Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Prison avec sursis requise contre les auteurs de tweets homophobes adressés à Ian Brossat  - Justice

Justice

Prison avec sursis requise contre les auteurs de tweets homophobes adressés à Ian Brossat

Le parquet a requis mercredi deux et trois mois de prison avec sursis contre un homme et une femme poursuivis pour des tweets homophobes à l'encontre de l'adjoint au logement de la maire de Paris, Ian Brossat (PCF).

E-llico.com / Actus

Prison avec sursis requise contre les auteurs de tweets homophobes adressés à Ian Brossat
Justice

Mis en ligne le 12/01/2017

Tags

Ian Brossat Twitter Homophobie Justice

Sur le même sujet

Ian Brossat poursuit en justice les auteurs de tweets homophobes contre lui
Paris
Ian Brossat poursuit en justice les auteurs de tweets homophobes contre lui

L'élu avait porté plainte après avoir été visé par des tweets orduriers sous pseudonymes en 2015. Les comptes de ces utilisateurs ont été clôturés par Twitter.

Seul l'un des prévenus, qui travaillait à l'époque dans le secteur bancaire et qui vit aujourd'hui du RSA après presque un an de chômage, s'est présenté devant le tribunal correctionnel de Paris.

A la barre, cet homme de 36 ans, vêtu d'un costume, plaide "l'immaturité et la bêtise". "Mal réveillé" le matin de son tweet, il voulait, dit-il, s'en prendre à la politique de la ville, au moment de l'inauguration de HLM dans le très huppé XVIe arrondissement de Paris. Et concède face à l'évidence que son tweet n'avait "aucun rapport". "J'ai écrit ça sans réfléchir", dit-il, "je ne suis pas homophobe, je n'ai jamais eu de problème avec ça". Mais il n'a pas d'amis homosexuels.

Le prévenu avait par ailleurs fait l'objet d'une procédure pour injure à l'encontre de l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira, qui s'est soldée par un stage de citoyenneté au Mémorial de la Shoah. "Du coup, j'ai compris la bêtise de mes propos." "Il vous fallait ça?" demande la présidente - Non, pas du tout."

Sa coprévenue, ni présente ni représentée par un avocat, avait expliqué qu'elle avait voulu "faire réagir" Ian Brossat qui, à ses yeux, se comporte de "manière très arrogante". Elle avait dit n'avoir pas mesuré la portée de ses propos derrière son écran. Depuis les faits, elle a été condamnée dans d'autres affaires, notamment à de la prison ferme, pour menaces de mort et appels malveillants réitérés.

"Habitué au débat politique", Ian Brossat a estimé que, dans cette affaire, "toutes les limites ont été franchies". Face à de telles attaques, "beaucoup d'autres gens encaissent sans réagir", et, s'il a porté plainte, "c'est aussi pour leur donner le courage de le faire à leur tour".

Quant aux excuses du prévenu, elles sont pour lui loin d'être "authentiques". Le procureur a le même sentiment, veut croire en la "vertu pédagogique" de l'audience, dénonce ces tweets qui blessent ceux qu'ils visent et blessent aussi le "pacte social".

L'avocate de la défense a plaidé la clémence. Elle a insisté sur la totale "immaturité" de son client, "légèrement simplet", qui a "chaviré" en pleine dépression, évoquant sa "honte de ce qu'il a fait". Jugement le 22 février.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Brady

Uniquement du sursis pur ces ordures ?

1titi

BRAVO ET MERCI à Ian Brossat pour l'énergie qu'il met à défendre notre cause, en parallèle avec sa mission sur le logement à Paris.

Mission difficile vu le problème crucial des migrants.

Sa visibilité courageuse nous aide beaucoup à forcer le respect et j'apprécie particulièrement sa formule:
"si nous reculons, la haine avance "
Je la garde en mémoire pour ne pas lâcher prise .

roland

Il faudrait expliquer où se limite la liberté d'expression.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etude Prevagay Les comportements à risque demeurent préoccupants chez les jeunes gays

Canular homophobe de Hanouna A la place de l'animateur, Yannick Bolloré aurait fait une pause

Etats-Unis Trystan, homme transgenre de 34 ans, a accouché d'un petit garçon

Russie Pour le président tchétchène, les gays sont le démon, ce ne sont pas des hommes

Corée du Sud Des dizaines de milliers de personnes à la Gay Pride de Séoul

Haïti La cascade de Saut-d'Eau, asile pour la communauté LGBT

Royaume-Uni Un jeune vendeur refuse de renoncer à se maquiller sur son lieu de travail

Repères Le mariage gay légalisé dans plus d'une vingtaine de pays

Ile de Malte Le Parlement maltais adopte le mariage pour les couples homosexuels

Corée du Sud Samedi tendu à Séoul entre gay pride et rassemblement homophobe

Russie Un ballet évoquant l'homosexualité de Noureev censuré au Bolchoï

Tchétchénie Exécutions de masse au cours d'une nuit sanglante à Grozny

Dérapages d'Hanouna Vincent Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA

Grande-Bretagne Nouvelle enquête sur le scandale de sang contaminé par le VIH et l'hépatite C

Homoparentalité L’ouverture de la PMA débattue en 2018, selon la ministre de la Santé

Justice Un médecin de Cherbourg suspendu pour six mois après des propos sur les handicapés et les homosexuels

Brésil Une branlette de vestiaire de foot qui ne passe pas inaperçue

Cyclisme Un ancien champion du Tour de France fait son coming out transgenre

Royaume-Uni L'Église d'Angleterre va accueillir les personnes transgenres

VIH Une première au Brésil, les tests du sida en vente dans les pharmacies

Ile-de-France La Région IDF vote à l'unanimité pour une région sans Sida

Reportage Au nom de l'égalité, des femmes réclament la PMA pour toutes en France

Londres Le maire met en place un plan pour stopper les fermetures d'établissements LGBT

Moyen-Orient Un acteur irakien enlevé, torturé et tué pour son apparence gay

Afrique Des ONG appellent la Tanzanie à ne plus intimider les militants LGBT

Eglise catholique Une orgie gay découverte dans un appartement du Vatican

Homoparentalité Demi-avancée de la Cour de cassation pour la pleine reconnaissance de la filiation d'enfants nés de GPA

Ile-de-France sans sida Pécresse va financer 10.000 auto-tests

Indonésie et en Malaisie Appels à boycotter Starbucks accusé de défendre la communauté LGBT

Contenus haineux sur internet Six associations lèvent leur procédure contre Twitter après des progrès du réseau social

Les précédentes Unes

précédent juillet 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PLUG CONNECTE
119.00 €
Voir l'offre pour PLUG CONNECTE
chez RoB Paris
GUIDE 2017
18.99 €
Voir l'offre pour GUIDE 2017
chez Menstore
POPPERS
8.00 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez Mentoyz
COCKRING MASTER
59.00 €
Voir l'offre pour COCKRING MASTER
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
65.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
CHRONO ERECT
19.90 €
Voir l'offre pour CHRONO ERECT
chez Menstore
MASTURBATEUR
23.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
T-SHIRT AJAXX63
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT AJAXX63
chez RoB Paris
JOCKSTRAP
45.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
SPERM OPTIMIZER
16.00 €
Voir l'offre pour SPERM OPTIMIZER
chez Menstore
POMPE A TETONS
36.00 €
Voir l'offre pour POMPE A TETONS
chez Mentoyz
CEINTURON EN CUIR
45.00 €
Voir l'offre pour CEINTURON EN CUIR
chez RoB Paris
SHORT
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT
chez VestiaireGay
PLUG COLT
28.00 €
Voir l'offre pour PLUG COLT
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
JOCKSTRAP BLANC
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP BLANC
chez VestiaireGay
SHORT SPANDEX
51.00 €
Voir l'offre pour SHORT SPANDEX
chez RoB Paris
POMPE ROOKIE
19.00 €
Voir l'offre pour POMPE ROOKIE
chez Menstore