Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les actes homophobes ont continué d'augmenter en France en 2017 - Rapport SOS homophobie

Rapport SOS homophobie

Les actes homophobes ont continué d'augmenter en France en 2017

Pour la deuxième année consécutive, les actes homophobes ont augmenté en 2017 confirmant "l'ancrage" de l'homophobie dans la société française, selon le rapport annuel de SOS Homophobie dévoilé mardi.

E-llico.com / Actus

Les actes homophobes ont continué d'augmenter en France en 2017
Rapport SOS homophobie

Mis en ligne le 15/05/2018

Tags

Rapport 2018 SOS homophobie

Sur le même sujet

Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017
Homophobie
Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, et pour la 21ème année consécutive, SOS homophobie publie son Rapport sur l’homophobie.

À partir des témoignages que l'association reçoit chaque année sur sa ligne d'écoute, son site internet et lors d'événements, ce rapport constitue la seule publication permettant de suivre, année après année, l'évolution de l'homophobie, de la biphobie, de la lesbophobie et de la transphobie en France.

L'an dernier, "SOS Homophobie a recueilli 1.650 témoignages d'actes (homophobes)", en augmentation de 4,8% par rapport à 2016 (1.575 témoignages), une année qui avait déjà enregistré une forte hausse (+19,5%), observe l'association.

Après le pic constaté en 2013 (3.517 témoignages), lié à l'adoption de la loi sur le mariage pour tous, le niveau "se situe dans la fourchette haute" des années qui ont précédé la loi Taubira, souligne SOS Homophobie.

D'après les chiffres de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), également publiés mardi, 1.026 infractions à caractère homophobe ou transphobe ont été enregistrées l'an passé par les forces de l'ordre, en très légère hausse par rapport à 2016 (1.020 infractions).

"Nous revenons dans une phase ascendante de témoignages. Nous appelons le gouvernement à ne pas faire traîner en longueur les débats sur la PMA", dont l'ouverture aux lesbiennes et femmes célibataires est au menu des États généraux de la bioéthique, a déclaré Joël Deumier, président de SOS Homophobie, en conférence de presse.

"Nous ne voulons pas revivre la même déferlante de haine que lors des débats sur le mariage", a-t-il ajouté, même si la hausse des chiffres "peut être vue comme une bonne nouvelle, car la parole des victimes de LGBTphobies s'est libérée".

Parmi les témoignages recueillis, dont certains pouvaient cumuler plusieurs actes homophobes, les manifestations de rejet (62%) et les insultes (52%) sont les faits les plus fréquemment relevés, devant les cas de discrimination (34%), de harcèlement (20%) et de menaces et chantage (19%).

Plus inquiétant, les agressions physiques repartent à la hausse après plusieurs années de baisse, avec 139 cas recensés en 2017, contre 121 en 2016 (+15%), soit une agression tous les trois jours. Cette augmentation peut s'expliquer, selon Joël Deumier, par "une montée de la parole homophobe en 2017 dans un contexte électoral", avec des "prises de positions publiques de candidats, comme François Fillon, pour la réécriture de la loi Taubira". "Cela a des répercussions dans le monde réel, avec des digues morales qui reculent", favorisant les passages à l'acte, a-t-il déploré.

Les victimes sont le plus souvent des hommes (58%), jeunes (56% ont moins de 35 ans, quand leur âge est connu). Lieux publics, travail, voisinage, famille, école, commerces et services: dans plus d'un cas sur deux (55%), l'homophobie survient "dans les contextes relatifs à la vie quotidienne", note l'étude. Les cas relevant du voisinage (+84%) et du milieu scolaire (+38%) explosent.

Cela "a de quoi alarmer dans la mesure où le domicile est censé être un lieu où l'on se sent en sécurité", souligne SOS Homophobie qui rappelle par ailleurs que "PD reste l'insulte la plus prononcée dans les cours de récréation".

En 2017, SOS Homophobie indique être intervenu dans 560 établissements scolaires et avoir sensibilisé près de 20.000 élèves. "On pourrait faire plus car nous avons beaucoup de demandes auxquelles nous ne pouvons pas répondre. La lutte contre l'homophobie ne peut pas reposer uniquement sur les associations", a souligné Joël Deumier, appelant le gouvernement à "mettre en oeuvre des politiques propres".

Consulter, télécharger, commander le Rapport sur l’homophobie

(Avec AFP)

 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

Pas étonnant que cela augmente quand on voit à quel point les associations dérivées de "Sens commun", celles présentes aux débats sur la bio-éthique, les huiles religieuses avec leur prétendue respectabilité, ont la capacité à charmer les politiciens flottants (ni pour ni contre ou "en même temps")

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

PMA Une proposition de loi de députés LFI pour pousser le gouvernement à accélérer

USA / Elections au Congrès Kyrsten Sinema, démocrate et bisexuelle revendiquée, élue sénatrice dans l'Arizona

Brésil La Commission interaméricaine des droits de l'homme inquiète du discours de haine de Bolsonaro

Pologne Le président polonais favorable à l'interdiction de la propagande gay

PMA pour toutes Le projet de loi sur la PMA décalé, les associations LGBT inquiètes

Campagne anti-LGBT Washington se dit très inquiet pour les droits de l'homme en Tanzanie

Tunisie Human Rights Watch dénonce la traque d'homosexuels par les autorités

LREM La députée Agnès Thill mise en garde par son parti pour ses déclarations sur le lobby LGBT

Italie Manifestations contre un projet de loi réformant le droit de la famille

Racisme, homophobie Blocage d'un site d'extrême droite requis par le parquet: décision le 27 novembre

Portrait La religion du maquillage d'un moine japonais

Etude Sexisme et homophobie s'installent dès l'enfance, pointe une enquête de l'Unicef

Agressions Des élus de Paris demandent à Anne Hidalgo d'agir contre l'homophobie

Homophobie Les deux agresseurs écroués après la violente agression de Rouen

Tanzanie 10 hommes soupçonnés d'être gay arrêtés sur l'Île de Zanzibar

Etats-Unis / Elections Le Colorado élit un gouverneur ouvertement gay, le Kansas une députée lesbienne

Afrique Le gouvernement tanzanien prend ses distances avec la campagne anti-gay

Etats-Unis / Elections Victoire démocrate à la Chambre des représentants, mais Trump conserve le Sénat

Toulouse Plainte pour agression homophobe survenue la nuit de Halloween

Mairie de Paris Anne Hidalgo veut faire condamner les auteurs de violences homophobes à des travaux d’intérêt général dans les associations LGBT

Littérature Pierre Guyotat lauréat du prix Médicis pour Idiotie

Etats-Unis / Elections Alexandra Ocasio-Cortez, jeune prodige démocrate bientôt à l'épreuve du Congrès

Rouen / Marseille Rassemblements contre l'homophobie après de violentes agressions

Afrique Amnesty dénonce la dangereuse chasse aux sorcières contre les homosexuels en Tanzanie

Paris Enquête ouverte après une nouvelle agression homophobe envers une femme

Bohemian Rhapsody L'interprète de Freddie Mercury comprend totalement les critiques de straight-washing

Brésil / Présidentielle Nous nous sentons en danger, confie la soeur de la militante LGBT assassinée Marielle Franco

Gouvernement 3 ministres proposent la mise en place de mesures en réaction aux agressions homophobes

Malaisie Un responsable islamiste affirme que 1.450 homosexuels ont été guéris par un programme de soin gouvernemental

Afrique Un gouverneur de Tanzanie appelle la population à dénoncer les homosexuels

Agenda LGBT

MonterDescendre

Cinéma LGBT Le festival Chéries-Chéris à Paris du 17 au 27 novembre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent novembre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO CAGOULES
46.80 €
Voir l'offre pour PROMO CAGOULES
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO CAGOULES
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO CAGOULES
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO CAGOULES
46.80 €
Voir l'offre pour PROMO CAGOULES
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO POPPERS
29 €
Voir l'offre pour PROMO POPPERS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO POPPERS
29 €
Voir l'offre pour PROMO POPPERS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO POPPERS
19 €
Voir l'offre pour PROMO POPPERS
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO POPPERS
19 €
Voir l'offre pour PROMO POPPERS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
COCKRING AIR
19.80 €
Voir l'offre pour COCKRING AIR
chez RoB Paris
COCKRING T
39.60 €
Voir l'offre pour COCKRING T
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore