Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le musée du Prado expose les LGBT dans l'art - World Pride

World Pride

Le musée du Prado expose les LGBT dans l'art

Lesbiennes, gays, bisexuels et trans ont marqué l'art à travers les âges, de la Grèce antique au Japon du XVIIIe siècle en passant par la Renaissance italienne: le musée du Prado en témoigne à Madrid à l'heure où la ville fête la World Pride.

E-llico.com / Culture / Médias

Le musée du Prado expose les LGBT dans l'art
World Pride

Mis en ligne le 30/06/2017

Tags

Madrid World pride Prado

Au fil des siècles, les arts ont reflété maintes histoires d'amour et de désir entre personnes de même sexe, à des époques où elles étaient plus ou moins tolérées ou très sévèrement réprouvées.

Le musée national du Prado propose de découvrir une sélection de 29 oeuvres alors même que la capitale espagnole vit jusqu'au 2 juillet au rythme de la WorldPride, plus important événement mondial de revendication de la "fierté" d'être lesbienne, gay, bi ou trans.

L'occasion de découvrir un buste de l'aristocrate grec Aristogiton qui, avec son jeune amant Harmodios, assassina un tyran d'Athènes en l'an 514 avant Jésus-Christ; des chefs-d'oeuvre de Sandro Botticelli, maître de la Renaissance italienne; ou une oeuvre de la peintre animalière française du XIXème Rosa Bonheur, qui vivait avec une femme.

"Dans chaque culture, à chaque époque, l'homosexualité a été quelque chose de bien réel (...) en dépit de la façon dont elle était interprétée par la morale et par la religion", dit l'un des commissaires de l'exposition, Carlos Navarro.

Egypte et Grèce

Dans son petit livre "Le monde gay: une brève histoire illustrée", l'égyptologue britannique R. B. Parkinson écrit aussi que "le désir entre personnes de même sexe semble assurément avoir fait partie de l'expérience humaine depuis les premiers temps".

"Dans un poème de l'Egypte ancienne, vers 1.800 avant Jésus-Christ, un dieu essaie ainsi d'en séduire un autre en lui disant: 'mais quel joli postérieur tu as!'," écrit cet ancien conservateur du British Museum.

Les sculptures représentant Aristogiton sont généralement exposées auprès de celle de son amant Harmodios, illustrant alors la coutume grecque de relations entre un homme âgé et un plus jeune. Ensemble, ils tuèrent un des deux oppresseurs d'Athènes et furent exécutés pour cela.

Mais leur acte avait ouvert la voie à la démocratie et les Athéniens leur élevèrent des statues, les toutes premières de l'âge classique à représenter des humains plutôt que des dieux. Et c'est ainsi qu'"un couple homosexuel a été célébré comme fondateur de la démocratie", souligne Carlos Navarro.

Procès pour sodomie

A travers ces oeuvres, le Prado raconte aussi l'histoire d'artistes victimes de la répression ou qui assumèrent un mode de vie hors normes. Botticelli fut accusé en 1502 de sodomie et acquitté, mais en resta traumatisé. A cette époque, le XVe siècle à Florence, l'art de l'Antiquité - et l'évocation des amours homosexuelles - revenait à la mode, entraînant une violente réaction des autorités.

Après le choc de son procès, Botticelli commença à suivre le moraliste Jérôme Savonarole, prêcheur fanatique qui identifiait l'Antiquité classique avec "l'arrivée de la corruption dans le monde chrétien", explique Navarro.

Botticelli - un pionnier pour la peinture de scènes de la mythologie classique - finit même par détruire bon nombre de ses oeuvres. Léonard de Vinci, un homme "lumineux" a lui aussi été poursuivi pour sodomie et acquitté, mais sa personnalité changea au point qu'il devint un artiste "introverti", assure Carlos Navarro.

A l'époque d'Edo, au Japon, "l'amour entre hommes était culturellement valorisé", relève aussi M. Parkinson. L'universitaire britannique reproduit dans son livre une scène d'accouplement entre deux hommes, sous l'oeil d'un voyeur: une image érotique japonaise datant de 1770 attribuée au célèbre créateur d'estampes Suzuki Harunobu.

En 1801, un autre artiste japonais représenta deux femmes - nues - en train de se servir d'un jouet sexuel au lit. Pour témoigner de la vie libre d'une artiste, le Prado présente une oeuvre de Rosa Bonheur, "Le Cid", une magnifique tête de lion.

Cette Française qui vécut avec une femme pendant des décennies - fut une pionnière "dans sa sexualité, son mode de vie mais aussi la façon dont la société la reconnut", dit Carlos Navarro, elle qui était "célèbre, riche et assumait sa vie". Au côté de sa tête de lion figure ainsi la copie d'une autorisation de "travestissement" délivrée par la police française pour lui permettre de porter le pantalon.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

Ce n'est pas le Louvre qui ferait cela quand on sait la mentalité qui règne dans le milieu de ses conservateurs. Au Louvre c'est plutôt "manif pour tous" et compagnie (je ne parle pas des tantes honteuses qui rasent les murs). Des pratiques ringardes pour ne pas dire réacs dans la communication et la mise en valeur des fonds (la représentation sexuelle dans l'art est toujours un sujet tabou, au contraire d'Orsay), clientéliste et dispendieuse (à travers certains prêts, certaines restaurations ou certains achats des "Amis du Louvre", association qui, parfois, a permis de faire acheter plus cher que raisonnable, avec des fonds publics, des objets provenant des amis des amis), tout cela sur fond d' ambitions personnelles dévorantes et de règlements de compte invisibles de l'extérieur.

Je suis sévère ? pas tant que cela. Le Louvre s' est rabougri dans ses privilèges et sa mentalité d'un autre âge, et comme bien d'autres grandes institutions culturelles de France, ce musée prestigieux ferait bien de faire un gros effort de modernisation et de transparence sur ses pratique, un comme récemment à l'Assemblée nationale.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

PMA, fin de vie et autres débats brûlants Coup d'envoi des Etats généraux de la bioéthique

Russie Une vidéo de cadets de l'armée de l'air dénudés provoque un scandale

XV de France/Toulon Le rugbyman Mathieu Bastareaud suspendu trois matches pour injure homophobe

Vidéo sexuelle, prostitution Le blogueur gay Jeremstar dans la tourmente

Protection des données personnelles Inquiétudes après le rachat de Grindr par une société chinoise

Etats-Unis La nouvelle Journée de la liberté religieuse de Donald Trump est une attaque supplémentaire contre les LGBT

Australie / USA Vistaprint envoie des brochures religieuses sur le péché à un couple gay au lieu du programme de son mariage

Tunis La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie

Mariage gay Au procès des violences contre des Femen, les dénégations des prévenus

Lancement des débats bioéthiques Pour les associations LGBT, la PMA ne devrait plus faire débat

Homophobie / Sexisme Huit hommes jugés pour avoir frappé des Femen lors d'une manifestation anti-mariage gay

Enquête Grindr génère de la frustration chez 77% de ses utilisateurs

Photographie Bruce Weber et Mario Testino accusés de harcèlement sexuel par d'anciens modèles

Etats-Unis Chelsea Manning candidate au Sénat américain

Rugby Le centre international de Toulon Mathieu Bastareaud menacé de sanctions pour propos homophobes

Sondage 83% des Russes estiment que les relations homosexuelles sont répréhensibles

Irak Le bourreau des homosexuels du groupe Etat islamique arrêté et emprisonné

Union européenne Le conjoint homosexuel d'un Européen a le droit de séjour partout dans l'UE

Homophobie Des élus attaqués en justice par le maire d’Aulnay-sous-Bois pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention

Dîner de la mode contre le sida Line Renaud reste aux commandes

People Ricky Martin a épousé son compagnon

Mariage gay Le rêve brisé de deux femmes artistes qui voulaient se dire Oui 25 fois

Grande-Bretagne L'armée britannique veut attirer plus de femmes, de gays et de musulmans

L'homosexualité, une abomination La condamnation de Christine Boutin annulée en cassation

Australie Premières unions après la légalisation des mariages gay

Tuerie d'Orlando La femme du tireur connaissait ses plans pour attaquer le club gay

Mariage / Famille Le pape prône l'union sacrée entre un homme et une femme

Inde La Cour suprême indienne va réexaminer la validité de l'article 377 qui criminalise l'homosexualité

Etude 32% des Français pensent que le virus du sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre à travers le monde

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Paris Fetish Le programme de la 5e édition, du 24 au 27 mai 2018

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Sex store RoB... et plus encore !

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent janvier 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

Shopping

T-SHIRT VERSATILE
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT VERSATILE
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
SHORT BACKLESS
59.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKLESS
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
BOTTES CUIR
399.00 €
Voir l'offre pour BOTTES CUIR
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
COMBINAISON
79.00 €
Voir l'offre pour COMBINAISON
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
LOT COCKRINGS
20.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
JOCKSTRAP
49.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
SHORT BACKZIP
65.00 €
Voir l'offre pour SHORT BACKZIP
chez VestiaireGay
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore