Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs - Cinéma

Cinéma

Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs

Les films contenant des scènes de "sexe non simulé" ne seront plus automatiquement interdits aux moins de 18 ans, selon un décret modifiant les critères de classification des films publié jeudi au Journal Officiel.

E-llico.com / Culture / Médias

Le sexe non simulé n'entraînera plus d'interdiction automatique des films aux mineurs
Cinéma

Mis en ligne le 09/02/2017

Tags

Cinéma Censure

Ce décret entend adapter les textes après une série de procédures en justice engagées par l'association Promouvoir, proche des catholiques traditionalistes, afin de relever l'âge autorisé pour voir des films comme "Love" ou "La Vie d'Adèle".

Il modifie un article du code du cinéma qui entraîne aujourd'hui une interdiction automatique d'un film aux mineurs lorsque celui-ci "comporte des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence".

Cette mention sera désormais supprimée, afin de redonner plus de liberté d'appréciation à la commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC), chargée de donner des avis.

Le texte indique désormais que la mesure de classification devra être "proportionnée aux exigences tenant à la protection de l'enfance et de la jeunesse, au regard de la sensibilité et du développement de la personnalité propres à chaque âge, et au respect de la dignité humaine".

Le décret prévoit aussi que "lorsque l'oeuvre ou le document comporte des scènes de sexe ou de grande violence qui sont de nature, en particulier par leur accumulation, à troubler gravement la sensibilité des mineurs, à présenter la violence sous un jour favorable ou à la banaliser", le visa d'exploitation doit s'accompagner d'une interdiction aux moins de 18 ans, avec ou sans classement "X".

Dans ce cas, "le parti pris esthétique ou le procédé narratif sur lequel repose l'oeuvre ou le document peut justifier que le visa d'exploitation ne soit accompagné" que d'une interdiction aux moins de 18 ans sans classement "X".

Outre la classification "X" pour les films pornographiques (qui limite leur diffusion aux salles spécialisées), un film peut être interdit aux moins de 18 ans, aux moins de 16 ans ou aux moins de 12 ans, ces interdictions pouvant être assorties d'un avertissement.

Après les procédures ayant visé "Love" ou "La Vie d'Adèle", la ministre de la Culture avait demandé un rapport à Jean-François Mary, ancien président de la commission de classification, remis en février 2016. La ministre de la Culture Audrey Azoulay avait alors annoncé cette modification des critères d'interdiction des films afin de "conforter" les avis de la commission de classification.

Dans un second article, le décret prévoit que la cour administrative d'appel de Paris est désormais compétente "en premier et dernier ressort" en cas de recours dans ce domaine, afin de simplifier les procédures et d'en réduire les délais. Les parties conserveront cependant la possibilité de se pourvoir en cassation auprès du Conseil d'Etat.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

"Se pourvoir en cassation auprès du Conseil d'Etat."

J'aimerais qu'on m'expliquât. Quand on se pourvoit en cassation, c'est devant la Cour de cassation, pas devant le Conseil d'Etat.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Nouveau gouvernement SOS homophobie inquiète de certaines nominations

Islam / Homosexualité Deux Indonésiens ont subi des coups de canne sous les huées de la foule

Brésil Un homme-sirène barbu noie les préjugés homophobes dans la mer

Indonésie Arrestations en masse à une fête gay à Jarkarta

SOS Homophobie TPMP, c'est l'homophobie servie sur un plateau

Homophobie Pour sa première sortie de ministre, Flessel prône l'inclusion par le sport

Liban En privé, les LGBT libanais clôturent la première gay pride du monde arabe

Roumanie Gay pride à Bucarest sur fond de campagne contre les mariages homosexuels

Egalité Taïwan attend fébrilement un jugement historique sur le mariage gay

Bangladesh 27 personnes arrêtées pour homosexualité

Télévision Plus de 17.500 appels au CSA après une séquence homophobe d'Hanouna, les associations LGBT ulcérées

Gouvernement Les nouveaux ministres et les sujets LGBT, de Laura Flessel à Gérald Darmanin

TPMP / Homopobie SOS homophobie saisit le CSA après un nouveau dérapage d'Hanouna qui piège des homosexuels

Europe Le Parlement européen appelle la Tchétchénie à cesser de persécuter les homosexuels

Liban A Beyrouth, des Libanais homosexuels osent se raconter en public

Homophobie Les meurtres homophobes ne cessent d'augmenter au Brésil

Familles homos En marche! veut la PMA pour toutes les femmes, selon son porte-parole

Ukraine Deux policiers blessés lors d'une manifestation LGBT

France La persécution des homosexuels en Tchétchénie au coeur de la journée internationale contre l'homophobie

Russie Manifestation à Saint-Pétersbourg pour soutenir la communauté LGBT en Tchétchénie

Tunisie Un collectif d'ONG appelle à dépénaliser l'homosexualité

Droits LGBT L'ILGA-Europe publie sa Rainbow Map 2017

Tchétchénie Trois associations LGBT déposent plainte devant la CPI pour génocide

WikiLeaks / Transgenre Chelsea Manning est sortie de prison

Journée mondiale contre l'homophobie L'homosexualité encore tabou au travail malgré une législation forte

Journée mondiale contre l'homophobie Un guide pratique du Défenseur des droits pour prévenir l'homophobie au travail

Indonésie Deux hommes condamnés à des coups de canne pour relations homosexuelles

Gouvernement Le nouveau Premier ministre ambivalent sur les droits LGBT

Justice Le parquet demande un procès pour dix protagonistes d'une'agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris

Les précédentes Unes

précédent mai 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore