Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh - Asie

Asie

Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh

Une madrasa (école coranique) destinée aux transgenres a ouvert ses portes vendredi dans la banlieue de Dacca, une première au Bangladesh qui contribuera selon ses promoteurs à intégrer cette minorité discriminée dans la société de ce pays majoritairement musulman.

E-llico.com / Actus

Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh
Asie

Mis en ligne le 06/11/2020

Tags

Bangladesh Madrassa Transgenres

Cette nouvelle madrasa s'inscrit dans une série d'initiatives pour faciliter la vie des transgenres, les "hijras" dont le nombre est estimé à environ 1,5 million dans ce pays de 168 millions d'habitants, selon une organisation caritative locale qui travaille avec eux.

Une cinquantaine de personnes transgenres, pour la plupart entre 20 et 50 ans, ont lu des versets coraniques durant la cérémonie d'ouverture à la Dawatul Islam Tritio Linger Madrasa, ou Séminaire islamique pour le troisième genre, en banlieue sud de Dacca.

"Je suis ravie", déclare Shakila Akhter, 33 ans. "Nous sommes reconnaissantes aux religieux de cette belle initiative". Shakila Akhter a toujours voulu devenir médecin ou avocat mais a dû abandonner ses ambitions après avoir quitté très jeune la maison familiale pour rejoindre une communauté transgenre. "Nous sommes musulmanes mais ne pouvons aller à la mosquée", poursuit Shakila Akhter, "nous ne pouvons même pas nous mêler aux autres membres de la société".

Abdur Rahman Azad et son groupe de religieux ont transformé en madrasa le troisième et dernier étage d'un immeuble à Kamrangir Char grâce au financement d'une organisation caritative locale. L'équipe enseignait à sept groupes de transgenres à Dacca et la madrasa est née du besoin d'un lieu permanent pour la communauté.

Une vie misérable 

La madrasa pourra accueillir jusqu'à 150 personnes avec, comme dans toutes les écoles coraniques traditionnelles, des leçons portant sur le Coran, la philosophie islamique ainsi que des cours à un niveau élémentaires de bengali, d'anglais, de maths et de sciences sociales.

Selon M. Azad, ce pourrait être la première madrasa au monde pour les hijras qui souffrent beaucoup. "Depuis longtemps, leur vie est misérable. Les hijras ne peuvent fréquenter les écoles, les madrasas ou les mosquées et sont victimes de discriminations. Nous, la société et l'Etat, sommes à blâmer pour tout cela". "Nous voulons mettre fin à cette discrimination", poursuit M. Azad. "Allah ne discrimine personne. L'islam traite chacun comme un être humain. Les hijras doivent bénéficier de leurs droits comme tout autre être humain".

Le gouvernement de la Première ministre Sheikh Hasina a autorisé depuis 2013 un genre à part pour les transgenres qui ont voté l'an dernier en tant que troisième genre et seront comptés comme tels dans un recensement prévu l'an prochain. Mais une loi remontant à l'époque coloniale prévoit toujours des peines de prison de six mois pour les relations homosexuelles, même si les condamnations sont rares.

De manière générale, toute la communauté LGBT est victime de fortes discriminations et de l'hostilité des islamistes radicaux. En 2016, deux militants gays - Xulhaz Mannan, éditeur du seul magazine de la communauté gay et transgenre du pays, et Mahbub Tonoy, membre du comité exécutif de ce magazine - avaient été tués à coups de machette. Leur assassinat avait été revendiqué par la branche bangladaise d'A-Qaïda. De nombreux activistes LGBT ont depuis fui le pays.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Robert Simon

Il faut se féliciter que dans un pays comme le Bangladesh des gens s'engagent contre l'exclusion des personnes trans.
Un exemple à suivre en France?

nlc08724

C'est un article le GORAFI ?

Et sinon, pas besoin d'aller en Inde pour voir des arabes / musulmans haïr et souhaiter la mort des homosexuels.

En france, au café hallal du coin c'est légion.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Transgenres 350 transgenres assassinés l’année dernière - dont 152 au Brésil

Disparition Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et résistant homosexuel, est décédé

Mémoires Barack Obama regrette d'avoir traité des gens de pédés dans son adolescence

Pays-Bas Les parlementaires néerlandais veulent interdire aux écoles religieuses de refuser les élèves LGBT

Russie Les députés russes rejettent deux projets de loi homophobe et transphobe

Covid-19 Les organisateurs du concours Eurovision anticipent des mesures liées au coronavirus

Athlétisme / Genre Caster Semenya saisit la Cour Européenne pour contester le règlement sur le taux de testostérone

Nouvelle Zélande Un porteur du Covid-19 menace de contaminer les bars gay d'Auckland

CEDH La Suisse condamnée pour le renvoi d'un homosexuel vers la Gambie

Etats-Unis Le Nevada, 1er Etat américain à entériner le mariage homosexuel dans sa Constitution

Etats-Unis Près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boy Scouts

Brésil Percée de candidats transgenres aux élections municipales

Eglise catholique / Abus sexuels Le Vatican publie un rapport glaçant sur un cardinal prédateur américain

Santé Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Haine en ligne Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

Europe L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

Europe La Norvège criminalise les discours de haine contre les bisexuels et transgenres

Brésil Nouveau dérapage homophobe du président Jair Bolsonaro

Prison Break Wentworth Miller se retire de la série parcequ'il ne veut plus incarner de personnages hétérosexuels

Gabon Deux femmes arrêtées pour avoir simulé un mariage gay

Europe La Hongrie veut cimenter le genre dans la constitution

Belgique Mea culpa d'un parlementaire européen après un commentaire homophobe

Grande-Bretagne Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets

Hongrie Le vice-Premier ministre veut une interdiction constitutionnelle de la propagande de genre

Finlande L’armée finlandaise critiquée pour avoir affirmé que l’homosexualité est un obstacle au service militaire

Pays-Bas Les dossiers d'Ougandais bénéficiant de l'asile réexaminés après la découverte d'une filière de faux LGBT

Etats-Unis Le futur président américain veut restaurer et augmenter les droits des personnes LGBT

Asie Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh

Etats-Unis / Présidentielle Une plainte va être déposée contre Trump pour avoir utilisé sans autorisation le tube YMCA

Enquête pour viol L'ex-adjoint à la mairie de Paris Christophe Girard entendu par les policiers

Les précédentes Unes

précédent novembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
DECONTRACTANT
11.50 €
Voir l'offre pour DECONTRACTANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris