Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La Cour suprême offre une victoire partielle au pâtissier américain ayant refusé un gâteau de mariage gay - USA

USA

La Cour suprême offre une victoire partielle au pâtissier américain ayant refusé un gâteau de mariage gay

La Cour suprême des Etats-Unis a offert lundi une victoire judiciaire partielle au pâtissier chrétien qui avait refusé à un couple homosexuel de faire leur gâteau de mariage.

E-llico.com / Actus

La Cour suprême offre une victoire partielle au pâtissier américain ayant refusé un gâteau de mariage gay
USA

Mis en ligne le 04/06/2018

Tags

Etats-Unis Cour suprême Gâteau Mariage

Dans sa décision à la majorité de sept juges contre deux, la haute cour a estimé que les droits religieux du commerçant, Jack Phillips, avaient été bafoués lors de la procédure judiciaire. Cette affaire, apparemment insolite, est devenue emblématique en raison des grands principes en jeu: liberté de croyance, égalité sexuelle et liberté d'expression protégée par le premier amendement de la Constitution.

Les tribunaux inférieurs avaient donné raison aux deux hommes aujourd'hui mariés, Dave Mullins et Charlie Craig, en se fondant sur l'avis d'une commission de défense des droits civiques de l'Etat du Colorado. Celle-ci avait conclu que le pâtissier se devait de servir tous ses clients, quelle que soit leur orientation sexuelle, comme tout commerce accueillant du public.

Mais, selon les sages de la Cour suprême, cette commission n'a pas considéré le dossier de façon impartiale, faisant preuve d'une "animosité évidente et inadmissible" à l'égard de la religion. "Elle n'a pas agi avec la neutralité religieuse exigée par la Constitution", a estimé le magistrat Anthony Kennedy, qui a lu l'arrêt très attendu.

La décision de la Cour suprême revêt toutefois une portée limitée, se gardant de définir un cadre dans lequel un commerçant pourrait refuser d'accomplir tel ou tel acte au nom de ses convictions intimes. La bataille sur le fond, porteuse de vastes conséquences pour la société américaine, est donc amenée à se poursuivre.

Religion contre égalité

Invoquant sa foi chrétienne, Jack Phillips avait expliqué le 19 juillet 2012, dans sa pâtisserie en banlieue de Denver, "Masterpiece Cakeshop", qu'il ne pouvait prendre une commande venant ddu couple gay.

Ses avocats ont assuré que le gâteau représentait l'institution du mariage et qu'il véhiculait donc un message, contrairement à un banal croissant. Les deux époux avaient déposé plainte pour discrimination sexuelle, lançant un long combat judiciaire jusqu'à la Cour suprême, où l'affaire a été plaidée en décembre.

Deux juges progressistes de la haute cour, Ruth Bader Ginsburg et Sonia Sotomayor, ont exprimé lundi leur désaccord avec l'opinion majoritaire de l'arrêt, dans un argumentaire écrit.

Dans ce dossier "ce qui compte est que Phillips refuse à un couple homosexuel un bien ou un service qu'il offrirait à un couple hétérosexuel", a insisté la juge Ginsburg, doyenne de la cour. "C'est une immense victoire pour les droits religieux des citoyens", a au contraire commenté Mat Staver, président de l'organisation conservatrice Liberty Counsel. "Les gens ne peuvent être forcés à véhiculer un message qui viole leur conscience".

Pour Kristen Waggoner, l'avocate du pâtissier, "cette décision dit clairement que l'Etat doit respecter les croyances de Jack sur le mariage". Selon elle, "Jack sert tous les clients. Il refuse seulement d'exprimer des messages ou de célébrer des événements qui violent ses croyances profondes".

L'Union américaine pour les libertés civiles (ACLU), représentant le couple homosexuel, a elle noté que la Cour suprême n'avait que partiellement donné raison au pâtissier, sans instituer des exemptions dont auraient bénéficié les croyants. "La cour n'a pas accepté des arguments qui auraient fait remonter le temps sur la question de l'égalité", a souligné Louise Melling, une responsable juridique de l'organisation.

Trump pro-pâtissier

Dave Mullins et Charlie Craig ont en tout cas promis lundi de continuer leur lutte. "Nous avons lancé cette action car personne ne devrait avoir à subir la honte, l'embarras et l'humiliation de s'entendre dire: 'Ici on ne sert pas les gens comme vous'", ont-ils confié. "Nous poursuivrons notre combat jusqu'à ce que cela soit le cas".

La question a vu s'affronter durant des mois des légions d'avocats et de lobbyistes, qui ont mené campagne pour le couple ou le pâtissier.

Une vingtaine d'Etats américains, des dizaines d'élus du Congrès et tout ce que l'Amérique compte de groupes de pression chrétiens et conservateurs ont épousé la cause de Jack Phillips. Le pâtissier bénéficiait d'un soutien encore plus important: le gouvernement de Donald Trump, qui soutenait que les gâteaux étant sa forme d'expression artistique, Jack Phillips ne pouvait être forcé à utiliser ses talents à l'encontre des ses croyances religieuses.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Paris Le président d'Urgence Homophobie victime d'une agression

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 19e arrondissement

Homophobie Christiane Taubira chante Aznavour en recevant le prix Tolerantia 2018

GPA et mère d'intention La Cour de cassation attend l’avis de la CEDH

Justice La subvention municipale au centre LGBT à nouveau autorisée par la justice

Roumanie / Référendum Droits des homosexuels : l'Europe coupée en deux

Don du sang En commission, les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Egalité Exclure les lesbiennes de la PMA n'est pas une discrimination pour le Conseil d'Etat

Roumanie Un référendum contre le mariage gay dans un climat délétère

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore