Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La popularité de Bolsonaro au plus bas chez les les homosexuels  - Brésil

Brésil

La popularité de Bolsonaro au plus bas chez les les homosexuels

La cote de popularité du président Jair Bolsonaro a baissé à son niveau le plus bas en près de trois ans de mandat, avec seulement 22% d'opinions favorables, selon un sondage de l'institut Datafolha publié jeudi.

E-llico.com / Actus

La popularité de Bolsonaro au plus bas chez les les homosexuels
Brésil

Mis en ligne le 17/09/2021

Tags

Brésil Jair Bolsonaro Homophobie

Seuls 22% des personnes interrogées jugent la gestion du président d'extrême droite "bonne" ou "très bonne", contre 24% en juillet, selon ce premier sondage publié après les grandes manifestations que Bolsonaro avait convoquées le 7 septembre pour galvaniser ses soutiens.

Le pourcentage d'opinions défavorables est passé à 53%, contre 51% en juillet et 45% en mai, pour ce sondage mené par cet institut de référence auprès de 3.667 personnes, du 13 au 15 septembre.

Le taux de rejet est plus élevé chez les personnes noires (59%), les jeunes de 16 à 24 ans (59%) ou les homosexuels (61%), tandis que le président obtient plus d'opinions favorables chez les évangéliques (29%) ou les chefs d'entreprises (38%).

Très critiqué pour sa gestion de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 588.000 morts au Brésil, Jair Bolsonaro, arrivé au pouvoir en janvier 2019, enchaîne les sondages défavorables depuis plusieurs mois. La situation économique du Brésil s'est par ailleurs dégradée, avec une inflation galopante et une crise énergétique causée par une sécheresse historique.

Il est également visé par plusieurs enquêtes ouvertes à la demande de la Cour suprême, l'une d'entre elles pour dissémination de fausses informations et une autre après avoir été accusé de fermer les yeux sur des soupçons de corruption dans l'achat de vaccins contre le Covid-19.

Lors des derniers sondages sur la présidentielle de 2022, il était donné largement perdant face à l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, si ce dernier décidait de se représenter. Acculé, Bolsonaro a tenté de jouer le tout pour le tout en appelant ses partisans à des manifestations massives pour le soutenir dans tout le pays, le 7 septembre, fête nationale du Brésil.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues, mais sans l'affluence record dont rêvait le chef de l'Etat: selon la police de Sao Paulo, 125.000 manifestants étaient sur l'avenue Paulista, alors qu'il en attendait "deux millions".

Lors de discours enflammés à Sao Paulo et Brasilia, Jair Bolsonaro avait attaqué avec virulence la Cour suprême et critiqué à nouveau le système électoral par urnes électroniques. Mais deux jours plus tard, alors que la crise institutionnelle était à son paroxysme, il a fait machine arrière en affirmant que ses propos "énergiques" avaient été prononcés "dans le feu de l'action".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

1titi

C'est un gag?

Comment un homophobe tel que ce Bolsonaro pourrait il avoir des fans homos ? Quoique...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grèce Début du procès sur le meurtre du militant LGBTQ Zacharias Kostopoulos

Genre Netflix face à la grogne de ses employés après un spectacle jugé transphobe

Hongrie / Droits LGBT La recette de l'adversaire d'Orban

Justice pour Zackie Le procès tant attendu des LGBTQ en Grèce

Football Le Panama sanctionné pour des chants homophobes en tribunes

Etats-Unis Liberté d'expression ou discours haineux? Netflix dans la tourmente

Koweit Une femme transgenre condamnée pour imitation du sexe opposé

Afrique Le Botswana demande l'annulation de la dépénalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L'héritier du trône, le roi ou la reine peuvent épouser une personne du même sexe, selon le Premier ministre

Namibie La justice accorde la citoyenneté à un enfant d'un couple gay

Justice La CEDH déboute des plaignants qui poursuivaient le Vatican pour des actes de pédocriminalité

Union européenne Clément Beaune exhorte la Hongrie à respecter les droits LGBT

Essonne Une enquête est ouverte après l'agression homophobe d'un mineur

Football américain Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie

Handball Procédure disciplinaire demandée à l'encontre du président de Nantes après des propos homophobes

Etats-Unis Netflix défend l'humoriste Dave Chappelle après des blagues jugées transphobes

Turquie Les 18 étudiants ayant participé à une marche des fiertés relaxés

VIH Le dépistage gratuit sans ordonnance va être généralisé

Grande-Bretagne Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement

Harcèlement et piratage Twitch à la peine en cybersécurité

Corée-du-Sud Un tribunal sud-coréen soutient une soldate transgenre qui s'est suicidée

Contrôle de la police et propagande gay Moscou rejette les propositions du Conseil de l'Europe

Eglise catholique Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France

Pédocriminalité dans l'Eglise Les différents profils des agresseurs

Caraïbes L'Eglise catholique réaffirme son opposition au mariage homosexuel à Cuba

Homophobie L'Assemblée vote l'interdiction des thérapies de conversion à l'unanimité

Ecole Le ministère de l'Education publie une circulaire pour mieux accueillir les élèves transgenres

France Un rapport dévoile l’ampleur du phénomène de la pédocriminalité dans l’Église

Turquie / France Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay

Les précédentes Unes

précédent octobre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris