Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019 - Homophobie

Homophobie

Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019

Les injures et agressions homophobes ou transphobes ont de nouveau connu une forte poussée, de 36% l'an passé en France, symbole du fort "ancrage" de l'homophobie dans le pays selon le gouvernement.

E-llico.com / Actus

Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019
Homophobie

Mis en ligne le 18/05/2020

Tags

Homophobie Agressions Injures

Sur le même sujet

L'ILGA publie son classement Rainbow Europe 2020, la France en 13ème place
Europe
L'ILGA publie son classement Rainbow Europe 2020, la France en 13ème place
La majorité des Européens LGBT craignent de se tenir la main en public
Enquête
La majorité des Européens LGBT craignent de se tenir la main en public

Un bond qui intervient après une année 2018 déjà présentée comme une année "noire" par les associations avec un niveau inégalé d'agressions physiques envers les personnes LGBT.

Ces nouveaux chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur dessinent une hausse continue de ces crimes et délits. L'an passé, les forces de police et de gendarmerie "ont recensé 1.870 victimes d'infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1.380 en 2018", soit une "augmentation de 36% du nombre de victimes d'actes anti-LGBT", a expliqué le ministère dans un communiqué.

"Ces chiffres témoignent de l'ancrage profond de l'homophobie et de la transphobie dans la société" et "s'inscrivent dans un contexte plus large de progression des actes de haine et des extrémismes identitaires", a commenté le ministère.

Les injures et outrages représentent 33% des infractions subies, tandis que les violences (physiques et sexuelles) concernent 28% des plaintes. Les victimes sont majoritairement des hommes (75%), plutôt jeunes: 62% ont moins de 35 ans. Ces statistiques sont toutefois chaque année en décalage avec la réalité, les associations de soutien aux personnes LGBT rappelant régulièrement que de nombreuses victimes n'osent pas porter plainte.

Les grandes villes, pas des refuges

"La typologie des victimes est intéressante, car on est en majorité sur des hommes, plutôt jeunes, ce qui pose la question peut-être de la visibilité", a réagi Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Par ailleurs, les "grandes villes n'apparaissent pas comme des refuges, contrairement à ce qu'on pourrait penser, puisque 36% des plaintes y sont enregistrées". "Cela dit aussi, en creux, qu'il existe une homophobie sur l'ensemble du territoire, y compris dans les zones rurales", a-t-il poursuivi.

En 2019, c'est aussi le monde sportif et notamment le milieu du foot qui a été secoué par des accusations d'homophobie. Plusieurs matches en première et deuxième division ont été brièvement interrompus à cause de chants homophobes lancés des tribunes ou du déploiement de banderoles injurieuses.

Le ministère de l'Intérieur, qui a appelé samedi à "une vigilance accrue des pouvoirs publics et à une mobilisation plus forte de toute la société", a comptabilisé une trentaine de plaintes après des injures ou des menaces proférés sur internet.

Dans ce domaine, à l'issue d'un long parcours chaotique, le Parlement a adopté définitivement mercredi la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia contre la haine en ligne. Ce texte contraindra, à partir de juillet , les plateformes et moteurs de recherche à retirer sous 24 heures les contenus "manifestement" illicites, sous peine d"amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros. Sont visées les incitations à la haine, la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses.

Face au risque accru de violences intrafamiliales pendant le confinement, le gouvernement avait par ailleurs débloqué 300.000 euros fin avril pour un "plan d'urgence" permettant de financer des nuits à l'hôtel pour les personnes LGBT en difficulté. Il est aujourd'hui "pleinement opérationnel et bénéficie à une quarantaine de jeunes LGBT", précise le communiqué. Une application a également été lancée fin avril par FLAG!, l'association de policiers et gendarmes LGBT, afin de signaler des actes de violences et mieux orienter les victimes.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

1er Décembre L'Onusida présente de nouveaux objectifs pour 2025 pour combattre le VIH

Indonésie Emoi autour de la détention d'une influenceuse transgenre

Brésil Erika Hilton, noire, transsexuelle, élue de Sao Paulo

Thérapies de conversion Des victimes demandent l'interdiction de ces pratiques mortifères

Inde Les personnes trans peuvent désormais s'auto-indentifier via un portail en ligne

Discrimination L'Allemagne réhabilite les soldats discriminés à cause de leur homosexualité

Justice L’enquête pour viol visant Christophe Girard a été classée sans suite

Pays-Bas Démission du chef du parti populiste après des échanges homophobes, antisémites et nazis

Argentine L'armée va devoir inclure un quota de transgenres dans ses rangs

Russie Deux Pussy Riot mises à l'amende pour une action anti-homophobie

Berlin Arrestation d’un homme soupçonné de meurtre sexuel et de cannibalisme

Indonésie Un couple homosexuel risque la flagellation après avoir été dénoncé à la police par des habitants

Thaïlande La communauté LGBTQ dans la rue pour plus d'égalité et de démocratie

Transgenres 350 transgenres assassinés l’année dernière - dont 152 au Brésil

Disparition Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et résistant homosexuel, est décédé

Mémoires Barack Obama regrette d'avoir traité des gens de pédés dans son adolescence

Pays-Bas Les parlementaires néerlandais veulent interdire aux écoles religieuses de refuser les élèves LGBT

Russie Les députés russes rejettent deux projets de loi homophobe et transphobe

Covid-19 Les organisateurs du concours Eurovision anticipent des mesures liées au coronavirus

Athlétisme / Genre Caster Semenya saisit la Cour Européenne pour contester le règlement sur le taux de testostérone

Nouvelle Zélande Un porteur du Covid-19 menace de contaminer les bars gay d'Auckland

CEDH La Suisse condamnée pour le renvoi d'un homosexuel vers la Gambie

Etats-Unis Le Nevada, 1er Etat américain à entériner le mariage homosexuel dans sa Constitution

Etats-Unis Près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boy Scouts

Brésil Percée de candidats transgenres aux élections municipales

Eglise catholique / Abus sexuels Le Vatican publie un rapport glaçant sur un cardinal prédateur américain

Santé Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Haine en ligne Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

Europe La Norvège criminalise les discours de haine contre les bisexuels et transgenres

Les précédentes Unes

précédent décembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
DECONTRACTANT
11.50 €
Voir l'offre pour DECONTRACTANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris