Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les évêques décident d'une contribution et reconnaissent leur responsabilité - Pédocriminalité dans l'Eglise

Pédocriminalité dans l'Eglise

Les évêques décident d'une contribution et reconnaissent leur responsabilité

Les évêques ont décidé vendredi de nouvelles mesures en faveur des victimes de pédocriminalité de l'Eglise, dont le versement d'une "contribution financière", et exprimé la volonté de l'Eglise d'"assumer sa responsabilité devant la société".

E-llico.com / Actus

Les évêques décident d'une contribution et reconnaissent leur responsabilité
Pédocriminalité dans l'Eglise

Mis en ligne le 26/03/2021

Tags

Pédocriminalité dans l'Eglise

Ces mesures des évêques français interviennent à six mois de la publication des conclusions de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise (Ciase), chargée de faire la lumière sur ces faits depuis les années 1950.

Elles pourront être éventuellement "complétées par le rapport de la Ciase en septembre prochain" avec des "ajustements", a souligné le président de la Conférence des évêques de France, Eric de Moulins-Beaufort (photo), en présentant ce dispositif à la presse.

Réunis pendant quatre jours, les quelque évêques ont voté 11 résolutions, dont l'une stipule que "l'Église veut assumer sa responsabilité devant la société en demandant pardon pour ces crimes et pour ces défaillances".

La "contribution financière" annoncée aura un montant "forfaitaire". Elle sera financée par un "fonds de dotation ad hoc", doté de "5 millions d'euros (...) pour commencer", qui pourra être abondé par "les dons des évêques, des prêtres, des fidèles et de toute personne qui voudra y participer", selon la CEF.

Cette somme sera déterminée par "une instance indépendante d'assistance", animée par une personne qualifiée et plusieurs collaborateurs, qui sera l'"interlocuteur des victimes" et aura la charge "d'examiner (leurs) demandes et de décider les attributions.

Cette contribution "n'est pas une indemnisation ni une réparation", a insisté Mgr Eric de Moulins-Beaufort. Elles doivent avant tout "contribuer" à aider les victimes "dans le chemin de reconstruction ou d'apaisement qui est le leur", comme financer une thérapie par exemple.

La mise en place de l'instance indépendante d'assistance" et du fonds de dotation devront être faites "d'ici la fin 2021 " et les premières contributions versées en 2022.

En 2019, l'épiscopat français avait déjà décidé du versement d'une somme forfaitaire identique pour toutes les victimes, qui aurait dû été attribuée par l'évêque de son diocèse, mais le dispositif a été gelé, ayant été mal perçu à la fois par des victimes et des fidèles.

Le diocèse de Lyon a toutefois récemment indemnisé quatorze victimes de l'ancien prêtre Bernard Preynat, via un fonds exceptionnel du diocèse.

Autres décisions, qui concernent le volet "mémoriel" du travail avec les victimes: les évêques examinent l'idée d'un lieu de mémoire "si possible à Lourdes". En outre, la "journée de prière" chaque année à la mémoire des victimes, voulue par le Vatican, aura lieu le "troisième vendredi de Carême".

Les évêques ont aussi décidé la mise en place d'ici à la fin 2021 d'un "tribunal pénal canonique (le droit de l'Eglise) national, ce qui n'existe pas aujourd'hui.

La mise sur pied d'une "équipe nationale d'écoutants" ou encore la création d'une cellule de veille et d'accompagnement des prêtres coupables ont aussi été décidées.

L'épiscopat, qui entend emmener avec lui l'ensemble des fidèles, va diffuser une "lettre aux catholiques" dans les paroisses, dans laquelle il souligne que "tous" sont concernés, en particulier "pour mettre au point le secours financier" aux victimes. "Il faut réunir les fonds nécessaires", enjoint-elle aux catholiques.

"En bâclant les réparations, l'Eglise bâcle sa propre réparation. C'est une erreur de plus de ne pas attendre les recommandations de la Ciase, les évêques ne sont pas à la hauteur de l'enjeu, ils ont longtemps attendu pour donner des réponses, ils auraient pu attendre six mois de plus", a déclaré François Devaux, co-fondateur de La Parole Libéré, association de victimes lyonnaises.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Mémoire Le Mémorial de la Shoah explore la persécution des homosexuels en Europe sous le nazisme

Isère Quatre hommes condamnés à la prison après l'agression d’un couple gay

Turquie Les avocats de Fabien Azoulay rapportent les mauvais traitements subis en prison par leur client

Droite / LR Soutien de Xavier Bertrand, Guillaume Peltier dénonce une soumission à la tyrannie des minorités

Allemagne Un islamiste en procès pour un meurtre homophobe

Toulouse Le parquet général soutient une femme transgenre qui demande à être reconnue comme mère

Russie Début du procès pour pornographie d'une militante féministe et LGBT

Turquie Fabien Azoulay, gay condamné pour du GBL, demande son transfèrement en France

Suisse Les opposants au mariage gay obtiennent l'organisation d'un référendum

USA / Droits LGBT Biden fait un premier pas vers une réforme de la Cour suprême

Irlande L'ex Premier ministre gay contraint de quitter son domicile après des menaces de mort homophobes

International Amnesty de plus en plus préoccupée par la situation des LGBT face au Covid

Russie Poutine renforce l'interdiction du mariage gay

Homophobie Lancement d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Ecosse Une ancienne star du porno gay candidat d'un parti d'extrême droite homophobe

Etats-Unis L'Arkansas, premier Etat américain à interdire une transition médicale aux mineurs transgenres

Israël L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT

Allemagne / Foot Un entraîneur du Hertha Berlin limogé pour des propos homophobes

Montpellier Une plainte pour viol déposée contre l'ex-président du Refuge

Etats-Unis Une star de la NBA écope de 50.000 dollars d'amende, pour ses insultes homophobes

Autriche Contre la doctrine du Vatican, le drapeau arc-en-ciel au fronton d'églises autrichiennes

Russie La présidente de la chambre haute du Parlement s'emporte contre la candidate gay-friendly à l'Eurovision

Mondial-2022 Toni Kroos critique ouvertement le Qatar sur les droits humains et LGBT

Chine Le voguing, la danse LGBTQ qui fait divaguer la jeunesse chinoise

Turquie L'abandon d'un traité protégeant les femmes, au nom de la lutte contre l'homosexualité, provoque une onde de choc

Turquie Une brute homophobe arrêtée après une violente agression

Asie Un militant pour les droits des homosexuels agressé en Ouzbékistan

Maroc / Agression sexuelle Nouveau report du procès d'un journaliste, appels à sa libération

Sidaction 2021 Ne laissons pas le Sida reprendre du terrain, souligne Emmanuel Macron

Sidaction 2021 Près de 4,5 millions d'euros de promesses de dons

Les précédentes Unes

précédent avril 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris