Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'Assemblée vote un taux de TVA à 5,5% pendant une année - Autotests de dépistage du sida

Autotests de dépistage du sida

L'Assemblée vote un taux de TVA à 5,5% pendant une année

Les autotests de dépistage du sida vont bénéficier pendant l'année 2017 d'une TVA à 5,5%, taux réduit principalement réservé aux produits de première nécessité, pour les rendre plus accessibles, selon un amendement Front de Gauche voté mercredi dans le projet de budget rectificatif.

E-llico.com / Santé / VIH

L'Assemblée vote un taux de TVA à 5,5% pendant une année
Autotests de dépistage du sida

Mis en ligne le 08/12/2016

Tags

Autotests Dépistage VIH TVA

Sur le même sujet

Près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent, selon l'OMS
Sida
Près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent, selon l'OMS

Dans la lutte contre le VIH, "les choses avancent dans notre pays mais aucune tranquillité n'est de mise dans ce combat quotidien contre les dénis" et il y a "urgence" à renforcer la prévention, a plaidé la députée PCF de Seine-Saint-Denis Marie-George Buffet.

De 30.000 à 50.000 personnes seraient séropositives en France sans le savoir et entraîneraient 60% des nouvelles contaminations.

Parmi les nouveaux outils de dépistage du VIH figurent les autotests vendus en pharmacie depuis septembre 2015 pour un coût unitaire de l'ordre de 30 euros, non remboursés par la Sécurité sociale. "Ils se développent, et c'est une bonne chose en termes de prévention. L'avancée est importante (...) mais le prix est trop élevé, les usagers, les professionnels de santé, les associations le reconnaissent", a fait valoir Mme Buffet.

Si elle a exprimé un avis favorable à la baisse de TVA, la rapporteure générale du budget, Valérie Rabault (PS) a appelé à "la vigilance" des députés pour vérifier que les prix de vente baissent effectivement à 25 euros. Pour le budget de l'Etat, le manque à gagner serait d'un million d'euros, selon l'estimation qu'elle a communiquée.

"Chat échaudé craint l'eau froide. Toute ressemblance avec un débat de l'an dernier serait purement fortuite. Je vais peser mes mots" car "je m'en suis pris plein la tronche", a glissé le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert. Une allusion à des propos qui lui avaient été reprochés lors du débat sur le passage de 20% à 5,5% du taux de TVA appliqué aux protections hygiéniques féminines, dite "taxe tampon".

Non seulement il s'est dit "à peu près persuadé que cela ne se répercutera pas dans les prix" du "seul fabricant" d'autotests, vu l'exemple de baisse de TVA pour les protections féminines "entièrement prise dans les marges", mais "les centres de dépistage permettent des dépistages gratuits -même si cela peut être une démarche plus difficile" d'aller dans un tel centre. Le secrétaire d'Etat s'en est remis à la sagesse des députés.

Confirmant que "la baisse de prix n'a pas eu lieu" pour les protections hygiéniques féminines et que la réduction de la TVA s'est traduite par "plus de bénéfices pour les grandes surfaces", la socialiste Christine Pires Beaune a souscrit à la philosophie de la mesure Front de Gauche, mais pas à "la solution" proposée.

La rapporteure générale a alors proposé, ce qu'a accepté Mme Buffet, de limiter la baisse de TVA à 2017, pour faire ensuite "un bilan sur l'impact". Pour ces autotests, "les résultats sont au rendez-vous: 140.000 d'entre eux ont été vendus en un an", a déclaré jeudi dernier la ministre de la Santé Marisol Touraine, estimant que "les ventes montrent que le coût n'est pas un obstacle majeur". Des autotests gratuits sont également proposés via certaines associations.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

SOS Homophobie TPMP, c'est l'homophobie servie sur un plateau

Homophobie Pour sa première sortie de ministre, Flessel prône l'inclusion par le sport

Liban En privé, les LGBT libanais clôturent la première gay pride du monde arabe

Roumanie Gay pride à Bucarest sur fond de campagne contre les mariages homosexuels

Egalité Taïwan attend fébrilement un jugement historique sur le mariage gay

Bangladesh 27 personnes arrêtées pour homosexualité

Télévision Plus de 17.500 appels au CSA après une séquence homophobe d'Hanouna, les associations LGBT ulcérées

Gouvernement Les nouveaux ministres et les sujets LGBT, de Laura Flessel à Gérald Darmanin

TPMP / Homopobie SOS homophobie saisit le CSA après un nouveau dérapage d'Hanouna qui piège des homosexuels

Europe Le Parlement européen appelle la Tchétchénie à cesser de persécuter les homosexuels

Liban A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Homophobie Les meurtres homophobes ne cessent d'augmenter au Brésil

Familles homos En marche! veut la PMA pour toutes les femmes, selon son porte-parole

Ukraine Deux policiers blessés lors d'une manifestation LGBT

France La persécution des homosexuels en Tchétchénie au coeur de la journée internationale contre l'homophobie

Russie Manifestation à Saint-Pétersbourg pour soutenir la communauté LGBT en Tchétchénie

Tunisie Un collectif d'ONG appelle à dépénaliser l'homosexualité

Droits LGBT L'ILGA-Europe publie sa Rainbow Map 2017

Tchétchénie Trois associations LGBT déposent plainte devant la CPI pour génocide

WikiLeaks / Transgenre Chelsea Manning est sortie de prison

Journée mondiale contre l'homophobie L'homosexualité encore tabou au travail malgré une législation forte

Journée mondiale contre l'homophobie Un guide pratique du Défenseur des droits pour prévenir l'homophobie au travail

Liban Un évènement LGBT annulé après des menaces de religieux

Indonésie Deux hommes condamnés à des coups de canne pour relations homosexuelles

Gouvernement Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Justice Le parquet demande un procès pour dix protagonistes d'une'agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris

Journée mondiale contre l'homophobie France 2 s'engage contre l'homophobie avec Patrick Timsit et Franck Riester

Education Des lycéens en jupe le 19 mai pour l'égalité hommes-femmes

Asie La gay pride de Singapour sera interdite aux étrangers

Les précédentes Unes

précédent mai 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore