Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Une association LGBT attaque GendNote, l'appli des gendarmes, devant le Conseil d'Etat - Fichage

Fichage

Une association LGBT attaque GendNote, l'appli des gendarmes, devant le Conseil d'Etat

Internet Society et l'association LGBT Homosexualité & Socialisme (HES) ont déposé un recours devant le Conseil d'Etat pour contester l'application GendNote, qui permet aux gendarmes de collecter des informations personnelles que les deux associations jugent dangeureuses. 

E-llico.com / Actus

Une association LGBT attaque GendNote, l'appli des gendarmes, devant le Conseil d'Etat
Fichage

Mis en ligne le 04/06/2020

Tags

Gendarmerie GendNote Fichage Orientation sexuelle

Internet Society et l'association LGBT Homosexualité & Socialisme (HES) ont saisi le Conseil d'Etat le 2 juin pour demander la suppression de ce Gendnote, la nouvelle application de renseignements de la gendarmerie que ces associations estiment dangeureuse pour la vie privée des citoyens.

En effet, les agents sont autorités à récolter des informations relatives à "l'origine raciale ou ethnique, aux opinions politiques, philosophiques ou religieuses, à l’appartenance syndicale, à la santé ou à la vie sexuelle ou l’orientation sexuelle" qui les inquiètent.

Depuis l'annonce de sa mise en place et malgré un avis favorable de la CNIL, l'instance de contrôle des fichiers informatiques, GendNote est au coeur d'une polémique, suspectée de permettre un "fichage" de la population.

La gendarmerie rétorque que GendNote a été autorisée par décret du Premier ministre le 20 février après avis de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) et présente toutes les garanties de sécurité. 

L'application n'est utilisable que sur le NeoGend (smartphone et tablette chiffrés de la gendarmerie), insiste-t-elle, pour répondre aux craintes de ceux qui croient que tout un chacun peut y accéder via un simple smartphone. GendNote est "la version informatisée du carnet" du gendarme, qui lui "permet de travailler en mobilité" et de "basculer les données recueillies sur le logiciel de procédure" si cela le nécessite, sans avoir à repasser au bureau, précise la gendarmerie.

Concrètement, l'application comprend des champs pré enregistrés concernant notamment l'identité du ou des mis en cause et un champ libre où est noté "tout ce qui peut être utile et nécessaire" à la procédure.

Dans ce champ libre peuvent effectivement être inscrites des données à caractère personnel (origine, religion, orientation sexuelle, politique etc.). "En cas de nécessité absolue (...) dans les limites de la mission au titre de laquelle elles sont collectées", stipule l'article 2 du décret.

Même si ces mentions "ne sont possibles qu'en cas de nécessité absolue pour les seules fins et dans le strict respect des conditions définies au présent décret, dans les limites des nécessités de la mission au titre de laquelle elles sont collectées", les deux associations craignent qu'elle se transforme en outil de fichage des minorités.

D'autant que l'application est interconnectée avec d'autres dispositifs pour faire circuler les informations récoltées lors des missions, notamment le "logiciel de rédaction des procédures de la gendarmerie nationale" (LRPGN) et est en relation avec l’application mobile "Messagerie Tactique", une interface permettant de faciliter l’interrogation de plusieurs fichiers à partir d’une seule saisie de données relatives à l’état civil d'un individu.

Outre la présence dans l'application de données sensibles, les deux associations dénoncent également le fait que les informations figurant dans GendNote puissent dans certains cas être transmises à l'autorité préfectorale ou aux maires. 

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

crissou

on imagine ce que peut donner ce genre de logiceil entre les mains de pays comme l'arabie saoudite,iran,russie et bien d'autres!glaçant

Joël

BRAVO!

ce fichage est très dangereux.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis Une ville du Massachusetts reconnaît légalement les relations à plus de 2 personnes

Assemblée nationale Olivier Véran défend vigoureusement la PMA face à un député LR opposé à la loi

Turquie Erdogan accuse la communauté LGBT d'empoisonner les jeunes

VIH / Sida Un cas de rémission d'un patient séropositif sans greffe de moelle suscite l'espoir chez les chercheurs

Tunisie Deux hommes emprisonnés pour sodomie après avoir refusé des tests anaux

Homophobie L'observatoire de la haine en ligne en place fin juillet, annonce le CSA

Allemagne La CDU en passe de reconnaître officiellement l'organisation des LGBT de droite LSU en son sein

Irlande Le nouveau ministre de l'Enfance, ouvertement gay, odieusement attaqué par l'extrême droite

Paris Deux bars gays tagués avec des croix gammées

Nouveau gouvernement Bachelot, Schiappa, Véran, Attal, Riester, Darmanin : un casting hétéroclite sur les questions LGBT

Données personnelles Le nouveau dossier pénal numérique attaqué en justice par des associations LGBT

Genre Les Pays-Bas vont supprimer la mention du genre sur les cartes d'identité

Russie Poutine appelle à bloquer toute propagande en faveur de l'homosexualité

Pologne Le président sortant Andrzej Duda veut interdire l’adoption aux couples gay

Russie Poutine se moque du drapeau arc-en-ciel de l'ambassade américaine

Distinction Les palmes académiques pour une bénévole de SOS homophobie

Paris 2 à 3.000 manifestants rassemblés pour une Gay Pride politique et radicale réduite

La-Roche-sur-Yon Les étudiants catholiques anti-LGBT finalement relaxés

Balkans Le Monténégro instaure le partenariat enregistré pour les couples gay

Don de sang Les députés suppriment la période d’abstinence pour les homosexuels

New York Plus d'un demi-million de dollars collectés pour sauver le bar historique Stonewall Inn

Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée

Gabon Dépénalisation finale de l'homosexualité votée après trois semaines agitées

Nomination Claire Hédon pour remplacer Jacques Toubon comme défenseure des droits

Egypte Une chaîne de télévision liée aux Frères musulmans appelle au meurtre des homosexuels

Homophobie La Turquie défend le chef du Croissant-Rouge après un tweet jugé anti-LGBT

Homosexualité / Adoption Ouverture d'une information judiciaire pour discrimination à Rouen

Chine Faute de mariage, des homosexuels chinois convolent en ligne

Chine A Shanghai, les travestis défient sur scène la pression sociale

Pologne / Présidentielle Vers un second tour entre le président homophobe et un candidat gay friendly

Les précédentes Unes

précédent juillet 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSLIP
20 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris