Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT - Europe

Europe

L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

Bruxelles a présenté jeudi un plan destiné à lutter contre les discriminations et la haine envers les personnes LGBT et à renforcer les droits des couples homoparentaux, jugeant la situation "inquiétante" dans certains pays d'Europe comme la Pologne.

E-llico.com / Actus

L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT
Europe

Mis en ligne le 12/11/2020

Tags

Union européenne Droits LGBT Pologne Hongrie

Les associations de défense des droits des LGBT se sont félicitées de cette initiative, la première de ce type, estimant que la Commission européenne "passait à la vitesse supérieure" dans une période de "régression". "Nous voyons des progrès dans certains Etats membres.

Par exemple beaucoup ont reconnu légalement les couples de même sexe", a déclaré la vice-présidente de la Commission, Vera Jourova (photo), lors d'une conférence de presse. "Mais nous voyons aussi des tendances inquiétantes", a-t-elle poursuivi, citant les zones déclarées "sans idéologie LGBT" dans certaines villes polonaises et les attaques contre des manifestants.

La Commission va proposer une reconnaissance mutuelle entre Etats membres des droits parentaux des couples de même sexe. "Ce n'est pas acceptable que votre enfant arrête d'être votre enfant quand vous traversez la frontière", a estimé Vera Jourova. Elle a indiqué que 21 Etats membres reconnaissaient une forme d'union entre personnes de même sexe, et qu'une partie seulement d'entre eux reconnaissait la possibilité d'adopter un enfant pour ces couples. Une législation européenne pour une reconnaissance mutuelle des droits parentaux nécessiterait toutefois l'unanimité des Etats membres.

L'exécutif européen veut aussi renforcer la lutte contre les discours et les crimes ou délits anti-LGBT, en proposant qu'ils soient prévus spécifiquement dans les traités. "Il faut que nous le fassions au niveau de l'UE car tous les Etats membres ne s'attaquent pas au problème de la haine croissante contre les personnes LGBT dans leur code pénal", a justifié Vera Jourova. Une telle inclusion pourrait ensuite déboucher sur une obligation pour les Etats membres de punir ces infractions.

La commissaire européenne à l'Egalité, Helena Dalli, a aussi condamné les "thérapies de conversion" qui visent à changer l'orientation sexuelle des personnes LGBT. "Personne n'a besoin d'être corrigé. Les pratiques de conversion doivent cesser", a-t-elle dit lors de la présentation de cette stratégie sur cinq ans.

"Historique" 

La Commission a aussi indiqué "suivre" avec attention un projet en Hongrie du gouvernement de Viktor Orban visant à inscrire dans la constitution que "la mère est une femme, le père est un homme" et définir le sexe comme étant uniquement celui de la naissance. "Viktor Orban emploie des mesures sournoises et inacceptables pour décider d'une interdiction de fait sur l'adoption par les homosexuels, à un moment où toute manifestation est impossible", a dénoncé l'eurodéputée Kati Piri (S&D, socialistes et démocrates). Mais il n'est pas le seul, a-t-elle poursuivi, citant le projet du gouvernement estonien d'organiser un référendum en 2021 pour restreindre la définition du mariage dans la Constitution à une union entre un homme et une femme.

En Pologne, où la communauté gay est la cible de la droite conservatrice nationaliste au pouvoir et de l'Eglise catholique, les "zones sans idéologie LGBT" décrétées par plusieurs municipalités ont conduit la Commission européenne à refuser des subventions à ces communes. "Nous n'accepterons jamais ces zones, ce sont des zones sans humanité", a déclaré Helena Dalli.

Outre les groupes S&D et Verts au Parlement européen, l'eurodéputé Renew Pierre Karleskind a salué un texte "historique". " J'aurais souhaité une plus grande ambition" sur les "thérapies de conversion", a-t-il dit, " mais le fait que la Commission reconnaisse que ces pratiques ont de graves répercussions sur la santé physique et mentale des victimes, et souhaite une interdiction à terme, est une bonne chose ".

L'organisation ILGA-Europe, qui regroupe 600 associations LGBT de 54 pays, a dit son "impatience de travailler avec tous à la Commission et d'autres institutions de l'UE pour garantir que les ambitions de la stratégie se traduisent en changements réels". Selon une enquête de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne de 2019, les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre se sont accrues dans l'UE: 43% des personnes LGBT disent se sentir discriminées, contre 37% en 2012.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Maxime

"Bruxelles jugeant la situation inquiétante dans certains pays d'Europe comme la Pologne."
Bruxelles devrait venir en France voir la situation des personnes lgbt. La France est encore et toujours un pays extrêmement lgbtphobe.

Olivier

Les réponses molles et évasives de l'Europe face à l'agressivité de la Hongrie et de la Pologne en particulier ont de quoi inquiéter. On sent que l'Europe, sur cette question comme sur d'autres questions sociétales, joue un rôle de composition (qui ne mange pas de pain).

Les postures à elles seules ne font pas avancer les choses. On attend des réactions mieux adaptées, plus vives, en réponse à la violence des croisades de la Pologne et de la Hongrie contre les LGBT ,



Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Mémoire Le Mémorial de la Shoah explore la persécution des homosexuels en Europe sous le nazisme

Isère Quatre hommes condamnés à la prison après l'agression d’un couple gay

Turquie Les avocats de Fabien Azoulay rapportent les mauvais traitements subis en prison par leur client

Droite / LR Soutien de Xavier Bertrand, Guillaume Peltier dénonce une soumission à la tyrannie des minorités

Allemagne Un islamiste en procès pour un meurtre homophobe

Toulouse Le parquet général soutient une femme transgenre qui demande à être reconnue comme mère

Russie Début du procès pour pornographie d'une militante féministe et LGBT

Turquie Fabien Azoulay, gay condamné pour du GBL, demande son transfèrement en France

Suisse Les opposants au mariage gay obtiennent l'organisation d'un référendum

USA / Droits LGBT Biden fait un premier pas vers une réforme de la Cour suprême

Irlande L'ex Premier ministre gay contraint de quitter son domicile après des menaces de mort homophobes

International Amnesty de plus en plus préoccupée par la situation des LGBT face au Covid

Russie Poutine renforce l'interdiction du mariage gay

Homophobie Lancement d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Ecosse Une ancienne star du porno gay candidat d'un parti d'extrême droite homophobe

Etats-Unis L'Arkansas, premier Etat américain à interdire une transition médicale aux mineurs transgenres

Israël L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT

Allemagne / Foot Un entraîneur du Hertha Berlin limogé pour des propos homophobes

Montpellier Une plainte pour viol déposée contre l'ex-président du Refuge

Etats-Unis Une star de la NBA écope de 50.000 dollars d'amende, pour ses insultes homophobes

Autriche Contre la doctrine du Vatican, le drapeau arc-en-ciel au fronton d'églises autrichiennes

Russie La présidente de la chambre haute du Parlement s'emporte contre la candidate gay-friendly à l'Eurovision

Mondial-2022 Toni Kroos critique ouvertement le Qatar sur les droits humains et LGBT

Chine Le voguing, la danse LGBTQ qui fait divaguer la jeunesse chinoise

Turquie L'abandon d'un traité protégeant les femmes, au nom de la lutte contre l'homosexualité, provoque une onde de choc

Turquie Une brute homophobe arrêtée après une violente agression

Asie Un militant pour les droits des homosexuels agressé en Ouzbékistan

Maroc / Agression sexuelle Nouveau report du procès d'un journaliste, appels à sa libération

Sidaction 2021 Ne laissons pas le Sida reprendre du terrain, souligne Emmanuel Macron

Sidaction 2021 Près de 4,5 millions d'euros de promesses de dons

Les précédentes Unes

précédent avril 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris