Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013 - Cour européenne des droits de l'homme

Cour européenne des droits de l'homme

La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

La Cour européenne des droits de l’homme a jugé que la Russie avait illégalement violé le droit des militants LGBT à protester contre son projet de loi discriminatoire sur la "propagande gay".

E-llico.com / Actus

La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013
Cour européenne des droits de l'homme

Mis en ligne le 15/10/2020

Tags

Russie Cour européenne des droits de l'homme Condamnation

Le 6 juin 2013, plusieurs militants s'étaient rassemblés devant la Douma, le parlement russe, pour protester pacifiquement contre l'examen d’un projet de loi interdisant la "promotion de relations sexuelles non traditionnelles chez les mineurs".

Ils avaient été harcelés par un groupe de militants chrétiens orthodoxes conservateurs portant des icônes religieuses.

La police anti-émeute avait encerclé les manifestants LGBT, les avaient embarqués dans des bus et les avaient arrêtés, et condamnés à une amende pour de prétendues "infractions administratives".

Le gouvernement a soutenu que ces condmanations n’étaient pas dues l'orientation sexuelle des manifestants, mais au fait qu’ils n’avaient pas informé les autorités du rassemblement public.
Les militants ont fait valoir que les chrétiens qui soutenaient le projet de loi étaient autorisés, eux, à manifester, aucun n'ayant été appréhendé ou sanctionné par la police.

Ils ont également souligné le fait que les rapports de police citaient les slogans pro-LGBT qu'ils scandaient lors de la manifestation, ajoutant que les tribunaux russes en avaient fait référence pour justifier leurs condamnations.

Dans une décision rendue mardi 13 octobre, la Cour européenne des droits de l'homme a conclu que les mesures prises contre les manifestants "ne correspondaient pas à un besoin social impérieux et n'étaient donc pas nécessaires dans une société démocratique".

Elle a rejeté les affirmations du gouvernement russe selon lesquelles le comportement de la police n’était pas motivé par la sexualité des manifestants.

Elle a également constaté des violations du droit à la liberté et à la sûreté et du droit à un procès équitable à l'égard de tous les requérants. Leurs arrestations en dehors de la Douma ont été jugées arbitraires et la procédure administrative, prise dans son ensemble, ne leur a pas permis un procès équitable.

Le tribunal européen ordonne à la Russie de payer à chacun des requérants un montant de 5.000 euros en réparation.

C’est que la quatrième fois en trois ans que la Cour européenne des droits de l’homme constate que la Russie viole les droits des personnes LGBT.
Le pays a perdu une affaire en 2018 pour une interdiction des événements de la fierté LGBT, tandis qu'une décision de 2017 a conclu que la loi sur la "propagande gay" violait les normes des droits de l'homme. Et il y a quelques mois à peine, le tribunal a infligé des amendes pour violation de la liberté d'association en bloquant l'enregistrement des groupes LGBT.

La Cour européenne des droits de l'homme a peu de pouvoir pour prendre des mesures coercitives en cas de violations persistantes, mais les victoires judiciaires sont toujours célébrées par les groupes de défense des droits de l'homme pour le précédent qu'elles créent.

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

poutinophobe à la folie !!


et bien sur poupou ne paiera jamais!!

bis

réponse à "1titi":
la Russie n'est pas dans l'UE, mais la CEDH, comme le Conseil de l'Europe, couvrent d'autres pays que l'UE.

La CEDH est une juridiction (tribunal) qui réunit 47 pays, dont par exemple le Royaume-Uni, l'Ukraine, l'Arménie ou la Turquie!

1titi

Mais qu'a à faire la CEDH dans les affaires russes , vu que la Russie ne fait pas partie de l'UE?
On peut comprendre que les LGBT russes se sentent réconfortés par un tel appui dans leurs droits légitimes ,mais de là à espérer que Poutine va obtempérer ...

Boris

La Russie viole tout ce qu'on peut violer.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Asie Le Sri Lanka accusé de pratiquer les tests anaux sur les homosexuels

Lyon / Justice Le blogueur Bassem Braïki condamné à 8 mois de prison avec sursis pour ses propos homophobes

Russie La proposition de loi anti-mariage gay et anti-trans sur le point d'échouer au parlement

Covid-19 Les bars gay réclament le droit d'ouvrir entre 6 et 21h dans les zones de couvre-feu

Eglise catholique Le pape François se dit en faveur de l'union civile pour les couples homosexuels

Grèce Ouverture du procès sur le lynchage à mort d'un militant LGBT

Allemagne L'Etat va indemniser les militaires victimes de discrimination au sein de l'armée entre 1955 et 2000

Etats-Unis / Présidentielle Tiffany Trump promet un remède contre le sida et se trompe sur l'acronyme LGBT

Pays-Bas / Zoo Deux pingouins gays volent un œuf à leurs voisinnes lesbiennes pour devenir pères

Turquie Un groupe de 15 livreurs de kebab agresse 5 gays à Ankara

Grande-Bretagne Le prochain recensement va collecter des données sur l’orientation sexuelle et le genre

Nouvelle-Zélande Dix pour cent des députés néo-zélandais sont LGBT dans le nouveau parlement

Modération des contenus haineux La justice ordonne une médiation entre Twitter et des associations dont SOS homophobie

Estonie Pour le ministre de l'Intérieur, les partisans du mariage gay sont des hétérophobes

Justice Trois mois avec sursis requis contre Marcel Campion, jugé pour propos homophobes

Etats-Unis Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris