Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels, selon une étude - Sexualité

Sexualité

Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels, selon une étude

Une étude de l'Ifop sur la sexualité des Parisiens établit que la capitale constitue un espace privilégié pour les homosexuels.

E-llico.com / Actus

Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels, selon une étude
Sexualité

Mis en ligne le 05/01/2017

Tags

Paris Sexualité Ifop

Le site de rencontre CAM4 a lancé avec l’Ifop un "Observatoire de la vie sexuelle des Parisiens à l'heure des nouvelles technologies".

Les études locales sur la sexualité étant rares, ce dispositif réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 2.000 Parisiens repose sur le principe d’une "enquête miroir" qui compare les Parisiens à l’ensemble des Français sur tout un ensemble de questions relatives à leur vie de couple, leurs expériences et leurs pratiques sexuelles.

Les premiers résultats de cet observatoire montrent que la capitale constitue, comme toute grande ville, un refuge des "sexualités minoritaires"  (homosexualité, échangisme,…).

Selon ce sondage, Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels : 13% Parisiens se définissent comme gays, soit près du double de l’ensemble des Français (7%).

Chez les hommes, les expériences à caractère "bisexuel" apparaissent aussi beaucoup plus répandues à Paris (27%) que dans le reste du pays (17%). 3.

Les Parisiens sont également trois fois plus nombreux (15%) que la moyenne des Français (5%) à s'être adonnés à l'échangisme.

La proportion de célibataires est nettement plus élevée dans la population adulte vivant dans Paris intra-muros (43%) que dans la population résidant en province (33%)

La population parisienne affiche également un nombre moyen de partenaires sexuels au cours de la vie quasiment deux fois plus élevé (19) que la moyenne (11).

Paris constitue un environnement propice au ʺone night standʺ : les deux tiers des hommes (66%) et la moitié des femmes (50%) ont déjà eu un rapport sans lendemain.

L'enquête nous apprend aussi que 42% des jeunes de moins de 25 ans et jusqu’à 48% des étudiants admettent avoir déjà eu un rapport sexuel après avoir consommé de la drogue.

"Constituant un espace où la sexualité est moins contrôlée et où la transgression des interdits est beaucoup moins sanctionnée, la métropole parisienne apparaît clairement comme un lieu d’émancipation et de liberté privilégiés, le territoire de la liberté sexuelle par excellence", estime l'Ifop.

(Source Ifop)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

yohan

@1titi
On estime qu'au minimum 10% de la population de chaque pays est homosexuel.
Attention, cela ne signifie pas que 90% est hétérosexuel.

Une personne homosexuelle n'a de rapport sexuel qu'avec une personne du même sexe et une personne hétérosexuelle qu'avec une personne de l'autre sexe. Cela fait 2 groupes auxquels il faut rajouter celui des bisexuels. Ensuite une personne qui couche majoritairement avec des personnes de l'autre sexe est elle hétérosexuelle ou bisexuelle et une personne qui couche majoritairement avec des personnes du même sexe est elle homosexuelle ou bisexuelle. Nous sommes au minimum à 5 groupes en ne tenant pas compte de la théorie du genre.

yohan

L'étude a un énorme défaut : On ne peut pas comparer paris à la province et faire abstraction de la banlieue.

Soit on compare paris à sa banlieue, soit on compare l'île de france à la province mais c'est idiot de comparer paris à la province.

1titi

@ CHARMEUR33:

Charmeur ,merci pour ton post si illustratif de l'évolution de notre petit monde,auquel tu as manifestement donné de ta propre énergie ;
sois-en remercié car il aura fallu du courage alors pour tenter de faire évoluer les mentalités, et vu l'homophobie rampante toujours présente et "décomplexée" chez certains (trop nombreux) tordus ,on doit se dire que le combat (c'en est un,oui!!) n'est JAMAIS gagné,mais il est usant et c'est maintenant aux plus jeunes de s'en emparer ....

Mais , pour revenir sur ce problème de l'âge, je m'insurge contre le fait de se considérer "vieux" aux 62 ans que tu as !
Laissons ce soin aux plus jeunes que nous de nous le faire sentir dans leur "charité" quotidienne .

L'âge n'est pas seulement une affaire d'horloge biologique, c'est surtout , à mon avis, une affaire d'attitude mentale et on est vieux si on se dit vieux ( et pourquoi pas laid et con et méchant pour faire un tableau bien complet).
Je connais beaucoup de personnalité "matures" qui ont beaucoup plus de charme(s) que bien des jeunes freluquets pommadés avec un cerveau de dinde-à-chanel.
Donc vive un corps bien entretenu avec un cerveau qui sait raisonner (et non pas résonner comme la fameuse cloche fêlée par les Femen à Notre-Dame) !

En marchandise on parle de "vintage" ,,pourquoi pas chez l'humain ? pour réhabiliter la prise d'âge.
La maturation peut aussi être une belle évolution et contrairement à ce qu'en disait De Gaulle ,ce n'est pas un naufrage.
Personnellement , je m'aime mieux maintenant que quand j'avais 20 ans et je ne voudrais,en aucun cas, recommencer cette vie,merci !

1titi

13% des Parisins sont gay!
et 7% des Français aussi ??
çà c'est une nouvelle !!
On peut toujours rêver ,et l'auteur de ce sondage avait bu un coup de trop en prenant ses désirs pour des réalités!

Les chiffres "médico-psychiatriques" sont de fait de 4 à 5 % de la population occidentale tous pays confondus (Europe-Amerique du Nord ) .
Mais je veux bien que ces chiffres évoluent dans le bon sens!
je crains que ce ne soit le cas vu l'augmentation de l'homophobie régnante .

CHARMEUR33

C'est évident que Paris est une ville privilégiée pour les gays. En 1974, je quittais Bordeaux, à l'âge de vingt ans, pour faire ma carrière dans la capitale. A Bordeaux je vivais caché (au placard) au moment de la découverte de ma différence. Il y avait juste deux lieux de rencontres et les quelques endroits publics de dragues refoulées étaient sordides et surveillés par la police. A Paris à l'époque, le GLH m'a donner l'occasion de m'épanouir. Nous parlions, et nous avons décidés d'agir.Un mouvement de jeunes militants audacieux, courageux. Lors du 1 mai, nous manifestions de République à Bastille sous les yeux consternés des badauds.Puis pendant 20 ans, j'ai vu grossir la gay pride, naitre le quartier du Marais, multiplié les lieux gays, et apparaitre cet saloperie de SIDA. Nos partenaires étaient si nombreux, que certains avaient du mal à faire un planning. Après tant de décès... au fur et à mesure des années 2000, nous avons commencés à moins rire. Avec l'âge et la retraite j'ai choisi de quitter Paris. Il n'y a pas que la pollution qui m'inquiète. J'ai retrouvé dans la belle région de Bordeaux une qualité de vie exceptionnelle, des amis attachants et attentionnés. Il manque encore un peu de courage aux homos de la Gironde pour oser vraiment participé massivement à la Gay Pride. N'oubliez pas, nos libertés sont le fruit d'un long combat, dont celui de ma jeunesse.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Brésil Une mère assassine son fils de 17 ans parce qu'il est gay

Tuerie d'Orlando La veuve du tueur plaide non coupable

Toulouse Un supporter du club de foot porte plainte pour menaces homophobes

WikiLeaks / Transgenres Barack Obama gracie l'ex-soldat transgenre Chelsea Manning

Chili Un jeune homosexuel juif agressé au rasoir par des néo-nazis

Tunisie Nouvelle arrestation et agression en pleine rue

Homophobie dans le sport Les rescapés du Paris-Foot Gay Rouge de colère

Etude La France 11e au classement des pays où les travailleurs LGBT sont le mieux traités

Investiture L'Amérique anti-Trump a rendez-vous à Washington

Grande-Bretagne Un homme transgenre est enceint de quatre mois

Homophobie La Manif pour tous perd son procès en diffamation contre Act Up

USA / Trump La star de Broadway Jennifer Holliday renonce au concert d'investiture après la réaction de ses fans gays

Etats-Unis 156 élus LGBT demandant à Trump de poursuivre la lutte pour l'égalité

Maroc Violente agression d'un homosexuel dans le Rif marocain

Justice Prison avec sursis requise contre les auteurs de tweets homophobes adressés à Ian Brossat

USA / Minorités La diversité à Hollywood, pas si dur, affirment des stars de la télé

Religion catholique 6% des cathos engagés se déclarent proches de la Manif pour tous

Primaire de la gauche Les candidats favorables à la PMA, sauf Montebourg et Valls

Paris Ian Brossat poursuit en justice les auteurs de tweets homophobes contre lui

Etats-Unis Homophobe et raciste, le ministre de la Justice de Trump promet de protéger les minorités

Football La Fédération anglaise en faveur d'un coming-out collectif

Pologne Un couple gay menacé de mort va pouvoir se marier à Madère au Portugal

Propos sur le mariage gay Le commissaire Oettinger sur la défensive face aux eurodéputés

Nigeria Un sketch homophobe devient viral

Obsèques L'ex de George Michael Kenny Goss invité par la famille en signe d'acceptation de son homosexualité

Afrique du Sud Mariage de la championne olympique Caster Semenya avec sa compagne

Sexualité Paris constitue un espace privilégié pour les homosexuels, selon une étude

Décès Le compagnon de George Michael entendu par la police

Mariage pour tous La maire de Bollène devant la justice pour son refus de marier un couple lesbien

Réseaux sociaux Facebook critiqué pour la censure d'une photo d'une statue de nu du 16ème siècle

Les précédentes Unes

précédent janvier 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

T-SHIRT SIMILICUIR
49.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT SIMILICUIR
chez RoB Paris
LA FELLATION
13.00 €
Voir l'offre pour LA FELLATION
chez Menstore
NEXUS GLIDE
45.00 €
Voir l'offre pour NEXUS GLIDE
chez Mentoyz
CAGOULE SPANDEX
52.00 €
Voir l'offre pour CAGOULE SPANDEX
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
69.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
ERECTOR
12.90 €
Voir l'offre pour ERECTOR
chez Menstore
POMPE SUEDOISE
39.00 €
Voir l'offre pour POMPE SUEDOISE
chez Mentoyz
LOT 9 COCKRINGS
45.00 €
Voir l'offre pour LOT  9 COCKRINGS
chez RoB Paris
SHORT BACKLESS
54.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
CREME DE MASSAGE
14.00 €
Voir l'offre pour CREME DE MASSAGE
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
POPPERS COLT X3
27.00 €
Voir l'offre pour POPPERS COLT X3
chez RoB Paris
SHORT SNIPER
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT SNIPER
chez VestiaireGay
LOT 3 POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT 3 POPPERS
chez Menstore
MASTURBATEUR
59.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
BOMBERS
189.00 €
Voir l'offre pour BOMBERS
chez VestiaireGay
GANT DOIGTS
59.50 €
Voir l'offre pour GANT DOIGTS
chez RoB Paris
OEUF VIBRANT COLT
13.00 €
Voir l'offre pour OEUF VIBRANT COLT
chez Menstore