Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les écologistes parisiens demandent la suspension de Christophe Girard, lui s'estime diffamé - Affaire Matzneff

Affaire Matzneff

Les écologistes parisiens demandent la suspension de Christophe Girard, lui s'estime diffamé

L'adjoint à la maire en charge de la Culture est la cible des élus EELV à la mairie de Paris en raisons de ses liens supposés avec l'écrivain Gabriel Matzneff, visé par une enquête pour viols sur mineurs. Christophe Girard s'estime diffamé et dénonce l’existence d’une "justice des réseaux sociaux".

E-llico.com / Actus

Les écologistes parisiens demandent la suspension de Christophe Girard, lui s'estime diffamé
Affaire Matzneff

Mis en ligne le 22/07/2020

Tags

Affaire Matzneff Saint Laurent Bergé Christophe Girard

Les élus écologistes à la mairie de Paris demandent la suspension de l'adjoint à la Culture de la maire de Paris, Christophe Girard, en raison de ses "liens" supposés avec l'écrivain Gabriel Matzneff, visé par une enquête pour viols sur mineurs.

Dans un courrier adressé dimanche à la maire de Paris ils demandent également l’"ouverture d’une enquête de l’Inspection générale de la Ville de Paris" et se joignent à un rassemblement organisé jeudi à midi, en marge du Conseil de Paris, devant l’Hôtel de Ville, pour réclamer son "départ" avec un mot d'ordre dont le moins qu'on puisse dire est qu'il ne fait pas dans la dentelle: "Pas d'adjoint à la culture du viol".

Le premier adjoint d'Hidalgo, Emmanuel Grégoire, estime quant à lui qu'"il n'y a aujourd'hui pas de raison juridique ou éthique d'écarter Christophe Girard. Cela dépendra de la justice, pas de la mairie de Paris ou des écologistes".

Christophe Girard compte déposer plainte pour diffamation, a annoncé son avocate Delphine Meillet dans un communiqué. "Ces slogans sont diffamatoires à l’encontre de Christophe Girard en ce qu’ils assimilent celui-ci à un complice de pédocriminalité", explique-t-elle, rappelant que son client "n’est mis en cause dans aucune enquête judiciaire".

"Pierre Bergé m’avait dit de joindre l’écrivain Gabriel Matzneff, que je ne connaissais pas - j’avais 29 ans - pour lui annoncer qu’à la demande de ces médecins, Pierre Bergé, à titre personnel et non pas la société Yves Saint Laurent, l’aidait à être hébergé", car il le pensait malade, a expliqué Christophe Girard au micro d'Europe1, mercredi 22 juillet. "C’est par le livre de Vanessa Springora que j’ai appris en début d’année que ce n’était pas parce qu’il était malade mais pour héberger cette relation", a-t-il assuré.

Christophe Girard a dénoncé l’existence d’une "justice des réseaux sociaux". "Cette nouvelle justice, cette manière de considérer que la présomption n’est plus d’innocence mais de culpabilité, est un fait très grave dans nos démocraties", a-t-il estimé. 

Il a pointé du doigt un phénomène de boycott de personnalités publiques "quand elles sont associées au nom de quelqu’un qui est accusé d’un crime ou qu’un soupçon se porte sur cette personne".

Les enquêteurs chargés du dossier Matzneff ont interrogé Christophe Girard en mars dernier - en simple qualité de témoin - pour évoquer son rôle de secrétaire général de la Maison Yves Saint Laurent entre 1986 et 1987, structure qui a apporté un soutien financier à Gabriel Matzneff.

L’écrivain est visé par une enquête pour "viols sur mineurs" ouverte par le parquet de Paris après la publication en janvier du roman autobiographique de Vanessa Springora dans lequel elle décrit la relation sous emprise qu’elle a entretenue, lorsqu’elle était mineure, avec Gabriel Matzneff.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

Il y a une stratégie de déstabilisation de la démocratie via les réseaux sociaux. Les journalistes ayant pignon sur rue qui relaient ces spéculations diffamatoires devraient être sanctionnés par la justice. Sinon, bientôt (si ce n'est déjà le cas), la justice de l'opinion (souvent crédule et toujours remarquablement mal informée) se fera dans la rue.

Bien des démocraties ont été renversées par le jeu de la rumeur. C'était le cas à la fin du Directoire, quand des journaux financés par l'étranger ou les émigrés royalistes accusaient les élus de corruption, sans cesse et partout. Finalement le général Bonaparte est arrivée . Il a renversé le Directoire et s'est empressé de museler la presse.

FM

Le nouveau puritanisme, nouveau totalitarisme qui prétend faire justice dans la rue. Les mêmes sont des soutiens des manifestations en « hommage» au délinquant avéré, comme dit la justice, le violeur qui en tous cas ne serait pas mort s?il avait respecté le droit que ces « écologistes » prétendent défendre.

Oscar

Gérard Darmanin a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec la femme qui l'accuse de viol et une affaire judiciaire est ouverte contre Gérard Darmanin donc Gérard Darmanin doit démissionner de son poste de ministre de l'intérieur. Emmanuel Macron avait promis une république exemplaire.

Au sujet de Christophe Girard, quelles sont les preuves des écologistes ?
J'aurais aimé entendre Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Haine en ligne Agnès Cerighelli à nouveau condamnée pour une série de tweets racistes et transphobes

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden condamne les zones sans LGBT en Pologne

Eglise catholique Le pape François a reçu des parents d’enfants LGBT

Etats-Unis L'icône de l'égalité des droits de la Cour suprême disparaît

Tennis / Homophobie Andy Murray veut débaptiser le court de l’Open d’Australie portant le nom de Margaret Court

Hong Kong Victoire des couples homosexuels en matière de droits de succesion

Lyon / Justice 8 mois de prison requis contre le blogueur Bassem Braiki pour des propos homophobes

Internet / Censure L'Arabie saoudite autorise Netflix à diffuser des programmes gay dans le cadre d'un compromis

Genre Une fillette transgrenre obtient le droit de changer de prénom à l'école

Genre / Parentalité Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation

Paris Un client gay violemment agressé par un chauffeur lors d’une course Uber

Russie Un néo-nazi russe, agresseur d'homosexuels, retrouvé mort en prison

Europe / Pologne La présidente de la Commission européenne s'engage fermement sur les discriminations anti-LGBT

Philippines Le marine américain qui avait étranglé une femme trans gracié par le président Duterte

Etats-Unis / Fake news Une prétendue naissance anale après une greffe rectale d'ovaire affole les homophobes

Pologne La campagne contre les personnes LGBT comparée au traitement des Juifs avant la Seconde Guerre mondiale

Nouvelle polémique Le nouveau livre de JK Rowling met en scène un serial killer trans au profil peu flatteur

Pologne Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais

Sport / International Une pétition contre l'organisation des prochains Jeux Européens dans une zone sans LGBT de Pologne

Internet Le réseau social TikTok censure des hashtags LGBT

Match PSG-OM Des banderoles homophobes déployées à Paris par des supporters du PSG

Polémique La famille et les amis de Rimbaud s'opposent à sa panthéonisation conjointe avec Verlaine

Hyperandrogénie La justice suisse impose un traitement hormonal à Caster Semenya

Exposition Covid, homophobie, migrants: l'actualité vue par Pierre et Gilles

Humour / Censure Le CSA absout France Inter pour son sketch Jésus est pédé

Poésie / Célébrités Une pétition de personnalités veut faire entrer le couple Rimbaud-Verlaine au Panthéon

Brésil Lancement d'un observatoire de l'homophobie dans le football

Amérique latine L'Argentine introduit des quotas d'emploi des personnes transgenres dans le secteur public

Croatie Un couple gay devient famille d'accueil pour la première fois

Propos pédophiles Une plaque en hommage au pionnier des droits LGBT Guy Hocquenghem retirée

Les précédentes Unes

précédent septembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
23 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
T-SHIRT
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
MASQUE TISSU
18 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris