Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Têtu revient en kiosque, en bimestriel, avec une interview de Macron - Presse gay

Presse gay

Têtu revient en kiosque, en bimestriel, avec une interview de Macron

Après une éclipse de dix-neuf mois et l'arrivée de nouveaux dirigeants, le magazine homosexuel Têtu revient mardi dans les kiosques, en formule bimestrielle, avec pour ce redémarrage un long entretien avec Emmanuel Macron.

E-llico.com / Actus

Têtu revient en kiosque, en bimestriel, avec une interview de Macron
Presse gay

Mis en ligne le 26/02/2017

Tags

Têtu

Sur le même sujet

Macron favori des utlisateurs de l'appli de rencontres gay Hornet
Présidentielle
Macron favori des utlisateurs de l'appli de rencontres gay Hornet
<I>Si j'avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais</I>
Emmanuel Macron
Si j'avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais
Macron répond sèchement à Taubira sur le mariage homosexuel
Manif pour tous
Macron répond sèchement à Taubira sur le mariage homosexuel

Magazine de référence de la communauté homosexuelle française, créé en 1995 par des militants anti-sida avec le soutien du mécène Pierre Bergé, Têtu, chroniquement déficitaire, avait été mis en liquidation judiciaire après 20 ans d'existence. Alors mensuel, il avait cessé de paraître en juillet 2015, après son 212e numéro.

"Cette décision était inévitable compte tenu de l'absence de toute offre de reprise du titre, et de l'aggravation des difficultés financières", avait indiqué Jean-Jacques Augier, alors propriétaire du magazine.

Depuis 2010, Têtu avait vu sa diffusion baisser de 12,5%, à 28.275 exemplaires en raison d'une désaffection de son lectorat gay, parti vers des magazines généralistes. Pendant de nombreuses années, Pierre Bergé avait épongé des pertes de plusieurs dizaines de millions d'euros, avant de le revendre pour 1 euro symbolique à Jean-Jacques Augier, un proche de François Hollande.

En 2014, les pertes avaient encore atteint 1,1 million d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,8 millions. En novembre 2015, les actifs du titre gay ont été repris pour 102.000 euros par la start-up française Idyls, déjà en charge de So Têtu, une application de rencontres et de sorties. Le repreneur a aussitôt relancé le site TÊTU.com dédié à l'information LGBT.

Selon Idyls, cette relance en ligne est, un an après, un succès avec plus de 500.000 visiteurs chaque mois.

"Dans un premier temps, on a souhaité rallumer la lumière par le digital. Les résultats sont très encourageants, ce qui nous permet aujourd'hui de relancer enfin le magazine en print grâce à une levée de fonds de 300.000 euros auprès de plusieurs investisseurs privés dont le fonds d'investissement TreeTop", a indiqué à l'AFP Julien Maquaire, dirigeant de Idlys Media et directeur de la publication du site et du print.

"Nous en profitons pour repositionner complètement le magazine, tout en s'inspirant de l'héritage, mais avec une nouvelle ligne sociétale basée sur des dossiers et de longues enquêtes", a-t-il ajouté.

Proposant 140 pages dont 110 rédactionnelles, le 213e numéro de Têtu, diffusé à 55.000 exemplaires, a été réalisé par les quatre journalistes de Tetu.com renforcés par 7 pigistes, rédacteurs et photographes. "Le Têtu d'avant était celui de la génération PaCS. La nouvelle équipe est celle du Mariage pour tous. Nous proposons un magazine plus moderne ancré dans la réalité de la vie gay.

Le ton change résolument, y compris par l'abandon du coverboy musclé habituel qui n'apporte rien dans la vie des gays", estime Adrien Naselli, 27 ans, nouveau rédacteur en chef, normalien et ancien de France Culture et France Inter.

La "une" du nouveau Têtu réunit trois inconnus - une jeune homosexuelle, un garçon noir et un garçon trans -, "une diversité incarnant le renouveau" du magazine qui propose en dossier principal une enquête sur les nouveaux réseaux militants gays après le mariage pour tous. Le nouveau Têtu comprend aussi un reportage sur un rappeur gay de banlieue parisienne.

Premier invité politique, Emmanuel Macron : une façon pour le candidat à la présidentielle de s'adresser à nouveau à la communauté LGBT, inquiète de ses propos polémiques sur "l'humiliation" subie selon lui par les opposants au mariage pour tous. La communauté LGBT "trouvera toujours en moi un défenseur", avait-il déjà déclaré la semaine dernière.

Dans Têtu, Emmanuel Macron revient aussi sur la rumeur, qu'il a démentie publiquement, d'une supposée liaison avec Mathieu Gallet, président de Radio France. "Deux choses sont odieuses derrière le sous-entendu: dire qu'il n'est pas possible qu'un homme vivant avec une femme plus âgée soit autre chose qu'homosexuel ou un gigolo caché, c'est misogyne", dénonce Emmanuel Macron. "Et c'est aussi de l'homophobie. Si j'avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais", assure-t-il.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

@Dominique (c'est long tes niques)

je plaisantais; il n'y a pas d'âge pour lire Têtu qui, malgré les critiques, a toujours été plus qu'un divertissement, une protection et une aide psychologique considérable pour les LBGT de province. En ce qui concerne les différences d'âge, je suis comme Macron, je les revendique si le bonheur est dans le pré.

A propos de Macron je trouve fort de café de n'avoir fait qu'une brève au sujet de la reconnaissance des enfants nés par GPA qu'il est le premier à revendiquer comme je l'attendais (pas pour moi mais pour des amis). C'est même franchement insupportable. L'influence de Sens commun atteindrait-elle E Illico ?

Dominique (nique, nique...)

@Olivier
Je te laisse le choix de ton âge. J'ai personnellement peu conscience de mon âge, et ceux que je rencontre s'en accomodent plutôt bien, malgré des différences d'âge parfois conséquentes... Moi, il me plait bien, ce journal. Tu l'as lu? Il y a des mots ou des formulations qui t'ont échappé?

Olivier

@Dominique nique nique

ce journal n'est pas fait pour des vieillards comme toi et moi

Dominique (nique, nique...)

Ne serait-il pas bon de rappeler que Têtu n'a jamais été un journal à l'image d'un maximum de gays? Que s'il n'avait pas été tenu sous perfusion par Bergé, jusqu'à ce qu'il en ait marre, il y a déjà longtemps qu'il aurait rendu l'âme? A force d'être intello-branchouillo-parisien, en quoi pouvait-il prétendre intéresser les gays dans leur grande diversité? J'espère vivement (Je vais l'acheter demain mardi à sa sortie) qu'avec une nouvelle équipe il n'aura plus ces caractéristiques. C'est en tout cas ce qui est annoncé...

Abdouma

Emmanuel Macron est un homme responsable et courageux. Il est le meilleur président que la France peut attendre. Espérons que les Français ne vont pas laisser passer leur chance. les LGBT lui sont acquis.

oignon

Emmanuel MACRON est une girouette.
Emmanuel MACRON retourne sa veste : dans l'obs, MACRON insulte et méprise la communauté lgbt et dans TÊTU, le même MACRON va nous dire qu'il aime la communauté lgbt comme un homme qui aime battre son épouse, comme l'esclavagiste a aimé fouetter ses esclaves, comme le raciste aime les maghrébins...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Transgenres Paris Match condamné pour une photo du cadavre de Vanesa Campos

Homophobie Un couple d'hommes frappé lundi à Paris par un chauffeur VTC

USA / Elections au Congrès Les démocrates promettent une loi anti-discriminations LGBT dans les 50 États américains

Russie / Censure Le procès du metteur en scène Kirill Serebrennikov a débuté à Moscou

Paris Nouveau dérapage homophobe et sérophobe de Marcel Campion contre Ian Brossat

Cour Européenne Un recours de maires français contre le mariage gay jugé irrecevable

Homophobie Ouverture d'une enquête policière après l'agression du président d'Urgence Homophobie

Tarbes Des condamnations jusqu'à 5 ans de prison pour les agresseurs d'homosexuels

Paris Le président d'Urgence Homophobie victime d'une agression

Agressions homophobes à Tarbes Pour leur défense, les accusés évoquent l'argent facile

Nommé à la Culture Franck Riester, second ministre gay du gouvernement

Reproduction Des souriceaux nés de souris de même sexe

15ème arrondissement Encore une agression homophobe à Paris

Homoparentalité François Bayrou soutient la reconnaissance des enfants nés de GPA

Justice Accusé de viol par l'écrivain Edouard Louis, son agresseur présumé renvoyé en correctionnelle

Politique Brigitte Macron menace l'auteur des rumeurs sur l'homosexualité de son mari

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle la majorité silencieuse à se mobiliser

Don de sang L'Assemblée maintient la différence de traitement pour les donneurs homosexuels

Tribune / Campagne Les partisans de la PMA pour toutes donnent de la voix

Brésil / Extrême droite Marine Le Pen excuse les propos homophobes et misogynes de Bolsonaro

Syndicat / FO Jean-Claude Mailly se dit sidéré d'être fiché en interne comme homophobe

Irlande du Nord Une boulangerie fondée par la Cour suprême à refuser un gâteau arborant un message gay

France Le Défenseur des droits critique la politique anti-discriminations LGBT du gouvernement

PMA pour toutes Les associations LGBT exaspérées par les tergiversations d'Emmanuel Macron

PMA pour toutes SOS Homophobie appelle à un débat rationnel et apaisé sur la PMA

Polémique Le philosophe Michel Onfray empêtré dans des propos homophobes anti-Macron

Etats-Unis Les organisations LGBT inquiètes après la confirmation du juge Kavanaugh à la Cour suprême

Brésil / Présidentielle Le candidat homophobe largement en tête au 1er tour

Roumanie Oui massif à l'interdiction du mariage gay lors du référendum invalidé par l'abstention

Roumanie L'abstention fait échouer le référendum contre le mariage gay

Agenda LGBT

MonterDescendre

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent octobre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO JOCK
31.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
PROMO JOCK
35.10 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
PROMO JOCK
58.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.51 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
PROMO JOCK
21.60 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
PROMO JOCK
49.50 €
Voir l'offre pour PROMO JOCK
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore