Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un hôpital condamné pour une <I>cure</I> anti-homosexualité - Chine

Chine

Un hôpital condamné pour une cure anti-homosexualité

Un hôpital chinois a été condamné par la justice pour avoir imposé à un patient gay un "traitement" censé "guérir" son orientation sexuelle, selon un verdict disponible mardi, une victoire saluée par des ONG des droits LGBT.

E-llico.com / Actus

Un hôpital condamné pour une cure anti-homosexualité
Chine

Mis en ligne le 04/07/2017

Tags

Chine Thérapie de conversion Justice

Sur le même sujet

En Chine, les cures contre l'homosexualité prospèrent malgré les procès
Reportage
En Chine, les cures contre l'homosexualité prospèrent malgré les procès

Cet hôpital psychiatrique de Zhumadian, dans la province du Henan (centre), a été condamné le 26 juin par un tribunal de la même ville à faire des excuses publiques et à verser au plaignant, M. Yu, 5.000 yuans (647 euros) de dommages et intérêts.

M. Yu, aujourd'hui âgé de 37 ans, avait été interné de force dans l'établissement en octobre 2015 par sa famille, peu après avoir révélé son homosexualité à son épouse et demandé le divorce, rappelle le verdict. Il avait alors été diagnostiqué de "problèmes d'orientation sexuelle", et l'hôpital avait refusé de le laisser sortir malgré ses demandes expresses, lui imposant un traitement médicamenteux forcé censé le "guérir".

Les "thérapies de conversion" sont considérées comme non-scientifiques et inefficaces par les experts. Mais elles restent proposées par d'innombrables cliniques dans le pays.

La Chine a retiré en 2001 l'homosexualité de sa liste des maladies mentales. Mais les hommes et femmes homosexuels y font toujours l'objet de discriminations et d'intenses pressions familiales.

M. Yu avait raconté son calvaire l'été dernier à l'AFP. Sanglé pendant presque 20 jours à son lit d'hôpital, M. Yu avait dû absorber un cocktail de pilules destinées à "corriger" son orientation sexuelle. Des employés menaçaient de le frapper s'il refusait de les ingérer, avait-il expliqué lors d'un entretien.

Un témoignage confirmé par la justice: M. Yu a été "traité contre son gré pendant 19 jours", via des pilules, dont des antidépresseurs, et des injections, indique le verdict. De son côté, l'hôpital a avancé devant la cour que l'homme "présentait des tendances à l'anxiété et (était) susceptible d'être dangereux pour lui-même". Des arguments démontés par le tribunal, pour qui rien ne justifiait de priver M. Yu de sa liberté.

"Ce verdict revêt une grande importance pour les homosexuels car aucune loi n'offre de protection" contre ces traitements forcés, a indiqué à l'AFP Peng Yanhui, directeur de l'ONG chinoise LGBT Rights Advocacy China.

Dans une affaire similaire, en décembre 2014, par un jugement inédit, un tribunal pékinois avait condamné une clinique de Chongqing (sud-ouest) pratiquant des traitements censés "soigner" l'homosexualité. L'établissement avait dû indemniser Yang Teng, un jeune homme traumatisé par les électrochocs administrés sur ses parties génitales.

Mais en dépit de cette condamnation, des cliniques de Chongqing continuaient mi-2016 d'agir en toute impunité, utilisant électrochocs, camisoles, confinement et même castration chimique, avait constaté l'AFP lors d'une enquête sur place.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Julien

La condamnation est une excellente nouvelle !!!

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Journée internationale contre l'homophobie 72 pays pénalisent encore l'homosexualité

Cinéma Le biopic sur le chanteur de Queen sortira à l'automne

Homophobie Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017

Cameroun La police arrête et maltraite 25 hommes soupçonnés d'homosexualité

Internet Facebook mesure pour la 1ere fois ses efforts contre les contenus répréhensibles

Sondage Les Français partagés sur l'implication de l'Etat contre l'homophobie

Rainbow Map 2018 Les droits LGBT stagnent en Europe selon l'ILGA

Belgique Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles

Association Depuis 15 ans, le Refuge aide de jeunes homosexuels à se reconstruire

Concours Eurovision Le diffuseur chinois privé de finale pour avoir censuré le couple gay irlandais

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Concours Eurovision 2018 La Chine censure un couple gay candidat pour l'Irlande

Grèce Les couples homosexuels pourront accueillir des enfants placés

Homophobie Un détenu de la maison d’arrêt de Troyes torturé pour avoir consulté un site gay

Asile Procès reporté en juin pour un Moussa, menacé d'expulsion

Athlétisme / Intersexe L'Afrique du Sud s'insurge contre la règlementation visant Caster Semenya

Menace d'expulsion La situation de Moussa suscite émoi, soutien et mobilisation

Gard Des condamnations jusqu'à 6 mois ferme pour l'agression d'un couple gay

Etude / USA Un nombre important de jeunes hétérosexuels ont des relations sexuelles gay

Etats généraux de la bioéthique SOS homophobie dénonce un noyautage par les anti-PMA

Russie Les autorités ferment à nouveau un site internet gay

Eglise catholique / Australie L'argentier du Vatican sera jugé pour agressions sexuelles

Paris 2018 Déjà plus de 8.000 inscrits aux Gay Games de Paris

Turquie Pour Amnesty, les défenseurs des droits LGBT sont poussés vers la clandestinité

Sport / Homophobie Une Pride House au Mondial de foot en Russie ?

Etats-Unis Le Sénat confirme le nouvel ambassadeur américain, pro-Trump ouvertement gay, en Allemagne

Chanson Eddy de Pretto ne souhaite pas particulièrement parler de son homosexualité en interview

Couple Trump-Macron Benjamin Griveaux dénonce l'humour gras, avec une touche d'homophobie de Hollande

Grande-Bretagne Un homme accusé d'avoir drogué et violé des partenaires rencontrés sur Grindr devant la justice

Allemagne Le prix musical ECHO supprimé après des accusations d'antisémitisme et d'homophobie

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent mai 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour GEL J-LUBE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
COCKRING TANTUS
12.00 €
Voir l'offre pour COCKRING TANTUS
chez RoB Paris
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
GEL SPUNK
15.00 €
Voir l'offre pour GEL SPUNK
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
OXBALLS
8.50 €
Voir l'offre pour OXBALLS
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
JUNGLE JUICE
15.00 €
Voir l'offre pour JUNGLE JUICE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore