Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
<I>Upon the shadow</I> veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie - Documentaire

Documentaire

Upon the shadow veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

Le documentaire tunisien "Upon the shadow", présenté cette semaine au festival international de Thessalonique (Grèce), a l'ex-Femen Amina Sboui pour héroïne mais dresse surtout le tableau triste et touchant du rejet persistant des homosexuels en Tunisie, notamment par leurs familles.

E-llico.com / Culture / Médias

Upon the shadow veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie
Documentaire

Mis en ligne le 13/03/2017

Tags

Upon the shadow Tunisie

Amina Sboui, 22 ans, a scandalisé en Tunisie en 2013 en s'affichant seins nus sur un réseau social, torse barré du slogan "mon corps m'appartient et n'est source d'honneur pour personne".  Dans la foulée, elle est emprisonnée plus de deux mois pour avoir tagué sur un mur de cimetière le mot "Femen", puis rompt avec ce mouvement qu'elle juge "islamophobe".

Depuis, toujours féministe, régulièrement molestée, elle a passé le bac à Paris, y a été condamnée pour avoir inventé une agression par des salafistes, a été classée parmi les 100 femmes les plus influentes du monde par la BBC, et en est à son troisième livre.

"Elle m'a toujours intriguée, je l'ai contactée sur Facebook, il y a eu un déclic", explique la réalisatrice Nada Mezni Hafaiedh, auteur en 2011 de "Histoires tunisiennes". Ce printemps 2016, Amina vit dans une maison louée par son éditeur à Sidi Bou Saïd, au bord de la mer, où "la municipalité la protège bien", explique Nada.

La réalisatrice commence à tourner. "Mais au bout du deuxième jour, on a tout jeté".  Car Nada découvre les amis gays ou travestis, en rupture de famille, qu'héberge Amina, et décide de faire témoigner l'ensemble de la maisonnée.

Le grand amour de Sandra, le travesti, avait honte de leur relation. "L'amour est une malédiction", soupire-t-elle. Le père d'Ayoub l'a mis dehors, la mère de Ramy l'a traité de "salope". Atef, battu et brûlé par son père, sanglote en pensant qu'il a dû décevoir sa mère, seule à le soutenir, en ne terminant pas ses études. Le jeune homme tente de se suicider à la fin du film, après avoir été raillé devant la caméra par un restaurateur pour son travestissement. Une mère accepte de témoigner: elle soutient son fils, tout en espérant qu'un jour, "il va revenir sur le bon chemin".

Un exemple aussi pour les LGBT

L'article 230 du code pénal tunisien punit de trois ans de prison les relations homosexuelles.

La situation n'est pas meilleure chez les voisins, "mais, comme nous sommes le seul pays du monde arabe où la femme a les mêmes droits que l'homme, il faut que la Tunisie soit un exemple aussi pour la reconnaissance de la communauté LGBT", estime Slim Hafaiedh, mari de la réalisatrice et producteur du film.

Celui-ci saisit au vol les accès de rires et de larmes des jeunes gens, les poignets régulièrement tailladés d'Amina, la trentaine de tatouages qui couvrent son corps, les rencontres d'Amina avec Dalila, sa "coach de vie", ou avec les représentantes de l'Association tunisienne des femmes démocrates.  Celles-ci, et notamment l'avocate et députée Bochra Belhaj Hmida, la soutiennent depuis le début.

La fragilité d'Amina, sous une apparence bourrue, saute aux yeux. Mais Nada souligne aussi qu'elle "est très intelligente, lit beaucoup, s'informe énormément" : "Je crois beaucoup en elle, je la verrais bien avocate".

La réalisatrice, fille de diplomate, a vécu en Arabie Saoudite, à New York et à Montréal avant de choisir la Tunisie. Elle est "très fière d'être à l'origine du premier film tunisien LGBT".

A Thessalonique, "Upon the Shadow" a été approché par des distributeurs français et néerlandais. Mais il n'est pas prévu de le montrer en Tunisie. "Ni le gouvernement ni la société ne sont prêts, on risque des problèmes", soutient Nada. Elle aurait pourtant aimé que des parents tunisiens d'enfants homosexuels "puissent voir ce message".  Slim espère cependant que des leaders d'opinion tunisiens soutiendront le film, et que le gouvernement "protègera" finalement celui-ci.

Depuis le tournage, trois protagonistes ont pu quitter la Tunisie, mais Sandra et Amina Sboui y résident toujours.

Un collectif d'associations tunisiennes a déposé en septembre un rapport à l'ONU, demandant la fin des discriminations. Le rapport doit être examiné en mai.

 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Zimbabwe Le dictateur homophobe Mugabe écarté par l'armée

Etude Plus de 4 millions de jeunes Américains sans-abri, dont une forte proportion de LGBT

Presse gay Le magazine Têtu de nouveau en difficulté

Eglise catholique Nouvelles révélations sur des abus sexuels sur des mineurs au Vatican

Cinéma Epouse moi mon pote cartonne au box-office malgré des critiques d'homophobie

Portrait Décès de Françoise Héritier, anthropologue engagée dans les débats de société

Officiel Les Australiens ont largement voté en faveur du mariage gay

USA / Sénatoriales Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures

Californie Les manuels scolaires prennent désormais en compte les personnages historiques LGBT

Indonésie Quatre homosexuels sado-masochistes arrêtés et exhibés par la police

Tunisie Accueil enthousiaste pour un documentaire sur l'homosexualité

Prévention sida La justice donne tort au maire d'Aulnay, qui avait interdit des affiches montrant des homosexuels

Egypte Amnesty dénonce un projet de loi criminalisant l'homosexualité

Egalité / Langue Après l'éducation, l'écriture inclusive interroge aussi les médias

International La Thaïlande, havre de paix pour les touristes chinois homosexuels

Intersexes La justice allemande demande la légalisation d'un troisième genre

Droite Le président de Sens Commun démissionne après ses propos sur Marion Maréchal-Le Pen

Etats-Unis Kevin Spacey de nouveau accusé d’agression sexuelle pour des faits survenus en 2016

Sport Le footballeur américain gay Robbie Rogers met fin sa carrière

Journée contre le harcèlement scolaire SOS homophobie aux côtés des victimes

Bioéthique, PMA L'Eglise catholique affirme vouloir aborder les débats dans la sérénité, mais ferme la porte à la PMA et à l'euthanasie

Etats-Unis Une candidate transgenre élue en Virginie, une première aux USA

Australie Le sondage final sur le mariage gay prédit une forte victoire du Oui

Abus sexuels Le fils de Richard Dreyfuss accuse Kevin Spacey d'acte inapproprié

Sigle Comment le sigle LGBT+ a évolué

Extrême droite Florian Philippot ne veut plus abroger le mariage pour tous

Etats-Unis Un père tue son fils gay de 14 ans

Italie La tombe d'un homosexuel jugée trop voyante

Abus sexuels Un employé de Grindr accuse le directeur des ressources humaines de l'avoir violé lors d'une fête de Noël

Royaume-Uni Un activiste LGBT menacé d'expulsion au Maroc

Agenda LGBT

MonterDescendre

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent novembre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT VERSATILE
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT VERSATILE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
SHORT BACKLESS
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
BOTTES CUIR
399.00 €
Voir l'offre pour BOTTES CUIR
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
COMBINAISON
79.00 €
Voir l'offre pour COMBINAISON
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
LOT COCKRINGS
20.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore