Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le maire d'Édimbourg exhorte Cracovie, ville jumelée, à défendre les droits des LGBT - Pologne / Ecosse

Pologne / Ecosse

Le maire d'Édimbourg exhorte Cracovie, ville jumelée, à défendre les droits des LGBT

Le maire d’Édimbourg a exhorté son homologue de Cracovie à confirmer son opposition à l’homophobie après que la région où se situe le ville a rejoint la "zone sans LGBT". En jeu: le jumelage des deux métropoles européennes. 

E-llico.com / Actus

Le maire d'Édimbourg exhorte Cracovie, ville jumelée, à défendre les droits des LGBT
Pologne / Ecosse

Mis en ligne le 05/08/2020

Tags

Pologne Zone sans LGBT Edimbourg Cracovie

Les deux villes sont jumelées par un accord datant de 1994 et coopèrent dans des domaines tels que la culture, le patrimoine, la protection des monuments et l'éducation. L'engagement a été renouvelé l'année dernière, mais il pourrait bientôt prendre fin à cause de la vague d'homophobie qui sévit en Pologne.

Le maire d’Édimbourg, Frank Ross, a écrit au maire de Cracovie, Jacek Majchrowski, pour lui demander de clarifier la position de la ville polonaise sur l’homophobie dans la mesure où elle se situe dans une région qui s'est déclarée "zone sans LGBT".

Ces zones couvrent désormais environ un tiers du pays, y compris la plus grande région de Malopolska où se trouve Cracovie.

Le maire de Cracovie a dénoncé publiquement l'homophobie et a partagé en juillet de cette année une lettre ouverte de soutien aux citoyens LGBT de Cracovie. "Chers personnes LGBT +, a-t-il écrit, vous n'êtes pas seuls. Nous sommes avec vous, nous vous soutenons et nous ferons tout pour que vous vous sentiez comme chez vous à Cracovie - car c'est votre maison". 

Néanmoins, Frank Ross a exhorté son homologue à confirmer explicitement qu’il soutient toujours les principes communs sur lesquels la relation de jumelage des villes a été fondée.

Avant tout soutien supplémentaire qu'Édimbourg pourrait offrir pour aider et soutenir Cracovie, la métropole écossaise veut éprouver la détermination de sa ville jumelle dans la résistance aux politiques homophobes actuellment à l'oeuvre en Pologne.

Elle souhaite notamment avoir des informations sur les projets et les valeurs de la ville en matière d’égalité.

Édimbourg ne serait pas la première à mettre fin à un partenariat de jumelage face à l’homophobie croissante de la Pologne. La ville française de Saint-Jean-de-Braye a été la première à rompre son partenariat avec Tuchow en Pologne, déclarant que la relation était désormais "entachée".

Les villes jumelées peuvent obtenir des subventions européennes allant jusqu'à 150.000 euros grâce au programme de partenariat, mais au début du mois, le financement a été refusé à six villes polonaises "sans LGBT", car elles refusaient de respecter 'les valeurs et les droits fondamentaux de l'UE". 

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

crissou

çà vous étonne?
après s'etre secrètement réjouis du nettoyage des juifs par les nazis,et massacré ceux qui voulaient récupérer leurs biens à la "libération";le bon coup de bambou des communistes sur les "élites" catho-bourgeoises ne leur a pas ouvert l'esprit ,loin de là mais près de la moitié des votants n'ont pas voulu manger de ce pain là;un espoir demeure

Denis

S'agit-il vraiment de se sentir "comme" chez à Cracovie ou de se sentie chez soi ?

Plus de demi mesures !

Et boycottons les produits polonais

exemple à suivre


la pologne n a rien à faire dans l union européenne Aprés avoir subi l occupation nazie et ses persécutions les voilà en train de s en prendre aux lgbt!! pitoyable et abject!!

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Grande-Bretagne Le prochain recensement va collecter des données sur l’orientation sexuelle et le genre

Nouvelle-Zélande Dix pour cent des députés néo-zélandais sont LGBT dans le nouveau parlement

Modération des contenus haineux La justice ordonne une médiation entre Twitter et des associations dont SOS homophobie

Estonie Pour le ministre de l'Intérieur, les partisans du mariage gay sont des hétérophobes

Justice Trois mois avec sursis requis contre Marcel Campion, jugé pour propos homophobes

Etats-Unis Anthony Fauci, médecin malgré lui au centre de la campagne américaine

Algérie Human Rights Watch appelle à libérer deux hommes condamnés pour homosexualité

Cour européenne des droits de l'homme La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013

Covid-19 Le mode de vie gay impacté par le couvre-feu

Etats-Unis / Présidentielle Joe Biden rend hommage à Matthew Shepard et s'engage à lutter contre les crimes de haine

Viols au Vatican Le procès de deux prêtres italiens a débuté

2020-2023 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT

Documentaire En Croatie, le voile est levé sur l'histoire d'amour de deux nonnes

Etats-Unis Premier faux pas homophobe de la candidate à la Cour suprême

Gouvernement / Parlement Marlène Schiappa annonce l’interdiction des thérapies de conversion dans la loi sur les séparatismes

Balkans Une marche des fiertés en voiture au Kosovo à cause du coronavirus

Covid-19 La Marche des Fiertés LGBT de Paris du 7 novembre annulée

Jeux Olympiques Ouverture d'une Pride House à Tokyo, un acquis pour la communauté LGBTQ

Propos racistes et homophobes La justice déboute un policier de Rouen contestant sa révocation

PMA pour toutes Rassemblements contre la PMA sans père dans plusieurs villes de France

Sondage Inquiétante régression de la place des LGBT en entreprise

Eglise catholique / Pédophilie Procès de deux prêtres italiens au Vatican

Homophobie La CEDH condamne la Géorgie pour des fouilles à nu dans une association LGBT

Japon Un élu de Tokyo accuse les homosexuels de provoquer l'extinction du pays

Etats-Unis / Présidentielle La chanteuse gay-friendly Taylor Swift soutient Joe Biden pour commencer à guérir l'Amérique

Etats-Unis Les conservateurs de la Cour suprême relancent les critiques sur la décision légalisant le mariage gay

Birmanie Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Etats-Unis / Présidentielle Des gays détournent le hashtag Proudboys sur les réseaux sociaux

Sondage Les Français très favorables à l’amplification de la lutte contre l'homophobie

Hongrie Viktor Orban veut que les gays laissent les enfants tranquille

Les précédentes Unes

précédent octobre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
BLOUSON
159.90 €
Voir l'offre pour BLOUSON
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
GEL CHAUFFANT
10.5 €
Voir l'offre pour GEL CHAUFFANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris