Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Nouveau rebondissement dans la bataille des toilettes - Etats-Unis / Transgenres

Etats-Unis / Transgenres

Nouveau rebondissement dans la bataille des toilettes

Les militants américains des droits des personnes transgenres ont essuyé lundi un revers judiciaire, la Cour suprême renvoyant en appel une affaire emblématique en raison de la nouvelle politique de Donald Trump sur le sujet.

E-llico.com / Actus

Nouveau rebondissement dans la bataille des toilettes
Etats-Unis / Transgenres

Mis en ligne le 07/03/2017

Tags

Etats-Unis Transgenres Egalité Cour suprême

Sur le même sujet

Les droits des transgenres renvoyés à une cour d'appel
USA
Les droits des transgenres renvoyés à une cour d'appel

Surnommé la "bataille des toilettes", ce dossier devait être examiné le 28 mars par la plus haute juridiction américaine. Mais celle-ci a changé son fusil d'épaule après le revirement de l'administration du nouveau président.

L'ancien gouvernement dirigé par Barack Obama avait émis une circulaire fédérale demandant au système public de l'éducation de permettre aux élèves d'utiliser les W.C. et les vestiaires sportifs selon le sexe auquel ils s'identifiaient, et non selon leur sexe de naissance.

La nouvelle administration du président Trump a annulé le mois dernier ces directives, une décision coup de tonnerre dénoncée par les organisations de défense des transgenres.

Aile conservatrice

On estime que dans ce dossier sensible, tranché par M. Trump, l'ultra-conservateur ministre de la Justice Jeff Sessions a obtenu gain de cause face à sa collègue de l'Education, Betsy DeVos.

Lundi, la Cour suprême a donc annulé le jugement d'une cour d'appel qui avait jugé qu'un adolescent nommé Gavin Grimm, né de sexe féminin mais qui s'identifiait comme un garçon, pouvait utiliser les toilettes pour hommes de son lycée dans l'Etat de Virginie.

Cette cour d'appel s'était fondée sur les directives du gouvernement Obama. L'affaire est renvoyée sans examen à cette même cour d'appel.

Au final l'affaire pourrait bien cependant revenir devant la Cour suprême.

Les sages de Washington auraient alors le dernier mot sur cette question qui ne concerne directement qu'une infime partie de la population américaine, mais qui a pris une forte dimension symbolique, notamment sous l'influence d'arguments religieux ou sécuritaires controversés.

L'audience au sommet risque toutefois d'intervenir postérieurement à la session en cours, et donc avec une Cour suprême penchant du côté conservateur, une perspective qui inquiète les personnes transgenres.

L'institution est en effet actuellement divisée entre quatre juges conservateurs et quatre progressistes.

Le neuvième et dernier siège de l'institution doit revenir à Neil Gorsuch, un magistrat très à droite nommé le 31 janvier par Donald Trump, une fois qu'il sera confirmé par le Sénat.

L'ACLU, la grande organisation de défense des libertés qui soutient Gavin Grimm, s'est dite lundi "déçue" par la décision de la Cour suprême. Elle a promis de "poursuivre le combat" en faveur des transgenres.

"Son" pas "sa"

"C'est un détour, pas une sortie de route", a commenté de son côté Joshua Block, l'avocat de l'adolescent.  M. Block espérait obtenir à la Cour suprême un arrêt qui ferait date, sur le modèle de la retentissante victoire sur le mariage remportée par les homosexuels en juin 2015.

"Beaucoup trop de jeunes transgenres dans tout le pays vont se retrouver plongés dans l'incertitude durant une ou deux années supplémentaires", a regretté l'avocat. "Et sans pouvoir compter comme avant sur l'assistance du ministère de l'Education".

En retirant les directives fédérales, M. Trump laisse en effet les Etats statuer sur le sort des transgenres, donnant l'avantage aux conservateurs, majoritaires dans nombre d'entre eux.

Dans le parcours du combattant suivi par le dossier judiciaire des transgenres, ces derniers ont récemment obtenu un succès moins anecdotique qu'il n'y paraît: le greffier de la Cour suprême a imposé l'utilisation du pronom "son" plutôt que "sa" pour faire référence à Gavin Grimm dans les mémoires adressés aux magistrats.

Prochaine étape pour l'affaire: la cour d'appel de Richmond (Virginie), à une date d'audience encore inconnue. 

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Présidentielle / Edito Pour ne pas prendre le risque de se louper

Présidentielle / LGBT Ni François Fillon, ni Marine Le Pen n'ont répondu à SOS homophobie

VIH / Sida Solidarité Sida invite à téléphoner aux candidats à l'Elysée

Présidentielle / Fillon La place de Sens commun fait grincer des dents à droite

Présidentielle / People Christophe Beaugrand prend position contre François Fillon et Sens commun

Présidentielle Fillon veut une majorité allant de Sens Commun à François Baroin

Tchétchénie Le journal russe qui a révélé les persécutions anti-gay menacé

International Washington s'alarme des persécutions d'homosexuels en Tchétchénie

Présidentielle Des membres de Sens commun pourraient participer à un gouvernement Fillon

Transphobie Dépôt de plainte après l'agression d'une militante transgenre devant le Centre LGBT à Paris

Tuerie homophobe La femme du tueur d'Orlando a plaidé non coupable

Tchétchénie Les Affaires étrangères, Macron et Hamon réagissent aux persécutions anti-gays

Hongrie Abrogation du décret d'un maire d'extrême droite ciblant les musulmans et les gays

Nancy Un candidat d’extrême droite condamné pour provocation à la haine homophobe

Présidentielle SOS homophobie interpelle les candidats sur la situation des homosexuels en Tchétchénie

Archéologie Les amants de Pompéi étaient deux hommes

Etats-Unis Le maire ouvertement gay de Seattle se défend d'accusations d'agression sexuelle sur mineur

Scandales Pourquoi tant d'abus sexuels dans le sport: ?

Paris Agression transphobe devant le Centre LGBT de Paris Ile de France

Indonésie Un couple homosexuel menacé d'être puni publiquement de 100 coups de canne

Pays-Bas Manifestations dans plusieurs villes après l'attaque d'un couple gay

Fédération de Russie L'Europe et les USA condamnent les persécutions anti-LGBT en Tchétchénie

Russie / Homophobie La justice russe interdit une photo de Vladimir Poutine maquillé

Changement d'état civil La CEDH condamne les obligations imposées en France aux transgenres

Sondage Le mariage pour tous événement le plus marquant du quinquennat Hollande

Etats-Unis Un tribunal américain interdit la discrimination au travail des homosexuels

Eglise catholique Le Vatican a accueilli le Premier ministre luxembourgeois et son mari lors d'une réception

Espagne / Catalogne Agression homophobe potentiellement mortelle à Sitges

Fédération de Russie De nouvelles révélations sur la persécution des homosexuels en Tchétchénie

Tunisie Mobilisation en faveur du réalisateur tunisien Karim Belhaj, emprisonné pour homosexualité

Les précédentes Unes

précédent avril 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

LOT 3 COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT 3 COCKRINGS
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
LOT DE POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT DE POPPERS
chez Mentoyz
HARNAIS SAMOURAI
95.00 €
Voir l'offre pour HARNAIS SAMOURAI
chez RoB Paris
JOCKSTRAP ANTON
30.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ANTON
chez VestiaireGay
POIRE A LAVEMENTS
19.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
MASTURBATEUR
24.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
FULL ZIP X-TENSION
139.00 €
Voir l'offre pour FULL ZIP X-TENSION
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Menstore
BANDEAU OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour BANDEAU OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore