Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs - Cinéma

Cinéma

Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs

Les films contenant des scènes de "sexe non simulé" ne seront plus automatiquement interdits aux moins de 18 ans, selon un décret modifiant les critères de classification des films publié jeudi au Journal Officiel.

E-llico.com / Culture / Médias

Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs
Cinéma

Mis en ligne le 09/02/2017

Tags

Cinéma Censure

Ce décret entend adapter les textes après une série de procédures en justice engagées par l'association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, afin de relever l'âge autorisé pour voir des films comme "Love" ou "La Vie d'Adèle".

Il modifie un article du code du cinéma qui entraîne aujourd'hui une interdiction automatique d'un film aux mineurs lorsque celui-ci "comporte des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence".

Cette mention sera désormais supprimée, afin de redonner plus de liberté d'appréciation à la commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC), chargée de donner des avis.

Le texte indique désormais que la mesure de classification devra être "proportionnée aux exigences tenant à la protection de l'enfance et de la jeunesse, au regard de la sensibilité et du développement de la personnalité propres à chaque âge, et au respect de la dignité humaine".

Le décret prévoit aussi que "lorsque l'oeuvre ou le document comporte des scènes de sexe ou de grande violence qui sont de nature, en particulier par leur accumulation, à troubler gravement la sensibilité des mineurs, à présenter la violence sous un jour favorable ou à la banaliser", le visa d'exploitation doit s'accompagner d'une interdiction aux moins de 18 ans, avec ou sans classement "X".

Dans ce cas, "le parti pris esthétique ou le procédé narratif sur lequel repose l'oeuvre ou le document peut justifier que le visa d'exploitation ne soit accompagné" que d'une interdiction aux moins de 18 ans sans classement "X".

Outre la classification "X" pour les films pornographiques (qui limite leur diffusion aux salles spécialisées), un film peut être interdit aux moins de 18 ans, aux moins de 16 ans ou aux moins de 12 ans, ces interdictions pouvant être assorties d'un avertissement.

Après les procédures ayant visé "Love" ou "La Vie d'Adèle", la ministre de la Culture avait demandé un rapport à Jean-François Mary, ancien président de la commission de classification, remis en février 2016. La ministre de la Culture Audrey Azoulay avait alors annoncé cette modification des critères d'interdiction des films afin de "conforter" les avis de la commission de classification.

Dans un second article, le décret prévoit que la cour administrative d'appel de Paris est désormais compétente "en premier et dernier ressort" en cas de recours dans ce domaine, afin de simplifier les procédures et d'en réduire les délais. Les parties conserveront cependant la possibilité de se pourvoir en cassation auprès du Conseil d'Etat.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

"Se pourvoir en cassation auprès du Conseil d'Etat."

J'aimerais qu'on m'expliquât. Quand on se pourvoit en cassation, c'est devant la Cour de cassation, pas devant le Conseil d'Etat.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Italie Scandale sexuel avec des fonds publics

Yvelines Mise en examen d'un proche d'un élu FN trouvé mort chez lui après une séance SM

Transgenres Le mannequin brésilien Valentina Sampaio, fière d'être l'emblème des LGBT

Zambie Le foot zambien secoué par le débat sur l'homosexualité

Transgenres Au Pakistan, le troisième sexe hausse la voix

Tanzanie Un ministre menace de publier les noms de gays

Présidentielle Macron se pose en défenseur de la communauté homosexuelle

Egalité La Finlande entérine le mariage gay

Europe Le Parlement européen demande aux États membres d'arrêter la stérilisation forcée et la médicalisation des personnes trans

Droits LGBT Sous le feu des critiques, Macron s'engage à légaliser la PMA pour les couples de femmes

Présidentielle Hamon désavoue Macron à propos du mariage pour tous

Mariage pour tous La communauté LGBT accuse Macron de draguer la droite et l'extrême droite

Présidentielle Emmanuel Macron légitime la Manif pour tous dans un entretien à L'Obs

Religion Le Synode de l'Eglise d'Angleterre rejette un texte excluant le mariage homosexuel

Décès Fadi Fawaz, le dernier boyfriend de George Michael, écarté des funérailles de la star

TF1 Louis(e), première série française avec une héroïne transgenre

Identité Mannequin transgenre à la une: une invitation à aller au-delà du glamour

Pérou Une proposition de loi pour légaliser les unions homosexuelles

Sexualité, attaques informatiques Le camp Macron accuse la Russie de manoeuvrer contre lui

Mode L'édition française du magazine Vogue met un modèle trans en couverture

USA Un acteur porno gay suprémaciste blanc arrêté dans une descente anti-drogue

Meryl Streep aux LGBT Trump nous rappelle à quel point la liberté est fragile

Zagreb Manifestation après l'attaque au gaz lacrymogène contre une boîte de nuit gay

Zagreb Attaque homophobe contre une discothèque qui accueillait une soirée LGBT

Viol de Théo Après Canteloup, Laurent Baffie verse dans l'homophobie sur Twitter

Campagne Présidentielle SOS homophobie dénonce les propos de Nicolas Dhuick (LR) sur Emmanuel Macron

Belgique Le parlement facilite l'adoption pour les couples homosexuels

Nouvelle-Zélande Les condamnations anciennes pour homosexualité rayées des casiers judiciaires

Cinéma Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs

Viol de Théo Nicolas Canteloup présente personnellement ses excuses sur Europe 1

Les précédentes Unes

précédent février 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT SIMILICUIR
49.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT SIMILICUIR
chez RoB Paris
LA FELLATION
13.00 €
Voir l'offre pour LA FELLATION
chez Menstore
NEXUS GLIDE
45.00 €
Voir l'offre pour NEXUS GLIDE
chez Mentoyz
CAGOULE SPANDEX
52.00 €
Voir l'offre pour CAGOULE SPANDEX
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
69.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
POMPE SUEDOISE
39.00 €
Voir l'offre pour POMPE SUEDOISE
chez Mentoyz
LOT 9 COCKRINGS
45.00 €
Voir l'offre pour LOT  9 COCKRINGS
chez RoB Paris
SHORT BACKLESS
54.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
CREME DE MASSAGE
14.00 €
Voir l'offre pour CREME DE MASSAGE
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
POPPERS COLT X3
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS COLT X3
chez RoB Paris
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
BOMBERS
189.00 €
Voir l'offre pour BOMBERS
chez VestiaireGay
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore