Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La star de Juno annonce être transgenre et se nomme désormais Elliot Page - Cinéma

Cinéma

La star de Juno annonce être transgenre et se nomme désormais Elliot Page

La star canadienne de "Juno" et d'"Inception" a annoncé mardi son changement de genre sur les réseaux sociaux être transgenre et s'appeler Elliot Page.

E-llico.com / Culture / Médias

La star de Juno annonce être transgenre et se nomme désormais Elliot Page
Cinéma

Mis en ligne le 01/12/2020

Tags

Ellen Eliot Page Transgenre

"Salut les amis. Je veux partager avec vous le fait que je suis trans. Mes pronoms sont il/iel et mon nom est Elliot", écrit l'acteur sur des comptes Instagram, Twitter et Facebook reflétant sa nouvelle identité. "J'aime le fait d'être trans. Et j'aime le fait d'être queer", écrit Elliot Page, 33 ans. Il campe actuellement le rôle féminin de Vanya dans la série "Umbrella Academy" sur Netflix. "Si fier de notre super-héros! Nous t'aimons Elliot!", a réagi Netflix sur Twitter.

L'artiste était devenu célèbre dans le monde entier en 2007 en jouant une adolescente enceinte dans "Juno", qui lui avait valu une nomination aux Oscars l'année suivante dans la catégorie "meilleure actrice". Page a ensuite été à l'affiche d'"Inception" (2010), aux côtés de Leonardo DiCaprio, puis du film de Woody Allen "To Rome with Love" (2012). C'est en 2014 qu'il avait publiquement révélé "être gay", devenant très rapidement l'un des porte-parole de la communauté LGBTQ en Amérique du Nord.

"Pendant quelques années, j'ai vécu en me cachant. Et clairement quelque chose à Hollywood et dans l'industrie cinématographique me faisait sentir que je ne pouvais pas avouer mon homosexualité. Maintenant que je l'ai révélée, j'estime que c'est la meilleure décision que j'aie jamais prise", avait indiqué la star à l'AFP en 2016, à l'occasion de la sortie du film "Free Love". Ce long-métrage de Peter Sollett, inspiré d'une histoire vraie, met en scène la bataille menée par un couple homosexuel pour la reconnaissance de ses droits.

Après son coming-out, Elliot Page, qui a épousé la danseuse-chorégraphe Emma Portner en 2018, s'était investi dans de nombreux projets (films et documentaires) illustrant les difficultés et discriminations touchant la communauté LGBTQ. Bien que l'artiste n'ait pas obtenu de rôle dans des films à gros budget depuis "X-Men: Days of Future Past" en 2014, il a toujours rejeté l'idée que cela puisse être lié à un rejet d'Hollywood après son "coming-out". 

Entre joie et peur 

Elliot Page a remercié mardi ses soutiens au sein de la communauté transgenre pour l'avoir aidé à "aimer suffisamment qui je suis pour partir à la recherche de mon moi authentique". Quelques personnalités d'Hollywood ont déjà ouvert la voie en se proclamant transgenres, à l'instar de Lana et Lily Wachowski, créatrices et réalisatrices de la saga "Matrix", ou encore le créateur de la série "Transparent" Joey Soloway et l'actrice Laverne Cox ("Orange is the New Black").

GLAAD, une organisation américaine qui promeut une meilleure intégration des LGBTQ dans les médias, a salué cette annonce du "remarquable" Elliot Page, "défenseur ardent des individus LGBTQ". "Il sera désormais une inspiration pour d'innombrables personnes trans et non-binaires", déclare l'un des responsables de l'ONG, Nick Adams. "Tous les personnes transgenres méritent la chance de pouvoir être eux-mêmes et d'être acceptés pour ce qu'ils sont", a-t-il insisté.

"La vérité est que, même si je suis profondément heureux en ce moment, j'ai peur des intrusions, de la haine, des 'blagues' et de la violence", relève Elliot Page dans son message. L'acteur s'en prend également aux dirigeants politiques, ciblant sans le nommer le président Donald Trump et ses partisans, qui ont selon lui "criminalisé les soins médicaux pour les trans et nié notre droit d'exister".

Elliot Page a aussi fustigé les personnalités influentes qui profitent de leur notoriété pour "distiller de l'hostilité envers la communauté trans". "Vous avez du sang sur les mains. Vous déversez une rage répugnante et méprisante" sur cette communauté, lance-t-il, rappelant le fort taux de suicide et les nombreuses agressions, parfois mortelles, que subissent les personnes transgenres.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Chrys

Il y a une faute dans votre phrase : "Tous les personnes transgenres méritent la chance de pouvoir être eux-mêmes et d'être acceptés pour ce qu'ils sont", a-t-il insisté.

Une personne et pas un personne donc la phrase devrait être :
toutes les personnes transgenres méritent la de pouvoir être elles-mêmes et d'être acceptées pour ce qu'elles sont.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Parlement européen Renew Europe expulse un élu lituanien pour homophobie

Transgenres Le parquet de Paris requiert les assises pour le meurtre de Vanesa Campos

Cour européenne des droits de l'homme La Roumanie condamnée pour avoir refusé de reconnaître deux hommes trans sans chirurgie

Indonésie Un couple d'Américaines expulsé après avoir décrit Bali comme un paradis pour gays

Polémique Le Monde présente ses excuses après un dessin problématique évoquant l'inceste et les transgenres

Affaire Matzneff Après cinq mois d'absence, Christophe Girard de retour à la mairie de Paris

Statistiques Les mariages entre femmes ont dépassé les mariages entre hommes en 2020

Etats-Unis L'acteur X Matthew Camp dénonce l'incendie de sa maison comme un crime de haine homophobe

Dîner de la mode annulé Le Sidaction met aux enchères des lots d'exception pour la recherche

Projet de loi La PMA pour toutes de retour au Sénat

Propos homophobes La porte-parole de LREM Laetitia Avia visée par une enquête pour harcèlement moral

Transgenres Israël déclassifie enfin la transidentité des maladies mentales

Réseaux sociaux La Pologne veut instaurer une loi rendant illégale la censure des contenus haineux

Israël Un rabbin affirme que le vaccin contre le Covid-19 rend homosexuel

Affaire Duhamel Jack Lang regrette d'avoir défendu le consentement sexuel pour des mineurs de 13 ans

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Europe Un eurodéputé lituanien sommé de s'excuser après des propos homophobes

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Réfugiés A Paris, une colocation pour des lesbiennes exilées en errance

Réseaux sociaux Non, Barbie n'a pas de petite amie

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris