Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH  - Chili

Chili

Un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH

Plus précoces, plus libérés, parfois inconscients, les jeunes Chiliens envoient valser les tabous sur la sexualité au Chili, avec pour conséquence une explosion des cas d'infection au VIH, un phénomène qui inquiète les autorités de ce pays réputé conservateur.

E-llico.com / Santé / VIH

Un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Chili

Mis en ligne le 31/05/2018

Tags

Chili VIH

Sur le même sujet

Deux fois plus de cas au Chili depuis 2010
Infection au VIH
Deux fois plus de cas au Chili depuis 2010

C'est la plus forte hausse de la région: alors que 2.900 nouveaux cas avaient été recensés dans le pays sud-américain en 2010, 5.816 l'ont été en 2017, un bond de 96%, selon les autorités, qui doivent bientôt dévoiler un nouveau Plan national de prévention du VIH.

Les jeunes de 15 à 29 sont les plus exposés. "Il y a un changement de comportement sexuel chez les jeunes Chiliens, lié aux nouvelles façons d'expérimenter la sexualité", explique Claudia Dides de la Corporation Miles, une ONG qui défend les droits des femmes et l'accès à la procréation pour les couples homosexuels.

Les motivations des jeunes ont évolué. Un certain nombre d'entre eux ont des relations sexuelles après avoir consommé de la drogue ou de l'alcool, pas toujours en pleine conscience. Par ailleurs, "ça n'a plus rien à voir avec les sentiments ou la passion, ce sont seulement des rencontres", explique le Dr Carlos Beltran, spécialiste des maladies infectieuses.

Et les frontières entre homosexualité et hétérosexualité ont tendance à être plus poreuses chez les jeunes Chiliens, ce qui est de nature à favoriser le développement de l'épidémie, souligne ce médecin membre de la commission chargée d'élaborer le nouveau plan de prévention. "A présent, les jeunes font des rencontres sexuelles", c'est tout.

Politiques publiques désuètes

Cette évolution des moeurs sexuelles chez les jeunes ne touche pas le reste de la société chilienne, particulièrement la classe politique, très conservatrice. Aussi y a-t-il "un décalage total entre les discours et les pratiques, mais ni le gouvernement, ni les parlementaires ne veulent le voir.

Du coup, les politiques publiques ont 30 ans de retard" dans ce domaine, affirme Claudia Dides. Pas moins de 71% des jeunes Chiliens se déclarent sexuellement actifs et seuls 30% ont déjà fait le test de dépistage du sida. Et peu d'entre eux (20%), reconnaissent avoir des pratiques à risques, selon les chiffres de l'Institut national de la jeunesse (Injuv), alors même que l'usage du préservatif se perd: chez les 15-24 ans, il a chuté de 30 à 22,1% entre 2016 et 2017, d'après les chiffres du ministère de la Santé.

L'absence d'éducation sexuelle au collège et au lycée depuis une dizaine d'années, principalement à cause de l'opposition de groupes conservateurs, a probablement joué un rôle.

"La représentation sociale du VIH est très différente d'il y a quelques années: il y a une certaine banalisation ou normalisation de cette épidémie", déclare le représentant de l'Onu Sida au Chili, Carlos Passarelli. Selon le Dr Carlos Beltran, "les jeunes Chiliens n'ont plus peur du sida. En fait, ils sont prêts à s'exposer volontairement au virus en ayant des rapports avec des personnes infectées".

Vivre avec le VIH

Carolina del Real, 37 ans, se consacre à la prévention depuis qu'elle a été diagnostiquée séropositive il y a sept ans. "Je vous en prie, faites le test" du sida, supplie cette blonde aux yeux verts en s'adressant à des jeunes. Elle a frôlé la mort, à cause des préjugés qui entourent le VIH au Chili: comme elle était issue d'un milieu plutôt privilégié, "personne n'a pensé" qu'elle devait faire le test du sida, explique-t-elle. "Et moi non plus. Je ne savais même pas comment ça s'appelait", confie-t-elle.

Touchée par une série d'infections, elle a alors fait le tour des médecins sans comprendre ce qui lui arrivait. Après être venue à bout d'une très sévère pneumonie, et une fois son diagnostic connu, elle a décidé de partager son récit. "Je suis sortie de la clinique en racontant ce qui m'était arrivé à mes amis, aux amis de mes amis. J'ai eu besoin de leur dire: s'il-vous-plaît, faites le test, ça peut vous arriver."

Comment vit-on avec le VIH au Chili? "Au jour le jour, ça se passe normalement (...) mais je me sens vulnérable", raconte Carolina, qui s'administre chaque soir les antirétroviraux fourni par le système de santé chilien, lequel prend en charge ce type de traitement. Mais elle continue de lutter au quotidien contre les préjugés: plus moyen de trouver un emploi stable, d'accéder à un crédit ou de contracter une assurance.

Que se passe-t-il si je meurs vieille et seule? Si à 37 ans une fièvre me terrasse, comment ce sera quand je serai âgée?", se demande-t-elle. "Je n'ai jamais imaginé que le VIH représenterait pour moi la possibilité de trouver davantage de sens à ma vie, de rendre le monde un peu meilleur", dit-elle. "J'ai transformé ma maladie en une opportunité. Mais (...) évidemment, j'aurais préféré ne pas attraper le VIH."

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Tarbes Des condamnations jusqu'à 5 ans de prison pour les agresseurs d'homosexuels

Paris Le président d'Urgence Homophobie victime d'une agression

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Paris Nouvelle agression homophobe dans le 19e arrondissement

Homophobie Christiane Taubira chante Aznavour en recevant le prix Tolerantia 2018

GPA et mère d'intention La Cour de cassation attend l’avis de la CEDH

Justice La subvention municipale au centre LGBT à nouveau autorisée par la justice

Roumanie / Référendum Droits des homosexuels : l'Europe coupée en deux

Don du sang En commission, les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Roumanie Un référendum contre le mariage gay dans un climat délétère

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore