Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'animatrice lesbienne Ellen DeGeneres répond aux accusations de harcèlement dans son émission - Etats-Unis / Télévision

Etats-Unis / Télévision

L'animatrice lesbienne Ellen DeGeneres répond aux accusations de harcèlement dans son émission

L'animatrice américaine et icône lesbienne Ellen DeGeneres a répondu lundi, pour la première fois, aux accusations de harcèlement qui visaient son émission, reconnaissant des errements et assurant avoir "fait les changements nécessaires".

E-llico.com / Culture / Médias

L'animatrice lesbienne Ellen DeGeneres répond aux accusations de harcèlement dans son émission
Etats-Unis / Télévision

Mis en ligne le 22/09/2020

Tags

Ellen DeGenres Télévision

Depuis son interruption, mi-mars pour cause de pandémie, l'émission "Ellen", un talk-show très populaire, orienté pop culture, a été plusieurs fois mise en cause pour ses méthodes de gestion du personnel.

Mi-avril, le magazine spécialisé Variety a rapporté que des membres de l'équipe technique de l'émission s'étaient plaints que la production avait repris le tournage au domicile d'Ellen DeGeneres, sans la plupart d'entre eux.

En juillet, le site BuzzFeed publiait une enquête appuyée sur des témoignages d'anciens employés de l'émission, faisant état d'un environnement de travail "toxique".

Aucun témoignage ne mettait directement en cause Ellen DeGeneres, même si certains estimaient qu'elle ne pouvait totalement être exemptée de reproches, étant à la tête du programme diffusé sur la chaîne NBC.

Puis sont venues des accusations directes contre cette ancienne comédienne, aujourd'hui âgée de 62 ans. "J'en connais plus d'un qu'elle a traité de façon horrible", a notamment tweeté l'acteur Brad Garrett, qui a été invité six fois dans l'émission. "Tout le monde le sait".

Ces accusations venaient écorner l'image d'Ellen DeGeneres, qui a construit son talk-show sur les notions de bonté et d'humanité et est devenue une véritable îcone pour la communauté lesbienne après son coming out.

L'animatrice aux 30 Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, a ainsi adopté le slogan "Be Kind" (soyez gentils), qu'elle décline même sur des produits dérivés.

Après des mois de spéculations sur la possible annulation pure et simple de son émission, Ellen DeGeneres, qui ne s'était pas exprimée publiquement depuis le début de la polémique, a pris la parole.

A l'occasion de la première émission de la 18ème saison, elle a assuré avoir effectué "les changements nécessaires" et entamer "un nouveau chapitre".

Trois producteurs de l'émission, cités dans l'enquête de BuzzFeed, ont été licenciés en août.

"J'ai appris des choses qui n'auraient jamais dû arriver", a-t-elle dit. "Je prends ça très au sérieux et je veux dire aux gens concernés que je suis désolé."

"Je ne pense pas que j'aurais pu vous tromper chaque jour depuis 17 ans", a plaidé la sexagénaire aux cheveux blonds coupés courts, vêtue de son éternel tailleur pantalon.

"La vérité, c'est que je suis bien la personne que vous voyez à la télévision", a assuré celle qui a animé deux fois la cérémonie des Oscars (2007 et 2014).

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Le terme GAY

Quand Ellen DeGeneres a fait son coming out, elle a utilisé le terme gay et non lesbian.

Dans son monologue d'excuses accessible à l'adresse https://www.youtube.com/watch?v=Egn3CuQRHW8, elle utilise le terme gay et non lesbian pour parler d'elle.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne Le prochain recensement va collecter des données sur l’orientation sexuelle et le genre

Nouvelle-Zélande Dix pour cent des députés néo-zélandais sont LGBT dans le nouveau parlement

Modération des contenus haineux La justice ordonne une médiation entre Twitter et des associations dont SOS homophobie

Estonie Pour le ministre de l'Intérieur, les partisans du mariage gay sont des hétérophobes

Justice Trois mois avec sursis requis contre Marcel Campion, jugé pour propos homophobes

Etats-Unis Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Sondage Inquiétante régression de la place des LGBT en entreprise

Eglise catholique / Pédophilie Procès de deux prêtres italiens au Vatican

Homophobie La CEDH condamne la Géorgie pour des fouilles à nu dans une association LGBT

Japon Un élu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Etats-Unis / Présidentielle La chanteuse gay-friendly Taylor Swift soutient Joe Biden pour commencer à guérir l'Amérique

Etats-Unis Les conservateurs de la Cour suprême relancent les critiques sur la décision légalisant le mariage gay

Birmanie Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Etats-Unis / Présidentielle Des gays détournent le hashtag Proudboys sur les réseaux sociaux

Sondage Les Français très favorables à l’amplification de la lutte contre l'homophobie

Hongrie Viktor Orban veut que les gays laissent les enfants tranquille

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris