / Carrefour SOS homophobie se constitue partie civile

Moyen Orient / Afrique du Nord Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe

Grande-Bretagne Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth

Indonésie Les bastonnades pour homosexualité n'auront plus lieu en public

Chine Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels

Toronto Le tueur en série présumé d'homosexuels inculpé d'un 8ème meurtre

Autriche Conchita Wurst révèle sa séropositivité pour couper court au chantage d'un ex-boyfriend

Festival de Cannes Le jury de la Queer Palm présidé par la productrice française Sylvie Pialat

Médias / Sport W9 suspend un de ses commentateurs de foot après des propos homophobes

Australie / Rugby Les propos homophobes de Folau continuent de susciter la polémique

Mémoires François Hollande regrette de ne pas avoir ouvert la PMA aux couples lesbiens

Espagne Le meurtrier néo nazi d'un homosexuel espagnol retrouvé en Colombie 18 ans après les faits

Etats-Unis Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes

Abus sexuels La justice se penche sur Kevin Spacey à Londres et Los Angeles

Canada Le tueur en série d'homosexuels inculpé d'un septième meurtre

France Vers une proposition de loi pour interdire les thérapies de conversion de l'homosexualité

Val d'Oise Quatre jeunes tendaient des guets-apens à des homosexuels

People Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow, fait son coming-out

Eglise catholique Macron se met à dos les assos LGBT pour avoir dit que l'Église accompagne les familles homosexuelles

Vatican Le pape reçoit un Français grièvement blessé en défendant un couple s'embrassant

Presse gay Têtu a accumulé plus de 230.000 euros de dettes lors de sa relance ratée

Royaume-Uni Le prince Harry et Meghan Markle encouragent les dons contre le VIH comme cadeau de mariage

Religion / Etat Christine Boutin salue le discours d'Emmanuel Macron sur les catholiques

Loi Asile et immigration L'Assemblée nationale vote un amendement pour protéger les demandeurs d'asile LGBT

Algérie Un homosexuel agressé et torturé

Football féminin L'ancienne attaquante des Bleues Marinette Pichon revient sur son homosexualité dans une autobiographie

Médias gay Têtu à nouveau en liquidation judiciaire

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent avril 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore