Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay - Turquie / France

Turquie / France

Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay

La justice française a ramené vendredi à cinq ans la peine de presque 17 ans de prison infligée par la justice turque à Fabien Azoulay, un Français condamné pour "détention de stupéfiants" et extradé vers la France cet été, tout en rejetant sa demande de mise en liberté.

E-llico.com / Actus

Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay
Turquie / France

Mis en ligne le 01/10/2021

Tags

Fabien Azoulay GBL Turquie

Âgé de 43 ans, possédant aussi la nationalité américaine, M. Azoulay avait été interpellé à Istanbul en 2017 en possession de GBL, un solvant classé comme "stupéfiant" et interdit dans ce pays mais répertorié en France seulement comme "substance vénéneuse".

Conformément aux réquisitions du parquet, le tribunal correctionnel de Paris a estimé vendredi que, dans le cadre de l'accord de transfèrement conclu entre la France et la Turquie, il pouvait "substituer" sa peine de 20 ans de prison pour "importation de produit stupéfiant" - passée à 16 ans et huit mois après remise de peine en Turquie - à une peine de cinq ans. Il s'agit de la peine maximale en France pour "association de malfaiteurs en vue de commettre un délit" et "recel de délit", en l'occurrence la vente de GBL.

Au nom de la "poursuite de l'exécution de la peine" turque, le tribunal a en revanche rejeté la demande de mise en liberté de ses avocats Carole-Olivia Montenot et François Zimeray. Ce dernier a indiqué à l'AFP qu'il comptait cependant faire "dès lundi" une demande d'aménagement de peine, qui devrait être "examinée rapidement", a souligné la présidente du tribunal.

Le quadragénaire avait été transféré le 17 août en France pour finir d'y purger sa peine, après quatre ans de détention en Turquie. Fabien Azoulay avait été arrêté lors d'un séjour pour réaliser des implants capillaires, pour avoir acheté sur internet un bidon de GBL qu'il s'était fait livrer à son hôtel. Cette substance, ingérée en petite quantité, peut être utilisée comme excitant sexuel.

Selon ses avocats, Fabien Azoulay ignorait que le GBL était interdit en Turquie. A la barre, le quadragénaire, ému aux larmes, a dit avoir "vécu quatre ans d'enfer". Notamment en raison de sa religion juive et du fait de son homosexualité, ont souligné ses avocats. Me Zimeray a évoqué des tentatives de conversion forcée quotidienne, un égorgement d'un autre détenu homosexuel "devant ses yeux", un "ébouillantement par un codétenu islamiste"...: "comment ne pas voir en ce condamné une victime d'un système judiciaire turc qui ne répond pas aux critères minimaux des droits fondamentaux", a tancé l'avocat.

Selon lui, il y a actuellement en Turquie "sept détenus français en attente de transfèrement". Selon l'Elysée et les conseils de Fabien Azoulay, son transfèrement a été rendu possible après un échange entre Emmanuel Macron et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, en marge du sommet de l'Otan le 14 juin. 

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Inclusion Une pub pour la poste norvégienne met en scène un père Noël gay

VIH Le nombre de dépistages et nouveaux diagnostics en baisse en France en 2020

Sida Les courbes des infections ne baissent pas assez rapidement, alerte Onusida

Botswana La justice confirme la décriminalisation de l'homosexualité

Etats-Unis Début du procès de l'acteur Jussie Smollett, accusé d'avoir inventé une agression homophobe

Justice / Droit Une femme transgenre veut changer la législation sur la filiation

Sida Biden définit une stratégie pour mettre fin à l'épidémie aux USA d'ici 2030

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Honduras / Présidentielle La candidate de la gauche pro-mariage gay revendique la victoire

Sida Des années de recherche, toujours pas de vaccin

Mode Le designer américain Virgil Abloh, star de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Eglise catholique L'archevêque ultra-conservateur de Paris démissionnaire après la révélation d'une relation intime avec une femme

Homophobie Suspension insuffisante du président Gaël Pelletier selon la Fédération de handball

Amiens Un jeune lycéen poursuivi pour les tags homophobes contre un bar gay

Turquie La police tire des gaz lacrymogènes contre des femmes manifestant

Allemagne L'accord de gouvernement prévoit un arsenal de mesures favorables aux LGBT

Santé sexuelle Le chemsex se diffuse, notamment hors de la population gay, selon une étude

Afrique Une église du Rwanda offre un refuge aux croyants LGBT

Corruption de mineurs Jean-Marc Morandini renvoyé devant le tribunal correctionnel

Etats-Unis Accusé de harcèlement sexuel, Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production

Accusation d'homophobie La Cour de cassation annule la condamnation de l'EPCR pour diffamation envers Boudjellal

Justice Deux gilets jaunes accusés d'outrage envers Macron après une caricature homophobe

Supporters Entre dialogue et banissement, des politiques diverses dans les stades européens

The Danish Girl Eddie Redmayne regrette d’avoir incarné une femme trans

Transgenres J. K. Rowling, accusée de transphobie, se dit menacée après la révélation de son adresse

Présidentielle Chili Kast l'ultra-conservateur face à Boric le millénial de gauche

Formule 1 Hamilton porte au Qatar un casque en défense des minorités LGBT

Droits humains Les pays nordiques tentent de faire pression contre le Mondial de foot au Qatar

Russie Sous pression, la principale ONG de défense des LGBT+ ne lâchera pas

Euro / Supporters L'UEFA réduit la sanction infligée à la Hongrie

Les précédentes Unes

précédent décembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris