Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un appel à témoins lancé pour retrouver des victimes - Affaire Matzneff

Affaire Matzneff

Un appel à témoins lancé pour retrouver des victimes

Le procureur de Paris Rémy Heitz a annoncé sur Europe 1 qu’un "appel à témoins" serait lancé ce mardi 11 février pour retrouver des "victimes" dans le cadre de l’enquête ouverte pour viols sur mineur de moins de 15 ans visant l’écrivain Gabriel Matzneff.  

E-llico.com / Actus

Un appel à témoins lancé pour retrouver des victimes
Affaire Matzneff

Mis en ligne le 11/02/2020

Tags

Gabriel Matzneff Pédophilie

"Un appel à témoins sera lancé aujourd’hui par le service de police que nous avons missionné pour les investigations", l’Office central de répression des violences faites aux personnes (OCRVP), a annoncé Remy Heitz, alors que les faits dénoncés par l’écrivaine Vanessa Springora ayant conduit à l’ouverture de cette enquête sont prescrits.

L’enquête avait été ouverte par le parquet le 3 janvier au lendemain de la parution du roman autobiographique "Le Consentement" dans lequel l’éditrice Vanessa Springora dénonçait sa relation sous emprise avec l’écrivain Gabriel Matzneff quand elle était mineure, dans les années 80.

"Au-delà des faits décrits par Vanessa Springora", l’enquête s’attachera "à identifier toutes autres victimes éventuelles ayant pu subir des infractions de même nature sur le territoire national ou à l’étranger", avait déjà précisé Remy Heitz dans son communiqué annonçant l’ouverture de l’enquête.

L’éditrice a été entendue fin janvier par les enquêteurs mais les faits la concernant sont prescrits.

Outre la "manifestation de la vérité" et la vérification concernant la prescription des faits, "la démarche du parquet de Paris" quand il s’agit de mineurs, c’est de "faire en sorte" en ouvrant une enquête "qu’il n’y ait pas de victimes oubliées", a expliqué Remy Heitz sur Europe 1.

"S’il y a eu d’autres victimes", il faut "leur permettre de s’exprimer, de prendre en compte leur parole et de poursuivre l’auteur des faits", a-t-il ajouté, expliquant la raison d’être de l’appel à témoins qui sera lancé mardi.

Vanessa Springora a été la première à témoigner parmi les adolescente des deux sexes séduits par Gabriel Matzneff, dont le comportement, décrit dans ses propres livres, a longtemps été toléré dans le monde littéraire parisien. En 2013, il avait obtenu le prix Renaudot essai.

Dans une interview diffusée fin janvier, Gabriel Matzneff, 83 ans, avait affirmé "regretter" ses pratiques pédophiles passées en Asie, tout en faisant valoir qu’"à l’époque", "jamais personne ne parlait de crime". Dans une lettre, il avait dit ne pas mériter "l’affreux portrait"publié par l’éditrice.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Boris

Il y a l'affaire Matzneff. L'enquête est en cours. Il y aurait peut beaucoup d'autres enquêtes de ce genre à mener, mais la mémoire de certains semblent flancher. Matzneff, star déchue de la piscine Deligny, va certainement se charger de rafraichir certaines mémoires ! Le monde intellectuel n'en sortira pas grandi, ni la justice qui, dans les années 1970, semble avoir été à géométrie variable. Il me semble que à l'époque l'écrivain Tony Duvert avait été poursuivi ou censuré à cause de ses écrits. On était en plein délires de l'antipsychiatrie, et ces dérives intellectuelles, d'autres aveuglements, ont certainement masqué la gravité des faits alors commis.

Il y a l'affaire Vanessa Springora: pourquoi ne pas médiatiser l'entourage de cette dame, sa famille par exemple, qui recevait l'écrivain maudit à sa table en sachant très bien qu'il entretenait une liaison publique avec leur fille mineure.

Julien

Il y a une double faute de français dans l'article.

Où étaient les parents de ces mineurs ?
Où est le méa culpa des personnes qui avaient le pouvoir d'agir (femmes et hommes politiques, les maisons d'édition...) ?

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne Le prochain recensement va collecter des données sur l’orientation sexuelle et le genre

Nouvelle-Zélande Dix pour cent des députés néo-zélandais sont LGBT dans le nouveau parlement

Modération des contenus haineux La justice ordonne une médiation entre Twitter et des associations dont SOS homophobie

Estonie Pour le ministre de l'Intérieur, les partisans du mariage gay sont des hétérophobes

Justice Trois mois avec sursis requis contre Marcel Campion, jugé pour propos homophobes

Etats-Unis Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Sondage Inquiétante régression de la place des LGBT en entreprise

Eglise catholique / Pédophilie Procès de deux prêtres italiens au Vatican

Homophobie La CEDH condamne la Géorgie pour des fouilles à nu dans une association LGBT

Japon Un élu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Etats-Unis / Présidentielle La chanteuse gay-friendly Taylor Swift soutient Joe Biden pour commencer à guérir l'Amérique

Etats-Unis Les conservateurs de la Cour suprême relancent les critiques sur la décision légalisant le mariage gay

Birmanie Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Etats-Unis / Présidentielle Des gays détournent le hashtag Proudboys sur les réseaux sociaux

Sondage Les Français très favorables à l’amplification de la lutte contre l'homophobie

Hongrie Viktor Orban veut que les gays laissent les enfants tranquille

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris