Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les différents profils des agresseurs - Pédocriminalité dans l'Eglise

Pédocriminalité dans l'Eglise

Les différents profils des agresseurs

La commission Sauvé a estimé dans son rapport sur la pédocriminalité dans l'Eglise catholique en France entre 2.900 et 3.200 le nombreux d'agresseurs au sein de l'institution depuis 1950, et en a identifié plusieurs profils.

E-llico.com / Actus

Les différents profils des agresseurs
Pédocriminalité dans l'Eglise

Mis en ligne le 06/10/2021

Tags

Eglise catholique Agressions sexuelles Pédophilie

Sur le même sujet

Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France
Eglise catholique
Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France

Son rapport s'appuie sur des entretiens avec dix prêtres et un diacre agresseurs, ajoutés aux près de 2.000 cas d'agresseurs que l'Ecole pratique des hautes études a examinés dans les archives de l'Eglise.

Des constantes

Nés entre 1933 et 1954, les dix prêtres et le diacre interrogés sont pour la plupart issus de milieux populaires. Aucun d'entre eux ne signale avoir été confronté, dans sa famille, à un manque d'attention ou d'affection. "Concernant leur conception du rôle de prêtre, la tendance la plus accentuée est celle qui assimile le sacerdoce avec l'écoute, l'aide, le soutien social", constate le rapport, précisant que tous sauf un défendent une vision plutôt horizontale de leur rôle.

Reproduction de la violence

Grâce aux entretiens et aux recoupements effectués dans les archives, il est possible d'établir que des jeunes séminaristes ayant été agressés pendant leur formation sont ensuite devenus eux-mêmes agresseurs. Certains prêtres déclarent avoir été eux-mêmes victimes, quand d'autres rapportent une grande proximité physique entre enseignants de séminaire et séminaristes, sans affirmer toutefois avoir fait l'objet de violences sexuelles.

Selon une étude dirigée par Florence Thibaut, membre de la Ciase, à partir des informations judiciaires, expertises psychiatriques et des enquêtes de personnalités contenues dans 35 dossiers judiciaires, les clercs auraient eux-mêmes été victimes d'agressions sexuelles dans l'enfance dans environ 27% des cas étudiés. Cependant, si la commission constate qu'il existe une certaine forme de reproduction des violences sexuelles par ceux qui en ont subi étant enfants, il n'est pas possible de soutenir qu'il existe en la matière une "spécificité de l'Eglise catholique".

Cadre

Dans l'Eglise catholique comme ailleurs, l'agresseur n'est pas un inconnu: il s'agit d'une personne déjà en lien avec la victime, qu'il fréquente de manière régulière dans le cadre d'activités éducatives (47% des cas) ou pastorales (36%). Les lieux les plus fréquents des actes pédocriminels sont les établissements et internats scolaires (30% des abus), le catéchisme et les aumôneries (21,2%), les mouvements de jeunesse, y compris les camps de vacances et les pèlerinages (20,2%), le bureau ou le domicile de l'abuseur (21,2%).

Quant aux auteurs des violences, ce sont d'abord des prêtres de la paroisse (30%), puis des enseignants membres du clergé (24,5%), des aumôniers et animateurs de mouvements de jeunesse (14,8%) et des religieux (7,7%).

Différences sur la sexualité

Certaines des onze personnes auditionnées par la commission affirment s'être interrogées sur la sexualité dès l'adolescence, tandis que pour d'autres, cette question "n'apparaissait pas alors comme centrale". Plusieurs des personnes interrogées déplorent que "la sexualité a été uniquement appréhendée sous le prisme du péché".

Un peu plus de la moitié des prêtres interrogés se déclarent homosexuels, certains d'entre eux indiquant avoir eu des relations avec des adultes de leur âge, avant ou après l'ordination.

Différences sur le rapport à l'accusation

Philippe Portier, sociologue des religions et membre de la commission, a identifié trois types de prêtres grâce à l'audition de ces onze religieux:

- "ceux qui assument ce qu'ils ont fait, qui sont dans une perspective de demande de pardon, d'acceptation de leur propre responsabilité. Ils sont extrêmement rares", explique-t-il à l'AFP.

- ceux qui "minimisent les faits", la catégorie la plus importante. "On dispose de leurs dossiers et on voit bien que les faits sont accablants", selon M. Portier.

- ceux qui estiment que l'agression n'a jamais existé. "Ils pensent qu'il y a une sorte de conspiration de l'Eglise, de l'Etat et des familles pour faire tomber un prêtre qui n'avait rien à se reprocher", ajoute-t-il.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Inclusion Une pub pour la poste norvégienne met en scène un père Noël gay

VIH Le nombre de dépistages et nouveaux diagnostics en baisse en France en 2020

Sida Les courbes des infections ne baissent pas assez rapidement, alerte Onusida

Botswana La justice confirme la décriminalisation de l'homosexualité

Etats-Unis Début du procès de l'acteur Jussie Smollett, accusé d'avoir inventé une agression homophobe

Justice / Droit Une femme transgenre veut changer la législation sur la filiation

Sida Biden définit une stratégie pour mettre fin à l'épidémie aux USA d'ici 2030

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Honduras / Présidentielle La candidate de la gauche pro-mariage gay revendique la victoire

Sida Des années de recherche, toujours pas de vaccin

Mode Le designer américain Virgil Abloh, star de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Eglise catholique L'archevêque ultra-conservateur de Paris démissionnaire après la révélation d'une relation intime avec une femme

Homophobie Suspension insuffisante du président Gaël Pelletier selon la Fédération de handball

Amiens Un jeune lycéen poursuivi pour les tags homophobes contre un bar gay

Turquie La police tire des gaz lacrymogènes contre des femmes manifestant

Allemagne L'accord de gouvernement prévoit un arsenal de mesures favorables aux LGBT

Santé sexuelle Le chemsex se diffuse, notamment hors de la population gay, selon une étude

Afrique Une église du Rwanda offre un refuge aux croyants LGBT

Corruption de mineurs Jean-Marc Morandini renvoyé devant le tribunal correctionnel

Etats-Unis Accusé de harcèlement sexuel, Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production

Accusation d'homophobie La Cour de cassation annule la condamnation de l'EPCR pour diffamation envers Boudjellal

Justice Deux gilets jaunes accusés d'outrage envers Macron après une caricature homophobe

Supporters Entre dialogue et banissement, des politiques diverses dans les stades européens

The Danish Girl Eddie Redmayne regrette d’avoir incarné une femme trans

Transgenres J. K. Rowling, accusée de transphobie, se dit menacée après la révélation de son adresse

Présidentielle Chili Kast l'ultra-conservateur face à Boric le millénial de gauche

Formule 1 Hamilton porte au Qatar un casque en défense des minorités LGBT

Droits humains Les pays nordiques tentent de faire pression contre le Mondial de foot au Qatar

Russie Sous pression, la principale ONG de défense des LGBT+ ne lâchera pas

Euro / Supporters L'UEFA réduit la sanction infligée à la Hongrie

Les précédentes Unes

précédent décembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris