Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Interdits de mariage, des couples homosexuels se rebellent - Japon

Japon

Interdits de mariage, des couples homosexuels se rebellent

Chizuka Oe et Yoko Ogawa vivent ensemble depuis 25 ans. Mais en tentant de faire officialiser leur union par un acte de mariage dans une mairie d'arrondissement de Tokyo, elles savaient d'avance qu'elles essuieraient une fin de non-recevoir.

E-llico.com / Actus

Interdits de mariage, des couples homosexuels se rebellent
Japon

Mis en ligne le 13/02/2019

Tags

Japon Mariage gay

"On nous a signifié que notre union ne pouvait être reconnue parce que nous étions deux femmes", explique Yoko Ogawa, à la sortie de l'hôtel de ville du quartier de Nakano, dans l'ouest de Tokyo.

"Plusieurs couples hétérosexuels à côté de nous ont soumis leurs documents de mariage sans aucun problème. Mais nous, on a patienté là, en vain".

Cette absence de reconnaissance pèse sur la vie quotidienne des deux femmes (photo).

Aux funérailles de la mère de Yoko Ogawa, des proches ont regardé sa compagne d'un mauvais oeil. "Ils ne savaient rien d'elle et m'ont demandé qui elle était ? J'étais fatiguée et triste de devoir expliquer que nous étions un couple de lesbiennes, tout comme un couple hétérosexuel ordinaire".

Pour elle, c'est certain, "s'il existait un système juridique de mariage entre personnes de même sexe, cela aurait été plus facile". Le couple envisage désormais un recours en justice.

Anticonstitutionnel

A l'instar d'une douzaine de couples homosexuels, Yoko Ogawa et Chizuka Oe devaient engager le jour de la Saint-Valentin (14 février) des poursuites pour discrimination, dans le but de forcer le gouvernement à reconnaître le mariage homosexuel.

"Pourquoi n'avons-nous même pas le choix de nous marier ou non ?", questionne Yoko Ogawa.

Les plaignants, cinq couples de femmes et huit couples d'hommes, espèrent être indemnisés pour s'être vu refuser les mêmes droits que les couples hétérosexuels. Ils entendent aussi remettre en cause le sens donné au passage de la Constitution japonaise qui précise que "le mariage ne peut être conclu que sur la base de l'accord de personnes des deux sexes".

Pour le gouvernement actuel (comme pour les précédents depuis l'entrée en vigueur de la Loi fondamentale en 1947), cela signifie que le mariage entre personnes du même sexe n'est "pas prévu", ni dans la Constitution, ni dans le code civil.

Mais pour les avocats des plaignants et d'autres experts juridiques, rien dans l'article 24 de la Constitution n'interdit le mariage entre deux personnes de même sexe. Selon eux, la formulation de 1947 vise uniquement à garantir que chacun des époux est consentant, afin de prévenir les mariages forcés, sans le consentement de la femme.

Ces défenseurs du mariage pour tous considèrent au contraire, par la voix d'Akiyoshi Miwa, avocat des plaignants, que c'est la non-adoption d'une loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe qui est anticonstitutionnel, car elle viole le principe selon lequel "tous les citoyens sont égaux devant la loi". 

Certificats symboliques

Le Japon et l'Italie sont les deux seuls pays du G7 à ne pas reconnaître le mariage homosexuel, Rome autorisant toutefois depuis 2016 l'union civile entre personnes de même sexe.

Historiquement pourtant, la société nippone était plutôt tolérante vis-à-vis de l'homosexualité, comme en attestent des documents évoquant des samouraïs entretenant des relations avec des hommes. L'homosexualité est aussi un des thèmes évoqués dans les estampes (ukiyoe).

Mais, après la restauration de l'empereur Meiji, en 1868, à mesure que le Japon s'ouvrait à la culture étrangère, s'industrialisait et se modernisait, se diffusaient aussi les préjugés occidentaux contre l'homosexualité. Et ils ont la vie dure, principalement dans la frange nationaliste.

L'année dernière, une parlementaire du Parti Libéral-démocrate (PLD) de Shinzo Abe a choqué les minorités sexuelles LGBT en les qualifiant d'individus "improductifs" car "ne pouvant pas avoir d'enfants".

Ces commentaires et d'autres ont outré au-delà des milieux homosexuels, mais le débat reste encore au milieu du gué, bien que des autorités locales et entreprises se montrent plus clémentes ces dernières années.

Depuis 2015, l'arrondissement de Shibuya à Tokyo d'abord, et d'autres ensuite, délivrent des certificats symboliques aux couples de même sexe, afin de leur faciliter certaines démarches administratives.

Ce document a par exemple permis a Yoko Ogawa de signer, au même titre qu'un membre de la famille, des formulaires lorsque sa compagne Chizuka Oe a été hospitalisée l'année dernière. Mais la portée de ces certificats reste très limitée.

Outre que seules quelques localités les proposent, ils "ne confèrent pas les mêmes droits et avantages légaux qu'un acte de mariage (héritage, autorité parentale, etc.)", souligne Takako Uesugi, un autre avocat des plaignants.

Un étranger en couple homosexuel avec un Japonais ne peut pas demander de visa de conjoint contrairement aux non-Japonais mariés avec une personne de nationalité nippone. "Ce que nous voulons vraiment, c'est une décision de justice selon laquelle la non-reconnaissance du mariage homosexuel est inconstitutionnelle", insiste son collègue Miwa.

Rédaction / photo avec AFP

 

> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Taïwan Le Parlement légalise le mariage gay, une première en Asie

Hongrie Tollé après des propos homophobes du président du Parlement

Chiffres Les infractions homophobes ont augmenté de 30% en un an

PMA pour toutes Edouard Philippe confirme qu'un texte sera présenté avant les vacances d'été

Eglise catholique Le nonce apostolique accusé d’agressions sexuelles sur de jeunes hommes a été entendu par la police

Situation des personnes LGBT La France régresse au classement Rainbow Europe 2019

Rapport 2019 2018, année noire pour les personnes LGBT, selon SOS homophobie

Football Brassards arc-en-ciel, signalement de dérapages: la LFP annonce un plan d'action contre l'homophobie

International Israël monte le son avec l'Eurovision malgré les appels au boycott

Internet Le propriétaire chinois de Grindr va revendre l'appli sous pression des Etats-Unis

Théâtre La machine de Turing triomphe aux Molières

Homophobie Les agresseurs homophobes sont de jeunes hommes agissant en groupe

Brunei La charia ne criminalise pas les personnes selon leur identité sexuelle, soutient un ministre

Bangladesh Huit islamistes accusés du meurtre de deux militants gay

Cuba La police interrompt une marche non-autorisée pour les droits des LGBT

Londres Le métro bannit les publicités de onze pays homophobes

Grande-Bretagne / Irlande Le sandwich LGBT de Marks & Spencer fait polémique

Brésil Bolsonaro se défend d'être raciste ou homophobe

Sondage La plupart des électeurs ne croient pas que les États-Unis sont prêts pour un président gay

Hong Kong Un pasteur philippin défend le mariage gay devant la justice hongkongaise

Chanson Madonna célèbre les 50 ans de Stonewall avec I Rise

Homophobie Un suspect interpellé après l'agression d'un responsable de Stop Homophobie

Homophobie Un dîner en hommage à Bolsonaro à New York perd plusieurs sponsors

Lapidation des homosexuels Brunei renonce à la peine de mort en cas d'homosexualité et d'adultère

Homophobie dans le sport L'Equipe Magazine fait sa Une sur deux sportifs qui s'embrassent

Etats-Unis Avec la Maison Blanche en vue, le couple Buttigieg secoue déjà l'Amérique

Homophobie Les Pays-Bas interdisent la venue d'un pasteur américain anti-gay

Paris / Municipales Ian Brossat porte plainte contre Campion pour injures homophobes

Réseaux sociaux Facebook bannit des personnalités aux propos haineux

Sport / Intersexe Caster Semenya devra limiter son taux de testostérone

Les précédentes Unes

précédent mai 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POLO ROB
45 €
Voir l'offre pour POLO ROB
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SHORT CAMO
79 €
Voir l'offre pour SHORT CAMO
chez RoB Paris
COCKRING
44 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris