Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets - Grande-Bretagne

Grande-Bretagne

Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets

Un ancien employé de la défense britannique victime d'homophobie a été condamné à quatre ans et demi de prison, mardi à Londres, pour avoir fait fuiter des informations sur un système de missiles britannique. Un acte qu'il a présenté comme une vengeance contre les autorités qui ne l'ont pas protégé.

E-llico.com / Actus

Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets
Grande-Bretagne

Mis en ligne le 11/11/2020

Tags

Grande-Bretagne Défense Documents secrets Homophobie

"C'est une infraction grave qui a porté atteinte aux intérêts du gouvernement britannique et de ses citoyens" a déclaré la juge en le condamnant. "Si des détails confidentiels sur le fonctionnement du missile tombaient entre les mains de l'ennemi, cela pourrait diminuer l'efficacité opérationnelle du système de missile", a-t-elle relevé.

Simon Finch, ingénieur informatique de 50 ans, a été reconnu coupable d'avoir divulgué des détails techniques classés "secret" et "top secret" dans un email envoyé en octobre 2018 à huit destinataires dont des membres d'associations, des cabinets d'avocats, des syndicats et un député.

Après avoir été victime d'attaques homophobes en 2013, il entendait se venger des autorités britanniques qui l'avaient selon lui abandonné. "Puisque le Royaume-Uni m'a refusé toute justice, compensation ou soin pour ces crimes épouvantables, il n'a aucun droit d'attendre ma loyauté", y écrivait Simon Finch. "Si la nation ne se soucie pas de ma sécurité, alors pourquoi devrais-je me soucier de la sécurité nationale?", ajoutait-il, disant avoir aussi transmis les informations à des "gouvernements étrangers hostiles".

Jugé à la cour criminelle de l'Old Bailey à Londres, Simon Finch avait d'abord nié avoir enregistré et divulgué des informations secrètes avant de plaider coupable. Simon Finch avait "été employé dans la conception, les tests et la configuration d'un système d'armes britannique dont dépend en partie la sécurité du royaume", avait déclaré pendant le procès le procureur Mark Heywood. Les informations divulguées pourraient fournir "à un adversaire hostile du Royaume-Uni (...) une compréhension de la fonction" du système et des "méthodes pour le contrer", a souligné Mark Heywood.

L'avocat de Simon Finch, Stuart Trimmer, avait expliqué que le traitement subi par son client avait "littéralement gâché sa vie". "Certains pourraient dire que ce problème a viré à l'obsession", a-t-il plaidé. Cela avait amené Sinom Finch à porter des armes en public pour se "protéger", et en 2016 il avait été condamné à une peine avec sursis pour être sorti avec un marteau et une machette.

La juge a enjoint aux jurés de ne "jamais" discuter du contenu des documents secrets vus pendant le procès, qui se tenait en partie à huis clos, les avertissant que la divulgation de ces éléments constituerait une "infraction pénale".

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

crissou

et oui très compréhensible quand on sait ce qu' a fait subir la GB à Alan Turing grand patriote

bravo


On l approuve de s etre vengé ainsi!! on emploie les moyens qu on peut...cela fait penser au film "another country" basé sur des faits réels où il est question d un britannique homo qui devient espion pour le compte de l URSS pour se venger de l intolérance homophobe en grande bretagne

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Transgenres 350 transgenres assassinés l’année dernière - dont 152 au Brésil

Disparition Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et résistant homosexuel, est décédé

Mémoires Barack Obama regrette d'avoir traité des gens de pédés dans son adolescence

Pays-Bas Les parlementaires néerlandais veulent interdire aux écoles religieuses de refuser les élèves LGBT

Russie Les députés russes rejettent deux projets de loi homophobe et transphobe

Covid-19 Les organisateurs du concours Eurovision anticipent des mesures liées au coronavirus

Athlétisme / Genre Caster Semenya saisit la Cour Européenne pour contester le règlement sur le taux de testostérone

Nouvelle Zélande Un porteur du Covid-19 menace de contaminer les bars gay d'Auckland

CEDH La Suisse condamnée pour le renvoi d'un homosexuel vers la Gambie

Etats-Unis Le Nevada, 1er Etat américain à entériner le mariage homosexuel dans sa Constitution

Etats-Unis Près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boy Scouts

Brésil Percée de candidats transgenres aux élections municipales

Eglise catholique / Abus sexuels Le Vatican publie un rapport glaçant sur un cardinal prédateur américain

Santé Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Haine en ligne Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

Europe L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

Europe La Norvège criminalise les discours de haine contre les bisexuels et transgenres

Brésil Nouveau dérapage homophobe du président Jair Bolsonaro

Prison Break Wentworth Miller se retire de la série parcequ'il ne veut plus incarner de personnages hétérosexuels

Gabon Deux femmes arrêtées pour avoir simulé un mariage gay

Europe La Hongrie veut cimenter le genre dans la constitution

Belgique Mea culpa d'un parlementaire européen après un commentaire homophobe

Grande-Bretagne Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets

Hongrie Le vice-Premier ministre veut une interdiction constitutionnelle de la propagande de genre

Finlande L’armée finlandaise critiquée pour avoir affirmé que l’homosexualité est un obstacle au service militaire

Pays-Bas Les dossiers d'Ougandais bénéficiant de l'asile réexaminés après la découverte d'une filière de faux LGBT

Etats-Unis Le futur président américain veut restaurer et augmenter les droits des personnes LGBT

Asie Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh

Etats-Unis / Présidentielle Une plainte va être déposée contre Trump pour avoir utilisé sans autorisation le tube YMCA

Enquête pour viol L'ex-adjoint à la mairie de Paris Christophe Girard entendu par les policiers

Les précédentes Unes

précédent novembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
DECONTRACTANT
11.50 €
Voir l'offre pour DECONTRACTANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris